En bref - 24.04.2021

Eveil du Châtelet fait le spectacle

Ce n'est pas d'une rue que s'est imposé Eveil du Châtelet (Very Look) en ouverture de réunion ce samedi à Enghien. Pas non plus d'un boulevard mais plutôt d'une avenue ou même d'une autoroute californienne à huit voies dans chaque sens ! Le pensionnaire de Jean-Michel Bazire qui n'avait plus été vu sous la selle depuis le 1er septembre dernier a lâché Edition Géma (Prince Gédé), la seule candidate à lui offrir une contradiction, au bout de la dernière ligne opposée puis a déroulé pour ne cesser de prendre du champ. C'est par une quarantaine de mètres (36,50 mètres exactement d'après l'écart des temps à l'arrivée) qu'Eveil du Châtelet à dominé l'épreuve. Il s'agit de sa septième victoire au monté en 17 tentatives. Et, parmi ces titres, il y a bien sûr le Prix de Vincennes (Gr.1) quand le représentant de l'Ecurie des Charmes était encore entier évidemment.

Whole Lotta Love enchaîne...

Le Finlandais Whole Lotta Love (Dream Vacation) a remporté son second Quinté+ consécutif en décrochant le Prix de la Porte d'Auteuil. Une nouvelle réussite superbe pour Philippe Daugeard avec un trotteur qui vient du Nord de l'Europe : il le compare à Big Headache (El Mikko) lequel avait pris 175 000€ en France sous la houlette de Philippe Daugeard. Whole Lotta Love en est à 229 000€ avec le succès du jour. Ce trotteur au physique massif ("il pèse 570kg" nous a confié son entraîneur) a encore de belles choses à faire sur notre sol, au regard de son nouveau succès du jour, acquis à l'issue d'une course en dehors de la bonne Rebella Matters.
Une nouvelle tentative en Finlande est-elle dans les cartons ? "On verra ça avec ses propriétaires mais notez que nombre de courses sont fermées pour les placés de Groupe alors peut-être faut-il attendre l'année prochaine car je le crois encore capable de prendre des gains ici. En tout cas, c'est un super cheval, très agréable et répondant à toutes nos attentes."
Si Philippe Daugeard a ces connexions avec la Scandinavie c'est aussi grâce à son champion Univers de Pan, 2ème en son temps du Prix de l'Atlantique.

...Apple Wise As aussi

Main Wise As lui avait remporté à deux reprises le Groupe I d'Enghien : en 2011 et en 2012. Sa petite soeur, Apple Wise As (Royalty For Life), lauréate dès ses débuts français au Croisé-Laroche, a elle aussi réédité ce samedi après-midi. Elle a remporté avec style le Prix de l'Argonne (course A), au prix d'un très bon dernier kilomètre et surtout d'une accélération à la sortie du dernier virage qui lui a permis de se mettre hors de portée de Giant Chief (Un Mec d'Héripré), contraint d'admettre sa supériorité. Celui-ci restait sur quatre victoires consécutives et les propos de Franck Nivard à son égard avaient été très élogieux. De quoi réhausser encore plus la performance d'Apple Wise As aujourd'hui. Comme Vivid Wise As, elle est issue de l'élevage transalpin Della Serenissima.

Illiana du Clos perd (au départ) et gagne (à la fin)

Diffile de croire en les chances d'Illiana du Clos (Quido du Goutier) quand, peu après que l'autostart a libéré les candidates du Prix de Fontanges, la partenaire de Franck Nivard se met à la faute et se retrouve dernière, à 25 mètres des candidates de tête. « Elle n’a pas apprécié les projections » a ensuite expliqué le driver. Pendant ce temps-là, la favorite Infinity Jet (Roc Meslois) dirigeait l'épreuve à sa guise. En entrant dans la ligne d'arrivée, Illiana du Clos était encore loin des premières et a même mis du temps à enclencher. Mais quand cela a été fait, elle a fondu les prétendantes au succès pour les dominer près du but. L'entraîneur Dominique Lefaucheux a salué le coeur de sa représentante au micro d'Equidia : « Elle n’a pas trop de vitesse et a d'ailleurs toujours manqué de vitesse mais c’est une jument dure. Et on sait que, dans les courses de vitesse, la dureté fait quelquefois la différence, surtout sur une piste comme ici [Enghien]. Elle a un truc, c’est qu’elle ne lâche jamais le morceau. Elle s’améliore à courir. C’est très bien. » Pour une jument qui n'a pas de vitesse, Illiana du Clos affiche désormais un record personnel de 1'14''6, sur les 2 150 mètres d'Enghien. Pas si mal à 3 ans !

A voir aussi :
...
Une double étoilée de 2 ans débute à Bréhal lundi

La sixième épreuve ouverte à la promotion née en 2022 se disputera ce lundi à Bréhal. Les cinq précédentes ont permis de couronner, dans l'ordre chronologiques : 1️⃣ Monzon Normand (Hohneck) à Bernay le 7 juillet pour l'entraînement de Philippe Allaire ; 2️⃣ ...

Lire la suite
...
Jason Ginyu confirme son retour au premier plan

Auteur d'un début de carrière presque sans accros, Jason Ginyu (Saxo de Vandel) avait ensuite connu une période un peu plus délicate. "Le cheval a été victime d'un virus à l'automne dernier étant forcément dimunué, ce ...

Lire la suite
...
Keengame enchaîne au trot monté

Arrivée dans l'écurie de Jean-Philippe Monclin le 19 avril dernier, Keengame (Express Jet) s'est montrée indélicate lors de ses deux premières sorties sous son nouvel entraînement avant d'enregistrer une première victoire sous la selle, ...

Lire la suite
...
Lovino Bello, le premier 3 ans
sous les 1'10 en France

C'est une performance qui restera dans l'histoire du trot hexagonal. On se souviendra que, dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) 2024, Lovino Bello a été le premier 3 ans à passer sous la barre des 1'10 en France. Le partenaire d'Eric Raffin a ...

Lire la suite