... © Twitter
En bref - 10.04.2021

Délia du Pommereux invitée dans la Paralympiatravet

L'édition 2021 de la Paralympiatravet qui se courra le 8 mai prochain à Åby (Suède) pourrait bien être à forte consonance française ou tout au moins marquée. Alors que Gelati Cut (Coktail Jet) a été le premier cheval officiellement invité le 29 mars, Délia du Pommereux (Niky) a en effet elle aussi été invitée ce samedi à se rendre en Suède, un invitation que son entourage a d'ores et déjà acceptée. Il s'agira du premier déplacement à l'étranger de la jument entraînée par Sylvain Roger. Auteur d'une rentrée victorieuse cette semaine et sitôt invité à l'Elitloppet, Ecurie D, le champion élevé par Jean-Pierre Dubois, a aussi reçu ce samedi un carton d'invitation pour participer à ce Groupe 1 qui se dispute sur la distance de 2 140 mètres (autostart). L'an dernier, la française Billie de Montfort avait terminé troisième de l'édition remportée par le finlandais Elian Web.

Antonin André : une première à Vincennes

Ils n'en sont qu'à leur troisième sortie commune mais l'entente est parfaite et le score déjà sans appel : deux victoires et une deuxième en trois associations. Antonin André et Famous Port (Uhlan du Val) se sont imposés samedi à Vincennes dans le Prix de Bapaume, offrant un premier titre à Vincennes au jockey. Le fils de Jean-Paul André, l'homme évidemment de Lutin d'Isigny, avait participé à 30 courses sur le plateau de Gravelle, et nous a déclaré : « Cette première victoire à Vincennes a été longue à venir mais, du coup, je prends encore plus de plaisir. » Après avoir passé le dernier meeting d'hiver chez Matthieu Abrivard, le jeune homme de 20 ans a rejoint les écuries familiales pour entretenir quelques chevaux avec son père, désormais retraité. Ensemble, ils vivent actuellement une belle histoire avec El Fuego de Bez (Ludo de Castelle). Antonin André travaille également à mi-temps chez Jean-Philippe Borodajko. Il signe ici son 18e succès, le quatrième de l'année, et ajoute : « J'ai la chance d'être appelé de plus en plus souvent et j'espère que le reste de l'année va être aussi bonne que son début. »

Who's Who s'impose lors de sa rentrée

Absent depuis le mois d'octobre, Who's Who (Maharajah) s'est imposé lors de sa rentrée à Romme, vendredi en soirée, sur un parcours de 2 640 mètres départ autostart, dans la réduction kilométrique de 1'14''1. Le 7 ans était drivé par son pilote habituel Örjan Kihlström. Lauréat d'un Groupe 2 sur 3 180 mètres l'an dernier en Suède et deuxième de l'Åby Stora Pris (Gr.1) derrière Moni Viking (Maharajah), il devrait croiser la route du même Moni Viking lors des prochaines semaines en Scandinavie et sans doute de tricolores dans les grands tournois internationaux d'Europe du Nord.

A voir aussi :
...
Le Prix Roland Jaffrelot marqué par le succès de Douceur du Chêne et l'émotion de Jean-Charles Féron

Au service de Roland Jaffrelot lorsqu'il était apprenti, Jean-Charles Féron était très ému ce lundi sur la Riviera lorsqu'il a triomphé avec Douceur du Chêne (Quif de Villeneuve) dans le Prix Roland Jaffrelot (course A). Décé...

Lire la suite
...
Ghost poursuit sa belle moisson

Son année 2022 est tout simplement remarquable. Lauréat au courage ce lundi aux Sables-d'Olonne pour la cinquième fois depuis le 1er janvier, Ghost (Royal Dream) ne cesse d'apporter des satisfactions à sa propriétaire Mauricette De Sousa, aussi bien ...

Lire la suite
...
Sécheresse : Cherbourg prend les devants

Àdeux semaines de son rendez-vous estival, l'hippodrome de Cherbourg a préféré prendre le temps de bien s'organiser afin d'offrir aux professionnels et à son public les meilleures conditions possibles d'une réunion de courses. Dès dimanche soir, Jea-Philippe ...

Lire la suite
...
Kocktail Love offre un premier succès à Yann Barberot à Bréhal

Pour son premier partant en tant que propriétaire d'un trotteur, Yann Barberot (entraîneur de plat installé à Deauville) a vu ses couleurs briller d'entrée de jeu ce lundi à Bréhal avec Kocktail Love (Love You), un poulain entraî...

Lire la suite