... ©Scoopdyga
En bref - 20.04.2021

Dreamer Délo 1'13'' m. Haras de la Beunelière

Notre série "Leurs premiers produits arrivent aux qualifs" vous présente tous les étalons dont les produits initiaux ont 2 ans et sont attendus dans les prochains mois aux qualifications.
SA CARRIERE
Dreamer Délo 1’13’’ m. a été le premier leader de sa génération sous la selle, remportant les Prix Edouard Marcillac (Groupe II) et Félicien Gauvreau (Groupe II), puis, un peu plus tard, le Prix Pierre Gamare (Groupe II). Sa carrière a ensuite connu, malheureusement, une longue interruption, ne lui permettant de se retrouver que partiellement. Une chose est sûre : il possédait la classe et l’aptitude, sur les tracés courts comme sur les tracés longs, montrant autant de vitesse que de tenue.
4 victoires et 237.750 €.
SON PEDIGREE
Le pedigree de Dreamer Délo 1’13’’ m. est très attractif. D’abord, bien sûr, parce qu’il s’agit d’un fils du phénomène Ready Cash 1’10’’, mais aussi parce que son ascendance maternelle est brillante, illustrée, au premier chef, par sa mère, la classique Rêverie d’Ar 1’13’’ m., à l’arrivée du Saint-Léger des Trotteurs (Groupe I) et du Prix des Centaures (Groupe I), après avoir remporté le Groupe II Prix Holly du Locton ; en prolongement, Rêverie d’Ar, petite-fille de l’influent Quadrophénio 1’13’’ et de la semi-classique attelée Diametty 1’14’’, est devenue une poulinière fort efficace, d’où, également, le gagnant de Groupe III, à 3 ans, Forbes Délo 1’15’’ m. et la bonne Etincelle Délo 1’13’’ m. (quatre victoires et 178.750 euros). La souche remonte à la classique Parguerrière D 1’17’’ (1959-Hermès D), lauréate du Prix d’Eté et deuxième du Critérium des Jeunes, dont descendent aussi, par exemple, une Queen’s Glory 1’10’’ (Critérium des 5 Ans) ou une Quille Castelets 1’12’’ m. (Prix de Normandie).
SON POTENTIEL
Dreamer Délo 1’13’’ m. n’a pas été plébiscité lors de sa première saison de monte, car il n’en a obtenu que huit « J ». Il en a été tout autrement, en revanche, l’année suivante, avec soixante-trois « K » répertoriés. Ceci compense cela.

Fait la monte au Haras de la Beunelière (53) –
200 € + 2.300 €, poulain vivant.

Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
DREAMER DELO Doceanide du Lilas 1'16''8
Kuadro Wild 1'13''7 Quadrophenio 1'13''9
Reverie d'Ar 1'13''7 Alexandra Gitane 1'21''5
Lafolly d'Ar 1'17''8 Don Paulo 1'13''9
Diametty 1'14''3
A voir aussi :
...
Juliet Papa Bravo reçu 4 sur 4

Sa mère, Une Lady en Or (Kaisy Dream) avait dû attendre sa 7ème sortie en compétition pour s’imposer avant d'enchaîner ensuite les victoires de Groupe (avec les Prix Roquépine, Masina, Ozo, Albert Viel et placé...

Lire la suite
...
Le grand oral d'août à Deauville

Sur l'invitation de l'Association des Éleveurs de Galop, qui tenait ce matin son Assemblée Générale, plusieurs dirigeants de la filière ont eu l'occasion de s'exprimer sur les sujets d'actualité des courses au galop (voir l'intégrale ...

Lire la suite
...
Quinté de vendredi : transfert de Cabourg à Pornichet

LeTROT a communiqué ce mardi en début d'après-midi un changement important concernant le Quinté+ de vendredi : "En raison d’un nombre insuffisant de partants déclarés dans les courses pouvant être support des paris événementiels à CABOURG, ...

Lire la suite
...
Prix Jean-Luc Lagardère 2022 :
pour conclure le meeting en beauté

L’affiche est belle dans le Prix Jean-Luc Lagardère, au cours d’une réunion qui marquera la fin du meeting estival d’Enghien. Galius n’aura pas Hohneck sur sa route, mais Diable de Vauvert, Elie de Beaufour ...

Lire la suite