... ©HippodromeFeurs
Résultat de course - 19.04.2021

Hiosco d'Olmen retrouve le succès avec réussite

C'est un cheval d'avenir
Christophe Martens sur Equidia

Très attendu par les turfistes, à qui il devait une revanche après une disqualification prématurée dans le Coupe des 4 ans à Cagnes-sur-Mer, Hiosco d'Olmen (Prodigious) parvient à l'emporter au profit de circonstances très favorables.

Hiosco d'Olmen en chiffres
7 courses
4 VICTOIRES
2 FOIS 2ÈME

Fautif au début, Hiosco d'Olmen, bien que très bon finisseur dans une course rythmée, n'aurait pu remonter Henrique (Real de Lou), encore en tête à l'entrée de la ligne droite quand, en penchant sur sa droite, celui-ci n'a pu garder la bonne cadence, se montrant fautif. À l'heure du focus sur cette course C, on se doit donc de souligner sa prestation même si on devra retenir aussi (et surtout ?) le vainqueur, Hiosco d'Olmen, auteur également d'une belle prestation. D'autant plus que les termes élogieux de Christophe Martens confirment ceux déjà énoncés au cours de l'hiver après trois succès consécutifs à Cagnes. Le pilote belge a déclaré sur Equidia Racing : "J'ai perdu beaucoup de terrain au départ et comme je respecte mon cheval je n'ai fait que subir la course ensuite, espèrant prendre le bon wagon et finir au meilleur rang possible. Dans le dernier tournant, je visais la troisième place et je ne pensais pas gagner. Sans la faute d'Henrique, j'aurais fini 2ème avec une bonne leçon de course car c'est important qu'il apprenne son métier dans le peloton, ce qu'il n'a pas encore eu loisir de faire. Il est froid de nature et très bien dans sa tête. On gagne avec un peu de chance mais sa performance est très bonne. Je l'adore, c'est un cheval qui n'est pas venu du tout, avec de gros fers, des plaques et des grosses paires de cloches. On va tout pouvoir enlever avec l'âge et c'est un cheval d'avenir. Vincennes viendra naturellement plus tard mais avant cela on va faire la province puis le meeting de Cagnes."

D'où vient-il ?

Elevé par l'écurie Olmenhof, ce fils de Prodigious est le premier produit de la précoce Bianca de Lou (104 230€), une sœur d'Aosta de Lou (110 240 €) et du fragile Elmagnifico de Lou (109 740 €). C'est la famille proche du champion international Giesolo de Lou (1 773 452 €) et du suédois Mellby Viking (375 230 €).

6e | PRIX DE VALEILLE
Att - 2850 m - Course C - 23 000 €
HIOSCO D'OLMEN 1'14"9
Prodigious x Bianca de Lou (Ready Cash)
Driver : C. Martens - Entraîneur : V. Martens
Propriétaire : E. Olmenhof - Eleveur : E. Olmenhof
2e Houston Sissi 1'15"
3e Hodrigo Ever 1'15"1
4e : Handy Gold - 5e : Hawai Island - 6e : Huppercut de Joux - 7e : Heaven Julry
A voir aussi :
...
Davidson du Pont
la victoire tant attendue

Son coup de reins final a été imparable et tellement rassurant. Davidson du Pont a remporté le Prix Kerjacques (Gr.2) au terme d'une fin de course éblouissante pour battre un autre excellent finisseur Détroit Castelets.

Lire la suite
...
Eric Raffin sanctionné en Suède :
une décision qui ne passe pas

La victoire de Délia du Pommereux et d’Eric Raffin connait un rebondissement inattendu. Le driver s’est en effet vu infliger une amende de 1500 € environ (15 000 Sek) et trois jours de mise à pied pour avoir un moment eu « sa ...

Lire la suite
...
L'agenda de la semaine

Une nouvelle "grosse" semaine s'annonce avec la séquence du jeudi de l'Ascension qui propose, sur cette seule journée fériée, 13 réunions. De jeudi à dimanche, ce ne sont pas moins de 39 réunions au trot dans l'hexagone ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite