... © Aprh
En bref - 15.04.2021

Diablo du Noyer 1'11'' Haras de Vaiges

Notre série "Leurs premiers produits arrivent aux qualifs" vous présente tous les étalons dont les produits initiaux ont 2 ans et sont attendus dans les prochains mois aux qualifications.

SA CARRIERE
Diablo du Noyer 1’11’’ a tout de suite « annoncé la couleur », s’imposant d’emblée, à Laval, à 2 ans, puis ouvrant son palmarès, durant l’hiver, à Vincennes, pour parachever l’ensemble par un accessit dans le Critérium des Jeunes (Groupe I). A partir de là, il ne cessera de côtoyer l’élite avec réussite, jusqu’à battre le champion Django Riff, à départ égal, à 4 ans, dans le Prix Jules Thibault (Groupe II). Une performance qui, à elle seule, situe son niveau.
5 victoires et 416.840 €.

SON PEDIGREE
Son père, Jasmin de Flore 1’13’’, a été un grand améliorateur. Performer attelé-monté, il ressemble en cela au père de mère, le crack Jag de Bellouet 1’09’’. Le croisement, entre les deux contemporains, est complémentaire, en termes de sangs véhiculés, tout en générant un bel inbreeding (3x4) sur les propres frères, Kronos du Vivier 1’18’’ m. et Nicos du Vivier 1’18’’ m.. La famille maternelle confère vitesse et précocité, tour à tour avec Guimbarde 1’22’’ (1972-Nicias Grandchamp), la troisième mère, lauréate du Prix Henri Cravoisier, sur le mile d’Enghien, et avec la deuxième mère, la semi-classique Caolica de Sucé 1’15’’, une fille de Workaholic 1’11’’ qui fut aussi véloce que brillante et a remarquablement diffusé à la reproduction, donnant les « Groupes II » Jitterburg 1’13’’ (Prix Paul Karle), Possession 1’12’’ et autres Statue of Liberty 1’12’’, d’où l’actuel et très prometteur Héraut d’Armes 1’14’’.

SON POTENTIEL
Appréciés sur les rings de ventes, en 2020, avec une moyenne d’adjudication trois fois supérieure au prix de saillie, ses premiers produits vont devoir l’être, maintenant, sur les pistes. Une chose est certaine : ils ont le nombre pour eux, puisqu’ils sont soixante à briguer une qualification qu’on leur souhaite la plus rapide possible et qui a des chances de l’être, eu égard à la précocité ambiante.

Fait la monte au Haras de Vaiges (53) – 200 € + 2.800 €, poulain vivant.

Vivier de Montfort 1'14''7 Kronos du Vivier 1'18''1
Jasmin de Flore 1'13''1 Hotesse du Houx 1'27''9
Etoile du Pasteret Mon Tourbillon 1'14''1
DIABLO DU NOYER Sa Pile
Jag de Bellouet 1'09''9 Viking's Way 1'15''6
Une Et Indivisible Vaunoise 1'26''0
Caolica de Suce 1'15''8 Workaholic (US)
Guimbarde
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite