... ©Aprh
Actualité - 24.04.2021

Les 4 ans repartent en campagne

Ce samedi, le circuit préparatoire et de qualification au Critérium des 4 Ans (Gr.1) se lancera à Enghien avec les Sulky Summer Races 4 ans Qualif#1 (pour les mâles) et Qualif#2 (pour les pouliches). Les deux épreuves n’ont pas la même attractivité avec seulement six partants chez les premiers et treize chez les secondes. C’est le moment de faire un point, comme un check-up de la génération au départ d’un circuit à étapes qui trouvera sa finalité le 4 septembre dans la finale.

Que sait-on à la fin du mois d'avril, à quatre mois et demi de la Finale des Sulky Summer Races 4 ans, c'est-à-dire le Critérum des 4 Ans (Gr.1) ? D’abord que les « anciens » se frotteraient les yeux. Non pas au sujet du naming mais du calendrier. Quoi ? À la fin du mois d’avril, les 4 ans n’en sont qu’aux balbutiements de leur préparation du Critérium, placé au début du mois de septembre [le samedi 4 septembre cette année en l’occurrence] ? Késaco ? Il faut effectivement se rappeler qu’il y a deux ans seulement, le Groupe 1 se disputait toujours au début du mois de mai (normalement le premier samedi).

Helgafell non-partant
Déclaré non partant jeudi en fin de journée dans le Prix Gaston Brunet - Qualif#1, Helgafell (Charly du Noyer) avait pourtant effectué un travail public récemment à Vincennes. Helgafell n'a plus été revu en course depuis le 14 novembre (3e dans le Prix Abel Bassigny, Gr.2) et depuis son heat du Critérium des 3 ans à l'issue duquel il avait été déclaré non-partant de dernière minute.

Un nouveau calendrier pérennisé après les aménagements imposés par la Covid-19
Le déplacement du Critérium des 4 ans en fin d’été et son alignement sur celui des 5 Ans a été décidé il y a un an lors de la refonte du calendrier pour répondre aux contraintes à la crise sanitaire de la Covid-19 et, surtout, à l’arrêt total des courses du 17 mars au 10 mai 2020. Placé l’an dernier le 29 août, le Critérium des 4 Ans, devenu la Finale des Sulky Summer Races 4 ans, est reconduit cette année au même moment du calendrier, toujours lors d’une grande journée associant le Critérium des 5 Ans. L’an dernier, on trouvait également les Prix Uranie (Gr.2) et Victor Régis (Gr.2), semi-classiques pour 3 ans, ainsi que la Yearling Cup – Arqana Trot (Gr.3), pour 3 ans encore, lors de cette même affiche.

La possibilité d’un vrai break
Le fait de déplacer le Critérium de mai en fin d’été permet aux 4 ans de bénéficier d’un vrai break à la sortie du meeting d’hiver. Ils ne seront, pour la plupart, qu’en mode retour ce samedi.

Deux castings d'épreuve bien différents
Entre le Prix Gaston Brunet (Qualif#1) des mâles avec seulement six partants et le Prix Gaston de Wazières (Qualif#2) des femelles, avec treize candidates, les différences sont de taille. Chez les premiers, il ne reste plus dans les rangs ce samedi qu'un seul des leaders de la promotion, à savoir Hohneck (Royal Dream). Helgafell et Hooker Berry (Booster Winner) ne seront pas de la partie. Chez les secondes, on trouve par contre toutes les grandes figures des derniers mois : Hirondelle Sibey (Gazouillis), Hanna des Molles (Village Mystic) et Havanaise (Ricimer) notamment. Chacune de ces trois-là affiche des gains supérieurs à 200 000 €. Hohneck est le seul dans ce cas dans le peloton des mâles. De ce point de vue, l'absence d'Helgafell pèse lourd dans la balance, au détriment des mâles, au moment de la comparaison des deux lots.

Le profil d'Enghien comme variable
Les deux épreuves du jour, qui offriront par ailleurs des invitations aux deux premiers pour le Critérium des 4 Ans dans la logique des Sulky Summer Races, se disputent depuis 2018 sur l'hippodrome d'Enghien. Pour certains compétiteurs, ce paramètre n'est pas neutre. Cela a d'ailleurs pu jouer dans le tableau féminin avec les sacres d'Estola et de Freyja du Pont dans les dernières éditions du Prix Gaston de Wazières. Cela n'a pas changé grand-chose aux dominations attendues d'Earl Simon et de Face Time Bourbon dans le Prix Gaston Brunet.

Dans les deux cas : la forme avancée contre les titres
Dans les deux épreuves, la problématique sera la confrontation entre des éléments à la condition optimale et ceux, les plus titrés, qui effectuent leur rentrée. Dans le Prix Gaston Brunet, Hatchet Man (Goetmals Wood) se présente avec un récent succès à Vincennes alors que Hohneck, voire Hussard du Landret (Bird Parker), font leur réapparition après deux mois sans compétition. Idem dans le Prix Gaston de Wazières [lire page suivante].

1 seule gagnante de Groupe 1 au départ
Lauréate du Critérium des 3 Ans (Gr.1), Hanna des Molles sera la seule titulaire de Groupe 1 au départ des deux épreuves. Hanna d'Aurcy (Critérium des Jeunes) n'est plus sur le circuit et Helgafell (Prix Albert Viel et Championnat Européen des 3 Ans) vient d'être déclaré non-partant. Avec des références de Groupe 1, on trouve néanmoins Havanaise, deuxième de Hanna des Molles dans le Critérium des 3 Ans, et Hirondelle Sibey, quatrième du Prix de l'Etoile (Gr.1) l'été dernier.


Hanna des Molles, la seule gagnante de Groupe 1 en piste dans les 2 Groupes 2 de 4 ans

Un meilleur espacement des classiques avec l’alignement des calendriers des 4 ans et des 5 ans
Le fait d’organiser le Critérium des 4 Ans au début du mois de mai créait une proximité de calendrier avec le Critérium des 3 Ans (à la fin du mois de décembre de l’année précédente). L’écart de cinq mois pouvait pour certains transformer la version des 4 ans en revanche décalée de l’épreuve pour 3 ans. Cela ne permettait pas forcément d’intégrer l’éclosion des nouveaux talents estivaux qui arrivaient après la fête. La position en mai contraignait aussi les professionnels à garder sous pression les meilleurs 4 ans après le meeting d’hiver puisqu’ils se retrouvaient déjà en approche du Critérium des 4 Ans. Pas ou peu de vrai break possible donc dans l’ancienne séquence réduite à cinq mois. Et ensuite, il fallait attendre seize mois pour trouver le rendez-vous suivant en fin d’été de 5 ans. À moins, bien sûr, de considérer le Critérium Continental (Gr.1) comme un Critérium des 4 Ans bis. Encore que, il n’y a pas si longtemps, soit jusqu’en 2003, le Critérium Continental se disputait durant l’été, lors de la même réunion que le… Critérium des 5 ans ! Ce qui est sûr, c’est que l’enchaînement actuel, allant du Critérium des Jeunes (Gr.1) au Critérium des 5 Ans (Gr.1) n’a jamais été harmonieusement et régulièrement séquencé.


HIRONDELLE SIBEY EN CHEF DE FILE

Hirondelle Sibey est la pouliche la plus en verve de sa génération depuis le début de l'année. Elle reste sur deux succès contre les mâles et sera déferrée des quatre pieds pour cette rentrée. Mais la pensionnaire de Jean-Michel Baudouin doit se préparer rapidement, compte tenu de son profil d'ex pile électrique. "Ex" car elle a en effet largement gagné en sérénité ces derniers mois, ce qui lui permet de répéter toutes ses sorties au plus haut niveau et ce, quelle que soit la distance. Elle s'est déjà imposée dans le cadre d'une rentrée après deux mois d'absence (au début du meeting d'hiver) et sera la pouliche à battre. Héliade du Goutier (Prodigious) est plutôt la valeur montante et en condition optimale. Elle devrait a priori pouvoir offrir une intéressante contradiction dans ce qui constitue pour elle d'un essai à ce niveau. Comme elle, Highness Quick (Up And Quick) profite de sa condition exemplaire pour se tester dans un Groupe 2.

Hanna des Molles sans ambition affirmée
Hanna des Molles effectue sa rentrée dans des conditions prudentes nous a expliqué son entraîneur Laurent Abrivard : « Comme d'autres chevaux de l'écurie, elle a été malade et fait donc seulement maintenant sa rentrée. Elle avait vraiment besoin du travail qu'elle a fait il y a une dizaine de jours à Vincennes. Elle est bien mais n'est évidemment pas à 100 % pour samedi où elle va rester ferrée contre des juments qui seront déferrées et plus affûtées qu'elle. »

La possibilité Havanaise
Elle aussi effectuera une réapparition après deux mois d'absence. Mais on sait la capacité de François-Pierre Bossuet à présenter ses représentants en condition avancée d'emblée. Si l'entraîneur a fait appel à Franck Nivard pour s'installer au sulky de Havanaise (il ne l'a pilotée qu'une fois à ce jour, pour une deuxième place dans le Critérium des 3 Ans), ce n'est sans doute pas pour faire un simple tour de reconnaissance.


PARTANTS ENGHIEN - Samedi 24 Avril
5 SULKY SUMMER RACES 4 ANS - QUALIF 2 - (16H15)
Premium - Att. - (2) - Femelles - 100 000 € - 2 875m
1. HERMINE SIBEYL. Baudouin
2. HOLLYWOOD NIGHTD. Armellini
3. HINAYA DE SIMMM. Abrivard
4. HARLEY DE LAUMACF. Anne
5. HIGHNESS QUICKD. Thomain
6. HUNTER VALLEYA. Lamy
7. HELIADE DU GOUTIERG. Gelormini
8. HERMINE GIRLCh. Lebissonnais
9. HOPE ON VICTORYJ.-Ph. Monclin
10. HALLIX G. Gillot
11. HAVANAISEF. Nivard
12. HANNA DES MOLLESA. Abrivard
13. HIRONDELLE SIBEYE. Raffin

Prix Gaston de Wazières : un total de 10 victoires de Groupes 1 et 2 sur la piste

Le champ des partantes de la Sulky Summer Races 4 ans Qualif#2 cumule dix succès de Groupe 1 et 2. Voici les différentes contributrices : Hirondelle Sibey (5 Groupes 2), Hanna des Molles (1 Groupe 1 et 1 Groupe 2), Hallix (2 Groupes 2 au monté) et Hope On Victory (1 Groupe 2 au monté).

ET SI C'ÉTAIT LE JOUR DE HUSSARD DU LANDRET ?


Philippe Allaire, comme régulièrement dans cette génération, possède les clés de la Sulky Summer Races 4 ans Qualif#1 - Prix Gaston Brunet. Hohneck (Royal Dream) effectue sa rentrée mais est le cheval de classe du lot - en l'absence de Helgafell. Il sera présenté déferré des postérieurs pour cette réapparition. Il lui faudra redouter son compagnon d'entraînement Hatchet Man (Goetmals Wood), une force de la nature en devenir. Pour ce dernier, c'est le jour J après avoir dominé récemment un lot de bonne facture (Harvest de Bulière et Helboy d'Alesa).

Une belle opportunité pour Hussard du Landret

Nettement dominé en fin de meeting par Hohneck dans un Groupe 2, Hussard du Landret (Bird Parker) est de retour. Il s'est imposé deux fois durant le meeting au niveau Groupe 3 et fait partie des candidats les plus légitimes du maigre peloton pour monter sur le podium. Son entraîneur et driver Benoît Robin nous a appris à son sujet : « Sitôt sa dernière course du meeting d'hiver courue, il est parti à la mer chez Emilien Raulline où il est resté un mois et demi. Là-bas, il a continué à travailler deux fois la semaine et n'a jamais été arrêté. J'ai été le rechercher il y a une quinzaine de jours. Le cheval est bien, comme les autres il va faire une rentrée. Le lot s'est nettement creusé mais il reste évidemment quand même Helgafell et Hohneck. Cela me semble jouable pour une bonne place, c'est en tout cas ce que j'attends de lui. » Cette déclaration était bien sûr avant la défection de dernière minute de Helgafell. On comprend le cheval opérationnel pour une belle prestation et la place libérée par le retrait de Helgafell pourrait encore nourrir de nouvelles ambitions. Et se dire que la victoire n'est plus hors de portée.
L'épreuve permettra par ailleurs de découvrir Heart of Gold (Bird Parker) sous ses nouvelles couleurs, celles de Tanguy de la Bourdonnaye, qui l'a acheté en association avec Christophe Bridault lors de la vente de printemps d'Arqana Trot pour 130 000 €.
© Aprh
La dernière victoire de Hohneck, en janvier, où il prenait le minimum sur Hirondelle Sibey - © Aprh
PARTANTS ENGHIEN - Samedi 24 Avril
2 SULKY SUMMER RACES 4 ANS - QUALIF 1 - (14H33)
Premium - Att. - (2) - Mâles - 100 000 € - 2 875m
1. HETY DU GOUTIERL. Baudouin
2. HATCHET MAND. Thomain
3. HEART OF GOLDG. Gelormini
4. HUSSARD DU LANDRETB. Robin
5. HEROS DE FLEURA. Prat
6. HOHNECKF. Nivard
7. HELGAFELLE. Raffin

Prix Gaston Brunet : 3 vainqueurs de Groupe 2 sur les rangs


Ils sont trois à s'être déjà imposés au niveau Groupe 2 dans le Prix Gaston Brunet mais un seul à l'attelé en la personne de Hohneck (trois fois à lui seul). Héros de Fleur (Ludo de Castelle) et Heart of Gold (Bird Parker) compte un succès semi-classique chacun sous la selle.

A voir aussi :
...
L'Europe du trot
proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à ...

Lire la suite
...
Hulken Sisu montre un tout autre visage

Arrivé dans la team "Bazire" il y a environ deux mois, Hulken Sisu (Readly Express) avait laissé une impression correcte pour ses premiers pas pour son nouvel environnement dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#4-Prix Ténor de ...

Lire la suite
...
Héroïne des Landes fait la différence pieds nus

Il fallait remonter au 2 février 2022 pour trouver la dernière fois que Sébastien Hardy avait déferré des quatre pieds Héroïne des Landes (Opium). Cette date correspond aussi à sa dernière course à Vincennes. Pieds nus ce ...

Lire la suite
...
Kifil de Bussy s'affirme

Le représentant de José Davet, Kifil de Bussy (Boccador de Simm) avait réussi de brillants débuts au trot monté (le 13 janvier) sous la selle d'Alexandre Abrivard. Quelques semaines plus tard, le style est toujours aussi plaisant. "Kifil ...

Lire la suite