...
En bref - 01.05.2021

Le département de l'Orne honore ses éleveurs

Al'initiative de Jacques Frappat, le président de la Fédération Régionale de Basse-Normandie, à laquelle a souscrit immédiatement le Conseil départemental de l'Orne via son président Christophe de Balorre, les éleveurs des vainqueurs des Prix d'Amérique et de France des éditions 2019, 2020 et 2021 étaient réunis vendredi au Haras National du Pin pour recevoir la médaille d’honneur du département. "La réussite de ces éleveurs au plus haut niveau fait la fierté de notre territoire, a commenté Christophe de Balorre. C'est un vrai fleuron pour notre département." Étaient ainsi présents Aline Bouillard et Franck Duval qui représentaient l'élevage des "Bourbon" de Rainer Engelke (excusé) pour Face Time Bourbon, Jean-Yves Rayon pour Davidson du Pont, Danièle et Eugénie Quintin pour Gu d'Héripré ainsi que Noël Lolic pour Délia du Pommereux alors que l'élevage des Josselyn de la famille Bernard a aussi été récompensé.

Dragster cueille Sorbet dans la qualif à la Paralympiatravet

La dernière course qualificative à la Paralympiatravet de samedi prochain (8 mai) a souri à Dragster (Micro Mesh), vainqueur ce samedi à Örebro dans les tous derniers centimètres d'une compétition qui a très longtemps semblé offerte à Sorbet (Super Photo Kosmos). Mais le partenaire d'Örjan Kihlström s'est totalement raccourci pour finir et a vu son rival revenir sur le fil le cueillir. À 9 ans, Dragster est meilleur que jamais, lui qui avait enchaîné trois succès consécutifs en fin d'année 2020. Le voici donc qualifié pour la Paralympiatravet dans laquelle il sera opposé notamment aux deux Français Delia du Pommereux (Niky) et Gelati Cut (Coktail Jet) mais aussi Ecurie D. (Infinitif), Who's Who (Maharajah) ou Blé du Gers (Quinoa du Gers), Français expatrié en Scandinavie.

1ères de 1er mai

En ce 1er mai on fait comme si on était un dimanche et on liste pour vous les jeunes trotteurs vainqueurs dès leurs débuts.

Iebbur Leman (Very Nice Marceaux) s'impose à Chatelaillon - La Rochelle, associé à son entraîneur Maxime Bézier, confirmant ainsi sa qualification plaisante (1 étoile).
À Saint-Omer, Matthieu Verva a mené au succès son protégé Iroko du Nord (Coup de Poker), un frère de Darquana du Nord. Une heure plus tard, Idylle du Douet (Offshore Dream) allait faire aussi bien avant d'être rejointe dans cette catégorie des vainqueurs pour leurs débuts par Isla Juela (Bird Parker) qui représente l'élevage et la casaque de Paul Viel pour l'entraînement d'Amaury Tessandier.
Le produit 100% Jean-Paul Gauvin Illico Julry (Alik Julry) a lui débuté victorieusement à Paray-le-Monial.

A voir aussi :
...
Entre bon et mauvais Karma

Sous une pluie battante, Karma (Prodigious), pour la première fois allégé dans sa ferrure, et Thomas Levesque ont su dominer leurs adversaires dans la phase finale du Prix de l'Authie avec une certaine autorité. Fils de la bonne ...

Lire la suite
...
Epsom d'Herfraie, souverain cagnois

Il y a des longs voyages qu'on ne regrette pas. C'est bien le cas de Louis Baudouin ce vendredi. Le pilote d'Epsom d'Herfraie (Rieussec) a connu avec son partenaire un nouveau facile succès après leur précédente ...

Lire la suite
...
Tony Parker mobilise 2.800 investisseurs pour un haras

Passionné par les courses et animateur de l'écurie de galop Infinity Nine Horses, l'ex star de la NBA Tony Parker aime faire bouger les lignes. C'est ainsi qu'il a décidé de recourir au financement participatif, via la plateforme ...

Lire la suite
...
Amiens : 1ère Premium, GNT et emploi !

L'actualité de la société des courses d'Amiens sera chargée dans les prochains jours. L'hippodrome ouvrira ses portes ce samedi pour sa première réunion de l'année, sous label Premium. Et dans la foulée, mercredi 6 mars, ...

Lire la suite