... ©Hippodrome de Laval
Résultat de course - 29.04.2021

Ispano Bello dompté par Loïc Guinoiseau

C'est un cheval qui a d'énormes moyens.
Anne-Françoise Donati Marcillac

Anne-Françoise Donati Marsillac détient de bons éléments au sein de son écurie. Après le succès du talentueux Hyacinto Bello le 20 avril à Vincennes, c'est au tour d'Ispano Bello de franchir le poteau en tête ce jeudi à Laval. Lorsque ce fils de Scipion du Goutier sera bien réglé à l'attelage, il aura aussi comme option de revenir sous la selle.

Comme bien souvent sur l'hippodrome de Bellevue-la-Forêt, les courses réservées aux trois ans sont riches en enseignements. Le gagnant de ce jeudi est assurément un poulain de niveau parisien. Associé à Loïc Guinoiseau, Ispano Bello (Scipion du Goutier) a ouvert son palmarès à la manière des forts, réalisant son dernier kilomètre tout seul en tête sur le pied de 1'15''9.
Si ses ses trois essais au monté se sont soldés par trois disqualifications, le protégé d'Anne-Françoise Donati Marsillac semble beaucoup plus à son aise à l'attelage à l'heure actuelle. Sur Equidia Racing, l'entraineur du lauréat n'a pas caché son estime envers son élève : "C'est un cheval qui a d'énormes moyens. Avec sa ferrure, il a un peu moins de geste dans son allure. C'est parfait pour lui car il décompose beaucoup. On s'est toujours dit qu'il était fait pour porter l'homme. À chaque fois qu'il a couru monté, c'était catastrophique. On va continuer de la façonner à l'attelage. Il est encore délicat et peut se tromper à n'importe quel moment."
On l'aura bien compris, son driver Loïc Guinoiseau a donc jouer un rôle crucial avec ce fils de Scipion du Goutier : "C'est un cheval qui n'a pas de vitesse mais il est dur. J'ai préféré faire parler sa tenue. Quand je l'avais drivé à Pontchâteau, il m'avait déjà fait les 700 derniers mètres de course sur un très bon pied. C'est un futur bon cheval."Ispano Bello n'a jamais relâché son effort en fin de parcours, bouclant ses 500 derniers mètres en 1'15''8. Aucun poulain n'a réussi à combler du terrain sur le vainqueur qui signe la réduction kilométrique d'1'17''4, chrono intéressant pour cette catégorie au premier semestre sur le parcours exigeant des 2850 mètres de Laval.

D'où vient-il ?

Ce fils de Scipion du Goutier est le huitième produit de sa mère Namara (lauréate attelé à Vincennes en 2004). Parmi ceux là, sa soeur aînée Unica Bella (non qualifiée) a donné naissance à Dosmina Bella (158 570€). Dans cette lignée maternelle, on retrouve des éléments tels que Quick Nevele (219 810€) ou encore Cylée Nevele (209 730€). Comme tous les chevaux portant le suffixe "Bello", Ispano Bello a été élevé par Rémi Boucret.

1ère | PRIX PROSPER LAISIS
Att - 2850 m - Course F - 16 000 €
ISPANO BELLO 1'17"4
Scipion du Goutier x Namara (Defi d'Aunou)
Driver : L. Guinoiseau - Entraîneur : A. F. Donati Marcillac
Propriétaire : E. Marcillac - Eleveur : R. Boucret
2e In Love Meslois 1'17"8
3e I Got A Dream 1'17"9
4e : Italiano - 5e : Ipop - 6e : Insolente Reussite - 7e : Ice Back
A voir aussi :
...
Gazoline du Seux carbure au succès

Déjà lauréate sur le mâchefer parisien il y a deux semaines, Gazoline du Seux (Opium) a doublé la mise de bonne manière dans la première course de cette nocturne. Après un faux départ ...

Lire la suite
...
Pour un peu, c'était deux "Rib" !

Il y avait deux courses intéressantes, à l'attelage, pour les 3 ans, version pouliches et version poulains, ce vendredi à Caen. Dans les rangs des femelles, c'est l'élève et partenaire de Joël Hallais, Idole du Rib (Love You), qui, ...

Lire la suite
...
Un week-end de Groupes 1 en Europe

Ce sont pas moins de cinq Groupes qui se disputeront ce week-end sur le vieux continent. Samedi à Solvalla, les Kriterium et Oaks sacreront les meilleurs poulains et pouliches de 3 ans suédois. Dimanche à Vincennes, le Prix des Elites (Gr.1) sera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite