Résultat de course - 15.04.2021

Promenade de santé d'Euro du Chêne

Matthieu Abrivard a dû prendre du plaisir en fin de réunion au Mans. Dans une épreuve réservée aux chevaux d'âge, le pilote angevin a mené au succès Euro du Chêne, désinvolte lauréat sur une simple accélération à mi-ligne droite. Dans les courses face à ses aînés, ce hongre de qualité est à l'aube d'une belle moisson sur les pistes provinciales.

Il fallait remonter au 26 juin 2020 pour trouver la dernière victoire du tandem Matthieu Abrivard / Julien Le Mer. Ce jour-là, Fille du Chêne (Un Mec d'Héripré) franchissait le poteau d'arrivée en tête sur une épreuve de vitesse à Vincennes. Pour la deuxième fois cette année, Julien Le Mer avait fait appel au dernier vainqueur du Prix de Cornulier et bien lui en a pris puisqu'il a drivé de mains de maître son protégé Euro du Chêne (Néoh Jiel). Pour sa part, le gagnant n'avait plus triomphé depuis le 25 décembre 2018, soit plus de deux ans et demi. Après un bon meeting d'hiver sur la Riviera, le représentant de Claude Guedj a prouvé qu'il retrouvait peu à peu son niveau. Deuxième de Groupe 2 à l'âge de 2 et 3 ans, puis lauréat du Prix de Rome (Gr.3) à Enghien lors de l'été de ses 3 ans, Euro du Chêne bataillait avec l'élite de sa génération dans sa jeunesse. Victime d'ennuis de santé à l'âge de 4 et 5 ans, puis absent de l'automne de ses 5 ans à l'automne de ses 6 ans, ce hongre, désormais âgé de 7 ans, retrouve petit à petit du moral en sillonnant les hippodromes provinciaux. « C'est un cheval assez bouillant. Il y a eu beaucoup de train, le cheval n'a donc pas tiré. Matthieu (Abrivard) a drivé une grande course, a débriefé Julien Le Mer sur Equidia Racing. Le cheval a aussi été bon parce qu'il s'est baladé aujourd'hui (lire jeudi). C'était un bon cheval dans sa jeunesse. Il a été rattrapé par les soucis de santé. Il a l'air de revenir peu à peu à son meilleur niveau. C'est un cheval qui est fragile et il faut donc espérer que tout aille pour le mieux avec lui cette année. Je vais continuer de le présenter en province même dans des courses où il devra rendre la distance. Il en a marre de Vincennes. C'est un pur gaucher. Ce n'est pas la peine qu'on tente le coup corde à droite. J'aimerais bien tenter une étape du Trophée Vert avec lui car pour moi le cheval va encore être plus fort sur l'herbe. »

D'où vient-il ?

Elevé par son propriétaire Claude Guedj, ce fils de Néoh Jiel est le frère utérin du classique Fric du Chêne (468 925 €). Leur génitrice, Oseille du Chêne (qualifiée), a également donné naissance à Uranus du Chêne (79 200 €) et Crésus du Chêne (93 640 €). Isimoney du Chêne (Voltigeur de Myrt), le dernier de la famille en âge de courir, a peu couru (5 sorties) mais compte deux victoires.Leur arrière grand-mère, Aube du Chêne (58 862 €), a produit Que d'Oseille (206 910 €), elle-même mère du prometteur Gitano (152 920 €).

8e | PRIX SOCIETE DES COURSES CHATEAU DU LOIR
Att - 2950 m - Course E - 26 000 €
EURO DU CHENE 1'14"8
Neoh Jiel x Oseille du Chene (Coktail Jet)
Driver : M. Abrivard - Entraîneur : J. le Mer
Propriétaire : Cl. Guedj - Eleveur : Cl. Guedj
2e Cekoi 1'15"2 Quitus du Mexique x Paillote de Cym
3e Fiable 1'15"2 Ready Cash x Nika
4e : Feria de l'Iton - 5e : Coucou j'Arrive - 6e : Fluo Meslois - 7e : Donovan Dark
Capriccio 1'12''3 Sharif Di Iesolo (IT)
Neoh Jiel 1'13''3 Quamaria 1'16''1
Flaya de Jiel Ourasi 1'12''7
EURO DU CHENE Playa
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Oseille du Chene Armbro Glamour (US)
Isis du Chene Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Aube du Chene 1'16''6

Une première pour Julien Le Mer au Mans

Depuis qu'il est installé entraîneur, Julien Le Mer avait présenté seulement dix chevaux sur l'hippodrome du Mans, sans jamais voir un de ses protégés s’imposer. Le professionnel francilien n'avait plus fait le déplacement en terre mancelle depuis le 12 avril 2018, date où Fiacre du Chêne obtenait une sixième place. Euro du Chêne change la donne ce jeudi et permet à l'homme de Fado du Chêne d’ouvrir son compteur manceau.

A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite