Résultat de course - 11.04.2021

Le bon week-end de l'Écurie de Jérôme Chavatte et de Blue Pass

Il faut aussi féliciter l'équipe qui travaille à mes côtés
Jérôme Chavatte sur Equidia Racing

Jérôme Chavatte avait quatre partants au cours du week-end : résultat, trois succès dont deux ce dimanche à Toulouse en deux partants. Qui dit mieux ?

L'Écurie Jérôme Chavatte ce week-end
4 partants
3 victoires
sur 2 hippodromes différents

Italo Duem en bon poulain
S'il a bénéficié de circonstances favorables, Italo Duem (Blue Pass) a fait preuve de sérieux et d'une belle dureté pour remporter le Prix Barrière de Paris, la course pour 3 ans du programme toulousain. Ce fils de l'étalon Blue Pass, lequel enchaîne les bons résultats en quelques jours -voir sa fiche étalon-) ouvre ainsi son palmarès en faisant bonne impression. La course a été marquée par deux événements : avant le départ le forfait d'Isla Jet (pas assez cadencée pour courir pour Glenny Delaune) et ensuite la disqualification du grand favori Inexess Bleu.
Revenons donc au vainqueur qui offre à son écurie un doublé aujourd'hui après le succès de Générous Charm (Prodigious) plus tôt dans la réunion et d'Idéal de Calveti, autre fils de Blue Pass, la veille à Marseille-Borély, loin des bases de l'écurie.

Holy Water : première victoire en France
On retiendra aussi de cette réunion toulousaine la nouvelle victoire du tandem Glenny Delaune-Tomas Malmqvist, deux hommes en grande forme comme vous l'aurez sans doute remarqué en lisant régulièrement ces colonnes. C'est ici Holy Water (Pastor Stephen) qui les met à l'honneur en remportant son premier succès tricolore, mais sûrement pas le dernier à suivre le driver lauréat qui a déclaré sur Equidia : "Il fallait que j'assure mes virages mais en ligne droite il était vraiment extra. Dès que je suis sorti, il ne pensait qu'à foncer. C'est vraiment de la came."

Doublé de Léo Abrivard
Très attendu notamment avec Inexess Bleu (décevant en se montrant fautif) Léo Abrivard repart tout de même de La Cépière avec 2 victoires (Gaya du Bouffey et Vlad del Ronco) et une 2ème place (Djebel Valière).

D'où vient-il ?

Élevé par l’EARL Éric Sazy, dépositaire du label Duem, Italo Duem est le 8ème et dernier produit de sa mère Neasy du Chêne (Cocktail Jet) qui n’avait avant lui donné qu’un vainqueur : Sun du Chêne. La souche maternelle nous dirige vers nombre de chevaux de l’écurie de Claude Guedj naturellement, dont le millionnaire Quarcio du Chêne est le plus titré d’entre tous.

6e | PRIX BARRIERE DE PARIS
Att - 2750 m - Course D - 20 000 €
ITALO DUEM 1'20"5
Blue Pass x Neasy du Chene (Coktail Jet)
Driver : J. Chavatte - Entraîneur : J. Chavatte
Propriétaire : E. Duem - Eleveur : E. E. Sazy
2e Innisfail Creek 1'20"5
3e Idee Fixe Breizh 1'20"7
4e : Imperial Gold - 5e : Intuitif Boy - 6e : Infuturity
Prodigious 1'11''1 Goetmals Wood 1'11''9
Blue Pass 1'13''2 Imagine d'Odyssee
Pazina 1'14''8 Extreme Aunou (US) 1'13''7
ITALO DUEM Harazina 1'15''2
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Neasy du Chene Armbro Glamour (US)
Easy du Chene 1'14''9 Passionnant 1'15''1
Tendresse du Chene 1'22''4
A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite