Résultat de course - 15.04.2021

Fascinoso de Lou fait le boulot tout seul

Quand il est dans les autres, Fascinoso de Lou est froid.
Alexandre Abrivard

Dans une épreuve où il devait rendre la distance, Fascinoso de Lou s'est montré très courageux pour dominer les chevaux du premier poteau. Pour sa cinquième sortie de l'année sous la selle, le représentant de Christian Germain remporte déjà une troisième victoire.

Fascinoso de Lou - D4 Monté avec A. Abrivard
13 courses
6 victoires
69 % dans les quatre premiers

Auteur d'un coup ce lundi sur l'hippodrome de Lyon-La Soie, Alexandre Abrivard poursuit sa semaine de belle manière. Le fils de Laurent Abrivard est reparti du champ de courses des Hunaudières avec deux succès supplémentaires en poche. Lauréat avec Glory Mesloise (Roc Meslois) dans le quatrième rendez-vous, il a doublé la mise avec le métronome Fascinoso de Lou (Prodigious). L'épreuve a été rythmée par les chevaux de tête et la tâche n'avait rien de facile pour Fascinoso de Lou et les autres candidats du second poteau de départ. Sachant que l'animatrice Esquive Club (Ouragan de Celland) a couvert son dernier kilomètre sur le pied de 1'14''6, Alexandre Abrivard n'a pas eu le temps de temporiser avec son partenaire comme il l'a indiqué sur Equidia Racing : « Dans la ligne d'en face, je ne pouvais pas vraiment envisager la victoire. La jument de tête (Esquive Club) s'en allait alors que mon cheval n'avait pas de bons dos pour se faire emmener. Quand il est dans les autres, Fascinoso de Lou est froid. J'ai donc actionné les artifices avant le dernier tournant et je me suis lancé à la poursuite de la fuyarde. Mon cheval a été bon pour finir car il a fallu faire le boulot tout seul. En fait, il faudrait que j'arrive à lui retrouver une course où il s'élance en tête ou alors avec tous les chevaux au même poteau de départ. Le cheval est meilleur lorsqu'il va de l'avant. Il est moins froid. » La victoire est bien au bout de l'effort pour Fascinoso de Lou et c'est bien là le principal.

Alexandre Abrivard cartonne au mois d'avril
Alexandre Abrivard en est à 48 victoires depuis le début de l'année. Sur le seul mois d'avril, ses statistiques sont particulièrement favorables : 66 courses, 13 victoires et 15 podiums (42 % de réussite dans les trois premiers). L'écurie de son père, Laurent, signe une 33è victoire depuis le 1er janvier, la sixième pour Christian Germain, le propriétaire de Fascinoso de Lou.

D'où vient-il ?

Sa mère Riviera de Lou (125 490 € de gains) compte quatre vainqueurs. Le plus riche est dorénavant Fascinoso de Lou dont le compte en banque (153 650 €) dépasse celui de son aîné Capitano de Lou (107 200 €). La grand-mère, Gerbe Bleue (21 274 €), appartient à une lignée du Haras des Coudraies, celle de Tarentelle IV. Elle a tracé pour le compte des époux Germain en donnant Nora de Lou (167 064 €), d'où Unora de Lou (235 910 €), et Palio de Lou (146 140€).

7e | PRIX GUYON GUSTAVE ET FILS
M - 2950 m - Course F - 23 000 €
FASCINOSO DE LOU 1'15"2
Prodigious x Riviera de Lou (Coktail Jet)
Jockey : A. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : C. Germain - Eleveur : C. Germain
2e Fosca Ludoise 1'15"4
3e Et Maintenant 1'16"2
4e : Dumbo Junior - 5e : Deci Dela - 6e : Caid de Chanlecy - 7e : Diane Tonneville
Goetmals Wood 1'11''9 And Arifant 1'16''5
Prodigious 1'11''1 Tahitienne
Imagine d'Odyssee Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
FASCINOSO DE LOU Battante d'Odyssee 1'23''3
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Riviera de Lou 1'14''2 Armbro Glamour (US)
Gerbe Bleue 1'17''6 Passionnant 1'15''1
Quorsica 1'16''9
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite