... © Aprh
Résultat de course - 16.04.2021

Inouï Danica, par un éblouissant KO

Il gagne brillamment.
Eric Raffin

Un Allaire peut en cacher un autre. On attendait Ici C'Est Paris et le Prix Hémine (Gr.2) aura finalement servi de rampe de lancement à Inouï Danica. Ce débutant sous la selle arrivait avec deux arguments dans son bagage : de belles références à l'attelé et la monte d'Eric Raffin.

Le dernier arrivé dans les rangs des 3 ans montés a pris les choses en main et a permis à son jockey Eric Raffin d'arborer le carton de qualifié attribué au vainqueur (et à son dauphin) de cette Etrier Summer Races 3 ans - Qualif#1. Débutant dans la discipline, Inouï Danica (Boccador de Simm) n'a pas fait dans le détail mais plutôt dans le radical en gagnant de bout en bout. Eric Raffin nous a débriefé : « Sur la classe d’attelage, c’était le meilleur de la course mise à part Idéale du Chêne qui avait fait une super performance dans le Critérium [NDLR : Critérium des Jeunes dans lequel elle concluait 6e]. C’est bien. Ils m’ont laissé faire, il s’est bien allongé, a bien soutenu son effort jusqu’au poteau et gagne brillamment. On a été calme dans la montée et, à l’intersection des pistes, comme c’est un pur gaucher, j’en ai profité pour dire : « Maintenant, on y va ! » et il s’est bien allongé jusqu’au poteau. » En signant 1'13''3 (sur 2175m de la grande piste), le vainqueur réalise le troisième chrono du palmarès.
Incapable de suivre le futur gagnant en haut de la montée, Idéale du Chêne (Bird Parker) a néanmoins conservé une nette deuxième place, faisait dire à son pilote Paul Ploquin : « Il n’y a rien à lui reprocher : elle a voyagé à deux le nez au vent, ce n'est pas la meilleure des places. Quand on est arrivés là-haut, Eric a mis un tir et on est restés un peu là. Elle s’est relancée un peu pour finir et ne s’est pas éteinte. Je pense qu’elle n’a pas pris dur. Elle court bien et il lui manque peut-être dans les jambes la course de l’autre jour quand elle est partie au galop. »

D'où vient-il ?

Acheté 2 000 € aux ventes de Caen par Kevin Tébirent, il est le deuxième qualifié et premier vainqueur de Sellina Blue (Imoko), qualifiée mais inédite. Cette dernière est une sœur d'Un de Mai (305 870 €) et appartient à une grande famille du Haras des Coudraies avec une certaine... Une de Mai comme cinquième mère.

5e | ETRIER SUMMER RACES 3 ANS - QUALIF 3
M - 2175 m - Groupe 2 - 100 000 €
INOUI DANICA 1'13"3
Boccador de Simm x Sellina Blue (Imoko)
Jockey : E. Raffin - Entraîneur : P. Allaire
Propriétaire : E. Normandy Spirit - Eleveur : C. Romarie
2e Ideale du Chene 1'13"5
3e Isildur Paulois 1'13"8
4e : Ici c'Est Paris - 5e : Iena Dodville - 6e : Is A Dream Louise - 7e : Imbrogliu Mag
A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite