... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 10.04.2021

Giant Chief s'en rapproche de plus en plus

Il devient de plus en plus maniable. Avant, il manquait un peu de maniabilité ce qui était son défaut.
Franck Nivard

Toujours très estimé par son entourage, Giant Chief a été retardé dans son ascension vers les sommets de sa génération en raison de problèmes de santé. Mais ça c'était avant. Depuis plusieurs mois, il enchaîne les succès et devrait maintenant se frotter à ce qui se fait de mieux chez les 5 ans.

Commençons par un rappel celui des propos de Franck Nivard dans 24H au Trot à l'issue de la précédente victoire de Giant Chief (Un Mec d'Héripré) sur l'hippodrome d'Enghien le 30 mars : "Je ne sais pas si je pourrais lui rendre 25 mètres avec Gu d'Héripré". Voici un jugement qui classe son poulain, non ? Après son quatrième succès consécutif samedi dans cette course A, Giant Chief ne devrait plus tarder à croiser la route du dernier troisième du Prix d'Amérique Legend Race non plus seulement sur les pistes du Haras de Ginai mais aussi à Vincennes. En raison de problème de santé qui ont freiné sa progression, le pensionnaire de l'écurie Souloy-Billard arrive à pleine maturité en ce premier semestre de son année de 5 ans, n'ayant plus aucun souci notamment pour négocier les tournants corde à gauche. "Le cheval est en pleine forme et rattrape le temps perdu à cause de problèmes de santé, rappelle en préambule Franck Nivard au moment de débriefer cette nouvelle victoire. Il est parfait actuellement. C'est un lot juste en-dessous des meilleurs de la génération. A un moment ou un autre, il va falloir qu'il s'attaque aux meilleurs, et il ne sera sûrement pas ridicule. Il est dur et est capable de suivre tous les trains. Il a vraiment beaucoup de fond. Il devient de plus en plus maniable. Avant, il manquait un peu de maniabilité ce qui était son défaut."

D'où vient-il ?

Entraîné au Haras de Ginai, Giant Chief y a aussi été élevé, par l'Ecurie Le Trémont (famille Souloy-Billard). Ce fils d'Un Mec d'Héripré est le demi-frère de Captain Crazy, triple vainqueur semi-classique et étalon à Ginai. Petit-fils de Ganymède et d'I Love You Darling, il présente la particularité d'être inbred 3x3 sur Buvetier d'Aunou.

5e | PRIX DE LOUDEAC
Att - 2700 m - Course A - 59 000 €
GIANT CHIEF 1'14"1
Un Mec d'Heripre x Quick Scarlet (Ganymede)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : Ph. Billard
Propriétaire : Ec. le Tremont - Eleveur : Ec. le Tremont
2e Gout Baroque 1'14"1 Offshore Dream x Joie Baroque
3e Goodman Turgot 1'14"2 Sancho Turgot x Urraque Turgot
4e : Gloria du Gers - 5e : Flambeau Royal - 6e : Fabulous Dream - 7e : Gala de Crennes
A voir aussi :
...
Edgar Saba reçu
avec mention très bien

Un candidat italien s’impose dans le Prix de Milan (Gr.3). Quoi de plus naturel ? Mais plus que sa victoire, ce sont le style et la marge mis en scène par Edgar Saba qui confortent son entrée dans ...

Lire la suite
...
Melody Cool assure la continuité "Allaire"

Le Prix de la Porte des Lilas est ce qu'on peut appeler une chasse gardée pour l'entraîneur Philippe Allaire. En l'espace de douze ans, le professionnel figure ainsi neuf fois au palmarès. Cette année, la victoire ...

Lire la suite
...
Have Seven, seul en scène et grande vitesse

Comme relevé dans notre présentation de cette épreuve, l'entraînement de Jean-Michel Bazire se déplace avec parcimonie sur l'hippodrome de Cabourg mais toujours à bon escient. Preuve en atteste le succès d'Have Seven (Prince d'Espace) dans le Grand ...

Lire la suite
...
Les Jeux Olympiques
enflamment Enghien-Soisy !

La température monte partout dans le pays à l'approche d'un événement planétaire à nul autre pareil. Les chaudrons s'allument un à un sur la route de la flamme olympique et le site choisi pour faire escale à une semaine de la ...

Lire la suite