... ©Aprh
Résultat de course - 22.04.2021

Here I Go Again c'est rock and roll !

depuis les tribunes il nous arrive d'avoir quelques frayeurs parce qu'on le connait de trop
Yoann Le Mée

And again, and again ! Troisième victoire consécutive pour Here I Go Again (Ludo de Castelle) sous la selle. Après Pontchâteau et Laval, ce "rouleau compresseur" pour reprendre les propos de son entraîneur brille cette fois à Enghien.

L'association Yoann Le Mée - Dany et Christiane Terbèche s'était lancée sur les meilleures bases possibles avec Angel Heart (Jenty de Brévol), lauréat à Vincennes. C'est désormais à Here I Go Again (Ludo de Castelle) mais aussi Heebee Jeebies (Biesolo) de poursuivre la belle entente.
Et les succès du printemps de ce deux 4 ans ne peuvent donner que de belles satisfactions à ces véritables passionnés, propriétaire-éleveur comme l'entraîneur qui nous a dit après cette nouvelle victoire : "Here I Go Again nous fait plaisir. C'est un rouleau compresseur : une fois qu'il est sur les quatre bielles, il faut enrouler. Paul (Ploquin) m'a dit qu'à la vue du chrono partiel en 1'15'', il a voulu envoyer et c'est ce qu'il faut faire pour les user au train. Une fois qu'il est parti, il est brave même si depuis les tribunes il nous arrive d'avoir quelques frayeurs parce qu'on le connait de trop. Ce qu'il a déclenché ? Certainement le fait de le mettre au monté car à l'attelé il a trop d'allure et puis le déferrage."
Here I Go Again débutait ce jeudi en région parisienne et était associé à Paul Ploquin lequel signe une quatrième victoire en quatre jours après un doublé dimanche à Tours et un succès hier mercredi à Pontchâteau avec Fifty Barbés (Ganymede). Le voici à 20 réalisations en 2021 dont quinze au monté.

Et pour sortir des considérations uniquement hippiques, voici le lien du clip de Here I Go Again, la chanson, signée du groupe de hard-rock britannique Whitesnake : cliquez ici. Comme aime à le faire son éleveur, le poulain a été nommé en pensant à ce morceau.

D'où vient-il ?

Élève de la famille Terbèche qui avait déjà élevé la mère Palombella Rossa qui n’a pas performé en course avant de donner au haras la quadruple lauréate Chérie My Love (80 120€). Here I Go Again est son cinquième produit. On retrouve dans la lignée maternelle la bonne Black Rain (11 victoires et 220 580€), qui défendait elle aussi les couleurs noir et bleu de son éleveur.

2e | PRIX DU PONT DE FLANDRE
M - 2250 m - Course E - 29 000 €
HERE I GO AGAIN 1'14"3
Ludo de Castelle x Palombella Rossa (Classic Rodney)
Jockey : P. Ph. Ploquin - Entraîneur : Y. R. le Mee
Propriétaire : L. Terbeche - Eleveur : C. Terbeche
2e Havrais 1'14"6 Briac Dark x Opaline Blanche
3e His Dream de Cahot 1'15"1 Jag de Bellouet x Unica de Cahot
4e : Hamour de Sissi - 5e : Hawai de l'Aumoy - 6e : Harvester - 7e : Helium de l'Iton
A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite