... ©Scoopdyga
Résultat de course - 13.04.2021

Gaia de Guérinière avec de la marge

Aujourd'hui c'était l'objectif
Matthieu Abrivard

Gaia de Guérinière vaut sans aucun doute mieux qu'une course D. Elle a fait littéralement le tour de ses rivales du jour pour signer ici un plaisant 1'12''1.

Il y a eu Sage de Guérinière (481 00€ de gains) mais aussi Bily de Guérinière (près de 220 000€) ou encore Éva de Guérinière (près de 100 000€). L'éleveur/propriétaire Pierre Gypteau peut désormais compter sur Gaia de Guérinière (Ganymède), capable de prendre définitivement le relai. Sa victoire du jour est en effet annonciatrice d'une belle suite de carrière. Car tout n'a pas été simple, surtout durant la première moitié de la course quand Matthieu Abrivard n'a eu d'autres choix que d'évoluer à flanc de peloton. Parvenant à se rabattre dans la montée, le futur duo vainqueur s'est retrouvé à l'extérieur de l'animateur, position peu enviée par les pilotes de Vincennes. Mais Gaia de Guérinière était clairement la plus forte et ce parcours peu avantageux ne l'a pas empêché de placer une accélération décisive à l'entrée de la ligne droite. Mention bien pour Matthieu Abrivard : "Elle a été bonne pour gagner. En classe pure elle devrait avoir un peu plus de gains. Elle a de la facilité et n'est pas usée ayant livré peu de combats. Pour l'avenir c'est bien."

Du rouge au vert
Depuis l'arrivée des émojis dans l'univers du trot, Gaia de Guérinière a été quatre fois estampillée en vert par Matthieu Abrivard. Résultat, trois succès dont celui du jour donc qui fait suite à une sortie à Laval où elle était colorée de rouge (4ème à l'issue d'un bon parcours). Sur ses 20 derniers vainqueurs, Matthieu Abrivard avait affichait six fois un émoji vert, quatorze en orange et aucun en rouge.

D'où vient-elle ?

Deuxième produit de sa mère Alba de Guérinière qui avait déjà donné Faon de Guérinière, quintuple lauréat en course (1’11’’4 et 79 600€). Le dernier de la fratrie est par Face Time Bourbon : Kily de Guérinière. Alba de Guérinière n’a pas performé en course mais est la soeur de Bily de Guérinière (219 940€) et de Sage de Guérnière (481 180€), les deux fleurons du label de Pierre Gypteau.

4e | PRIX COELESTINA
Att - 2100 m - Course D - 37 000 €
GAIA DE GUERINIERE 1'12"1
Ganymede x Alba de Gueriniere (Goetmals Wood)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : M. Abrivard
Propriétaire : P. Gypteau - Eleveur : E. Gypteau
2e Giga d'Ourville 1'12"3
3e Gazoline du Seux 1'12"3
4e : Guerriere Wind - 5e : Gloire Divine - 6e : Gipsy du Ried - 7e : Girl Haufor
A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite