... © ScoopDyga
Résultat de course - 21.04.2021

L'alliance victorieuse de la main froide et de la Guerrière

La course s'est courue en notre faveur.
Franck Nivard

Guerrière Wind porte bien son nom. Entraînée par Franck Nivard, cette fille de Bird Parker a mis son cœur sur la piste pour remporter le dernier rendez-vous en Loire-Atlantique. Cette victoire permet à la casaque de l'écurie du Haras des Quatre Vents de s'imposer pour la dixième fois en 2021.

Petite par la taille mais très efficace dans son jeu de jambes, Guerrière Wind (Bird Parker) aura permis à Franck Nivard, "la main froide", de repartir de Pontchâteau avec un succès sous la double casquette d'entraîneur et de driver. Au repos tout l'hiver, Guerrière Wind avait couru deux fois récemment et s'était montrée d'emblée compétitive (2e à Laval lors de sa rentrée). Pieds nus pour cet engagement, elle n'a pas manqué sa cible, renouant avec la victoire qui la fuyait depuis juin dernier. Franck Nivard avait le sourire quand il s'est confié au micro d'Equidia : « C'est une jument courageuse, une vraie petite guerrière (rire). Elle est sympa à driver et méritait de gagner sa course. Normalement, elle doit courir cachée. Malheureusement, je me suis retrouvé en deuxième épaisseur nez au vent. Je n'ai pas voulu forcer pour prendre la tête. Je me suis dit, on va rester à cette place là tranquillement. Sur une pointe de vitesse, je sais qu'elle est forte. Finalement, il n'y a pas eu beaucoup de train. La course s'est donc courue en notre faveur. J'ai réussi à prendre de vitesse la jument de Jean-Paul Marmion. A mon avis, si la course avait été plus rythmée, je n'aurais pas gagné. Tant mieux pour nous. »

L'Ecurie du Haras des Quatre Vent en plein boum
Avec seize chevaux différents, l'écurie du Haras des Quatre Vents compte dix succès et quatre podiums en 37 courses cette année. Douchka Wind (Timoko), la star de 2020 (6 victoires), est désormais au haras. La casaque compte à l'heure actuelle pas moins de 29 chevaux déclarés à l'entraînement (dont 12 éléments de 2 ans).

D'où vient-elle ?

Cette jument âgée de 5 ans appartient à l'Ecurie du Haras des Quatre Vents (famille Van De Woestyne), également éleveur de cette fille de Bird Parker. C'est le premier produit de sa mère Arriba Wind (29 220 € - 1 vict.). Son frère cadet, Ipson Wind, est encore inédit. Entraîné par Thierry Duvaldestin, ce fils de Booster Winner ne devrait pas tarder à débuter en compétition. Dans cette lignée maternelle, sa grand-mère, Noblesse de Busset (66 500 €) a donné naissance à Upson West (157 735 € - 8 vict.), dont Stéphane Meunier a bien géré sa carrière jusqu'à l'âge de 8 ans.

8e | PRIX DOMINIQUE DAVID
Att - 2800 m - Course D - 22 000 €
GUERRIERE WIND 1'16"2
Bird Parker x Arriba Wind (Kesaco Phedo)
Driver : F. Nivard - Entraîneur : F. Nivard
Propriétaire : E. Haras Des Quatre Vents - Eleveur : E. Haras Des Quatre Vents
2e Grace du Lupin 1'16"3
3e Greta Dream 1'16"3
4e : Guerrier Castelets - 5e : Gold Star Thonic - 6e : Genial Haufor - 7e : Gershwin des Ves
A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite