... (© Jean-Charles Briens)
Résultat de course - 18.04.2021

Brillant Madrik se convertit au vert

J'ai cru que c'était mort.
Alexandre Abrivard

La 2ème étape du Trophée Vert sur l'hippodrome de Tours-Chambray a été remportée avec autorité par Brillant Madrik, dont ce n'était que la troisième tentative sur l'herbe. Après Espoir du Marny, le circuit s'est trouvé un autre potentiel prétendant même s'il s'en est fallu de peu pour que le partenaire d'Alexandre Abrivard ne perde toute chance au départ.

Si l'histoire s'est bien finie avec la première victoire de Brillant Madrik (Lilium Madrik) sur cette surface, Alexandre Abrivard a pourtant bien cru tout perdre avant même de commencer alors que son partenaire devait rendre initialement 50 mètres : "Je ne me suis pas méfié au départ, c'est un vieux cheval mais il est encore très voyant et il a pris peur du fil de l'élastique. J'ai cru que c'était mort. Du coup, il a bien rendu 65 mètres au lieu des 50 initiaux". Brillant Madrik a beau être dans sa dernière année de carrière, il n'a pas eu beaucoup l'occasion durant celle-ci de courir avec ce mode de départ. "Heureusement, sur cette longue distance, le peloton a ralenti assez vite, ce qui m'a permis de recoller, poursuit le lauréat. C'est un cheval très dur, raison pour laquelle on a choisi cette étape sur 3500 mètres pour faire un test dans le circuit. Le test est concluant ! Il va continuer le Trophée Vert en sélectionnant les étapes sur les longues distances comme celle de Vitré (3225m.) et de La Roche-Posay (3150m.) par exemple." Venu rejoindre l'animateur Eawy d'Eole (Kitcho d'Ecajeul) à moins d'un tour de l'arrivée, Brillant Madrik s'est imposé encore plus aisément après la faute de son rival qu'il s'apprêtait à attaquer mais qui avait encore le meilleur. "Il a trébuché et a perdu la cadence, regrette Antoine Lhérété. Comme c'est un très bon vireur, j'ai accéléré dans le tournant final d'autant que je savais que j'avais des pisteurs derrière moi. Le mien était à fond et celui d'Alexandre revenait sur nous, donc c'est difficile de dire quelle aurait été l'arrivée, mais ce qui est sûr, c'est que la deuxième place était bon à prendre."

D'où vient-il ?

Elevé, en association, par Emmanuel Leclerc -naisseur également de son père, Lilium Madrik 1'13''- et Daniel Lourmière, Brillant Madrik est le meilleur produit et l'un des deux vainqueurs engendrés par Made In Coulonces, une fille de Workaholic 1'11'' qui ne s'est pas qualifiée, issue de l'élevage de Bernard Billard, à l'image de Kiss Me Coulonces, la mère du crack Timoko. Made In Coulonces est la propre sœur du précoce et classique Igor Coulonces 1'15'' (113.618 €), placé du Critérium des Jeunes et du Prix Capucine, aujourd'hui Prix Albert Viel. Elle est aussi la demi-sœur de Gocity Coulonces 1'16'' m. (91.401 €), génitrice de Vizzavona 1'13'' (169.630 €) et Quel Imprévu 1'12'' (106.800 €).

4e | PRIX DE LA SAGERIE
Att - 3500 m - Course A - 45 000 €
BRILLANT MADRIK 1'15"3
Lilium Madrik x Made In Coulonces (Workaholic)
Driver : A. Abrivard - Entraîneur : L. Cl. Abrivard
Propriétaire : G. Champie - Eleveur : D. Lourmiere
2e Etoile du Perche 1'16"6 Pine Chip Wood x Quirana du Perche
3e Clyde de La Roche 1'16"1 Oiseau de Feux x Saga Littoral
4e : Crusoe d'Anama - 5e : Cash de l'Alba - 6e : Cristal du Perche - 7e : Bleu Ciel
A voir aussi :
...
Beads dans le "Luxebourg",
c'est l'Amérique !

Acteur en vue du meeting d'hiver mais finalement passé à côté d'une qualification dans le Prix d'Amérique Legend Race, Beads (Archangel) gagne sa course de prestige, laquelle joue en plein son rôle historique de consolante : le Prix du ...

Lire la suite
...
Anthony Barrier retrouve le sourire

Il y avait du monde pour accueillir Anthony Barrier et Image Charentaise (Canadien d'Am) à l'arrivée de l'épreuve de clôture de cette réunion veille de Prix d'Amérique Legend Race. Une épreuve que le pilote mayennais ne ...

Lire la suite
...
Express de l'Iton transforme en victoire son engagement en or

À 340€ du plafond des gains, présenté avec un émoji vert, Express de l'Iton (Echo) a su transformer ce superbe engagement en victoire dans le Prix de Vittel. Le jour de l'anniversaire de Patrick Terry son entraîneur, il y a ...

Lire la suite
...
Jean-Michel Bazire lance son week-end

On a beau avoir vingt Sulky d'Or à son palmarès, avoir gagné toutes les plus grandes courses de Vincennes, à commencer le Prix d'Amérique Legend Race à quatre reprises, terminer régulièrement tête de liste du meeting d'hiver de ...

Lire la suite