...
En bref - 01.05.2021

Le département de l'Orne honore ses éleveurs

Al'initiative de Jacques Frappat, le président de la Fédération Régionale de Basse-Normandie, à laquelle a souscrit immédiatement le Conseil départemental de l'Orne via son président Christophe de Balorre, les éleveurs des vainqueurs des Prix d'Amérique et de France des éditions 2019, 2020 et 2021 étaient réunis vendredi au Haras National du Pin pour recevoir la médaille d’honneur du département. "La réussite de ces éleveurs au plus haut niveau fait la fierté de notre territoire, a commenté Christophe de Balorre. C'est un vrai fleuron pour notre département." Étaient ainsi présents Aline Bouillard et Franck Duval qui représentaient l'élevage des "Bourbon" de Rainer Engelke (excusé) pour Face Time Bourbon, Jean-Yves Rayon pour Davidson du Pont, Danièle et Eugénie Quintin pour Gu d'Héripré ainsi que Noël Lolic pour Délia du Pommereux alors que l'élevage des Josselyn de la famille Bernard a aussi été récompensé.

Dragster cueille Sorbet dans la qualif à la Paralympiatravet

La dernière course qualificative à la Paralympiatravet de samedi prochain (8 mai) a souri à Dragster (Micro Mesh), vainqueur ce samedi à Örebro dans les tous derniers centimètres d'une compétition qui a très longtemps semblé offerte à Sorbet (Super Photo Kosmos). Mais le partenaire d'Örjan Kihlström s'est totalement raccourci pour finir et a vu son rival revenir sur le fil le cueillir. À 9 ans, Dragster est meilleur que jamais, lui qui avait enchaîné trois succès consécutifs en fin d'année 2020. Le voici donc qualifié pour la Paralympiatravet dans laquelle il sera opposé notamment aux deux Français Delia du Pommereux (Niky) et Gelati Cut (Coktail Jet) mais aussi Ecurie D. (Infinitif), Who's Who (Maharajah) ou Blé du Gers (Quinoa du Gers), Français expatrié en Scandinavie.

1ères de 1er mai

En ce 1er mai on fait comme si on était un dimanche et on liste pour vous les jeunes trotteurs vainqueurs dès leurs débuts.

Iebbur Leman (Very Nice Marceaux) s'impose à Chatelaillon - La Rochelle, associé à son entraîneur Maxime Bézier, confirmant ainsi sa qualification plaisante (1 étoile).
À Saint-Omer, Matthieu Verva a mené au succès son protégé Iroko du Nord (Coup de Poker), un frère de Darquana du Nord. Une heure plus tard, Idylle du Douet (Offshore Dream) allait faire aussi bien avant d'être rejointe dans cette catégorie des vainqueurs pour leurs débuts par Isla Juela (Bird Parker) qui représente l'élevage et la casaque de Paul Viel pour l'entraînement d'Amaury Tessandier.
Le produit 100% Jean-Paul Gauvin Illico Julry (Alik Julry) a lui débuté victorieusement à Paray-le-Monial.

A voir aussi :
...
Fleur du Lupin ouvre le score à Vincennes

À 7 ans, Fleur du Lupin (Othello Bourbon) ne disputait que sa cinquième course sur la cendrée de Vincennes. Plus revue depuis un an sur cette piste, elle a passé le poteau en tête pour la première fois. ...

Lire la suite
...
Is Magic Haufor enchaîne

Après une fin de meeting précédent manquée, Is Magic Haufor (Prodigious) attaque 2022/2023 tambour battant et s'adjuge déjà sa deuxième course depuis le 3 novembre (date de lancement officiel), et imite Hannah (Vulcain de Vandel), Hoche (...

Lire la suite
...
Jablonski a de l'avenir

Un lot de poulains prometteurs a évolué dans l'épreuve de clôture ce lundi. En piste, la lutte fut belle et les trois premiers sont assurément des éléments d'avenir. Rapidement aux avant-postes, Jablonski (Gazouillis) et Jazz Up (...

Lire la suite
...
Just Lovely se montre appliquée

Coup d'essai, coup de maître, selon la formule. Pour ses premiers pas en compétition au trot monté, Just Lovely (Ubriaco) en a même profité pour ouvrir son palmarès. Son jockey Alexandre Abrivard, qui a répondu à ...

Lire la suite