... © Aprh
Résultat de course - 22.04.2021

La belle histoire pour Hatha Josselyn

Elle allait très vite en fin de tournant et à l’entrée de ligne d’arrivée.
Jean-Michel Bazire

La délicate Hatha Josselyn a été un modèle de sagesse ce jeudi à Vincennes. Tout le contraire de la grande Happy Story qui s'est montrée indélicate au départ et a perdu à cet endroit ses chances de succès. La belle histoire a donc choisi Hatha Josselyn comme héroïne.

Le mode de départ lancé a joué son rôle et distribué les cartes d'une manière plutôt inédites au regard des dernières performances des compétitrices en lice. C'est ainsi que la délicate et facétieuse Hatha Josselyn (Charly du Noyer) - cinq disqualifications consécutives l'an dernier et généralement fautive au départ - s'est montrée sage comme une image. Au sulky de celle qui sera la lauréate de l'épreuve, Jean-Michel Bazire reconnaîtra même sur Equidia Racing : « J’ai été en sécurité tout le parcours. » Cela faisait dix-sept mois que Hatha Josselyn n'avait pas gagné, nous obligeant à remonter au 25 novembre 2019 pour retrouver une victoire. La pouliche de l'Ecurie Yvan Bernard avait conclu cinquième la dernière fois à Vincennes avec Romain Congard au sulky - qui en a la charge au quotidien. Il fallait voir dans cette prestation la préannonce de son succès du jour selon son entraîneur et driver : « L’autre jour, elle avait fait une bonne course avec Romain [Congard]. Il s’en est encore plus occupé depuis. Elle lui prend du temps celle-ci et cela a payé aujourd’hui. Elle allait très vite en fin de tournant et à l’entrée de ligne d’arrivée. Elle est bien, elle va continuer à courir. » Ce qui est sûr, c'est que Hatha Josselyn était un peu seule au monde à la fin, signant les meilleurs chronos partiels du dernier kilomètre : 1'12''6 pour le kilomètre et 1'08''6 sur les seuls 500 derniers mètres.
Fautive au départ, où elle perdra une vingtaine de mètres, la grande favorite (à 9/10) Happy Story (Prodigious) a profité d'un moment de calme pour se rapprocher de l'animatrice mais n'a pu soutenir la comparaison à la fin (1'10''8 en réduction kilométrique ses derniers 500 mètres).

D'où vient-elle ?

Fille de Charly du Noyer 1'10'', mis à l'honneur en ce 1er novembre, date à laquelle il remporta le "Orsi Mangelli" à Milan en 2015, Hatha Josselyn est le cinquième produit (premier gagnant) de Ta Josselyn, elle-même lauréate à 2 ans à Vincennes et sœur de la semi-classique Céré Josselyn (346 440 €).

3e | PRIX DE LA PORTE DE SAINT-CLOUD
Att - 2150 m - Course C - 38 000 €
HATHA JOSSELYN 1'14"
Charly du Noyer x Ta Josselyn (In Foot)
Driver : J. Bazire - Entraîneur : J. Bazire
Propriétaire : E. Y. Bernard - Eleveur : E. Y. Bernard
2e Happy Story 1'14"6
3e Holly Mesloise 1'14"7
4e : Halikita - 5e : Hopeness - 6e : Hevilla Montaval
A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite