... © Aprh
En bref - 28.04.2021

Vrai Lord 1'12'' En Autriche

Notre série "Leurs premiers produits arrivent aux qualifs" vous présente tous les étalons dont les produits initiaux ont 2 ans et sont attendus dans les prochains mois aux qualifications.


SA CARRIERE
La carrière de compétiteur de Vrai Lord 1’12’’ s’est partagée entre la France et plusieurs pays européens, principalement l’Allemagne et l’Autriche. Lauréat de trois de ses cinq premières courses, à 3 ans, dont deux à Vincennes, il s’est aussi imposé sur les anneaux de La Capelle et de Cagnes-sur-Mer, ainsi que sur différents hippodromes outre-Rhin. Ce faisant, il a gagné sur une éventail de distances allant de 1.600 à 2.900 mètres, avec une préférence, cependant, pour les parcours de vitesse, comme celui des 2.100 mètres, autostart, de Vincennes, sur lequel il a brillé à deux reprises. Les tracés plats ne sont pas pour lui déplaire, mais il a également fait ses preuves, on l’a dit, dans le « temple du trot », sur la grande piste qui plus est.
15 victoires et 192.130 €.

SON PEDIGREE
Elève de Jean-Pierre Dubois, Vrai Lord 1’12’’ porte bien son nom, en ce qu’il a un pedigree de seigneur, avec un crack pour père en Meaulnes du Corta 1’10’’ et une compétitrice classique pour mère en Orelady 1’14’’, à l’arrivée du Critérium des Jeunes (Groupe I). Une Orelady qui a également mis bas les champions Boléro Love 1’10’’ (Prix de Sélection et de l’Etoile) et Une Lady en Or 1’12’’ (Prix Albert Viel). Les trois premières mères sont classiques ou semi-classiques et ont une production classique. En résumé, une splendide parentèle, confortée par une impressionnante séquence de pères de mères, de And Arifant 1’16’’ à Kerjacques 1’19’’, en passant par Buvetier d’Aunou 1’14’’ et Jiosco 1’15’’.

SON POTENTIEL
Vrai Lord 1’12’’ n’a, pour l’heure, effectué qu’une saison de monte en France, en 2018, et il en a eu une dizaine de « J ». Ayant un propriétaire autrichien, il est ensuite reparti courir dans son pays d’adoption, où la limite d’âge est plus tardive que chez nous. Peut-être qu’il reviendra, car son agrément de géniteur a été obtenu sur notre sol.

Voici du Niel 1'16''8 Kimberland (US)
Meaulnes du Corta 1'10''2 Keravale
Cigale Florestan (US)
VRAI LORD La Fine Cara
And Arifant 1'16''5 Sharif Di Iesolo (IT)
Orelady 1'14''9 Infante d'Aunou 1'16''2
Grande Lady 1'14''2 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Slave 1'14''2
A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite