... (© ScoopDyga)
Présentation de course - 01.09.2020

Elie a 25 mètres pour résister au "Diable"

Pour la première fois de son histoire, la caravane du Grand National du Trot fait étape en Charente, mercredi, sur l'hippodrome de Châtelaillon-La Rochelle. Si Elie de Beaufour fait figure d'épouvantail, pour beaucoup, au premier échelon, Diable de Vauvert est l'un des plus à même de lui rendre 25 mètres.

Comme cela a déjà été le cas cet été à Saint-Malo avec Fairplay d'Urzy (Ready Cash), le tandem Raffin/Bazire se reconstitue une seconde fois dans le Grand National du Trot 2020 ce mercredi à Chatelaillon-La Rochelle où Jean-Michel Bazire, mis à pied, a fait appel à son confrère. Sur les vingt derniers mois, Eric Raffin est le driver qui a remporté le plus de courses sur cette piste derrière... Jean-Michel Bazire, lequel est l'entraîneur le plus performant. Bref, autour d'Elie de Beaufour (Royal Dream) c'est l'association du meilleur avec le meilleur sur cet hippodrome pour cette première venue du circuit du GNT. Lauréat de 16 des 21 courses disputées, cet hongre de 6 ans a jusque-là été très ménagé par son entourage et possède évidemment un potentiel suffisant pour remporter une épreuve de ce genre. Pieds nus, comme il le sera mercredi, il n'a jamais été battu en quatre courses.
Elie d'Haufour a donc tous les attraits de l'épouvantail. « Sur ce tracé, cela ne va pas être simple de rendre 25 mètres à un cheval comme Elie de Beaufour », confie ainsi Bertrand Le Beller, l'entraîneur de Diable de Vauvert. Vainqueur de l'étape disputée à Maure-de-Bretagne au mois de juin, celui-ci est pourtant un vrai cheval de classe, doté d'une très bonne pointe de vitesse. « Suite à son succès à Maure-de-Bretagne, le cheval aurait dû recourir une fois. Il nous a fait une petite frayeur mais finalement sans gravité. On a donc dû faire l’impasse sur une épreuve. Il effectue une vraie rentrée mais court toujours très bien sur sa fraîcheur. Depuis un an, il a vraiment montré qu’il était capable de faire de belles choses. Plus le rythme sera soutenu, mieux ça sera pour lui car il a une très bonne pointe de vitesse lorsque l’on peut lui masquer l’effort le plus longtemps possible. Cette course n’est pas un objectif. Le plus important, c’est qu’il arrive au top pour le meeting d’hiver. » Car Bertrand Le Beller ne cache pas avoir une idée précise : « Avec son propriétaire, on voudrait essayer de courir une préparatoire au Prix d’Amérique et pourquoi pas réussir à le qualifier. Le Prix de Bretagne pourrait être une option. »

PARTANTS CHATELAILLON-LA ROCHELLE - Mercredi 02 Septembre
1 GRAND NATIONAL DU TROT PARIS-TURF - (13H50)
Premium - Att. - (3) - 75 000 € - 2 625m
1. BRAQUOA. Dabouis
2. DESPERADON. Bazire
3. BACCARAT DE NIROT. le Floch
4. BELLE DU MATINF. Furet
5. DAYAN WINNERH. Monthule
6. CRONOS D'HAMELINEM. Fribault
7. CRISTAL DU PERCHEV. Seguin
8. ELIE DE BEAUFOURE. Raffin
9. DIVA DU GRANITA. Barrier
10. CIRRUS ATOUTR. Lamy
11. CAP DE NARMONTD. Brossard
12. COCKTAIL JULINOC. Terry
13. ELITE DU RUELF. Anne
14. ESTOLAM. Abrivard
15. DIABLE DE VAUVERTG. Gelormini
A voir aussi :
...
Fleur du Lupin ouvre le score à Vincennes

À 7 ans, Fleur du Lupin (Othello Bourbon) ne disputait que sa cinquième course sur la cendrée de Vincennes. Plus revue depuis un an sur cette piste, elle a passé le poteau en tête pour la première fois. ...

Lire la suite
...
Is Magic Haufor enchaîne

Après une fin de meeting précédent manquée, Is Magic Haufor (Prodigious) attaque 2022/2023 tambour battant et s'adjuge déjà sa deuxième course depuis le 3 novembre (date de lancement officiel), et imite Hannah (Vulcain de Vandel), Hoche (...

Lire la suite
...
Jablonski a de l'avenir

Un lot de poulains prometteurs a évolué dans l'épreuve de clôture ce lundi. En piste, la lutte fut belle et les trois premiers sont assurément des éléments d'avenir. Rapidement aux avant-postes, Jablonski (Gazouillis) et Jazz Up (...

Lire la suite
...
Just Lovely se montre appliquée

Coup d'essai, coup de maître, selon la formule. Pour ses premiers pas en compétition au trot monté, Just Lovely (Ubriaco) en a même profité pour ouvrir son palmarès. Son jockey Alexandre Abrivard, qui a répondu à ...

Lire la suite