En bref - 29.04.2021

Un Critérium de vitesse avec 4 vainqueurs de Groupe 1

L'affiche en soi n'a rien d'étonnant tant le palmarès du Critérium de Vitesse de la Basse-Normandie (Gr.2) est riche en qualité. Quatre vainqueurs de Groupe 1, dont trois cette année, s'aligneront derrière les ailes de l'autostart, dimanche à Argentan dans le Groupe 2 sur le mile. Par gains décroissant, on trouvera Billie de Montfort (Jasmin de Flore), avec le 7 derrière la voiture, Bahia Quesnot (Scipion du Goutier), avec le 5, et Etonnant (Timoko), avec le 3. Tous se sont imposés au plus haut niveau depuis le 1er janvier : Billie de Montfort dans le Gran Premio Costa Azzurra (Gr.1) à Naples, Bahia Quesnot dans le Prix de Cornulier (Gr.1) et Etonnant dans le Prix de Paris (Gr.1). À ce trio, il faut ajouter Eridan (Ready Cash - n°6), vainqueur du Critérium Continental (Gr.1) en décembre 2018.
L'épreuve compte 13 partants dont Ce Bello Romain (Jam Pridem) qui reste sur trois succès mais perd ici son driver attitré Anthony Barrier, au sulky d'Etonnant, pour retrouver Mathieu Mottier, lequel l'a drivé trois fois par le passé.
Il s'agira de la deuxième des cinq étapes du circuit du Trot à Grande Vitesse (TGV) avant La Capelle (11 juillet), Jägersro (27 juillet) et Cagnes-sur-Mer (28 août).

Décès de René Lecomte

Créateur et animateur du Haras de la Maubeuchetière, à Erbray (44), René Lecomte est décédé en début de semaine à l'âge de 70 ans des suites d'une chute au cours de laquelle il a été victime d'un très important traumatisme crânien. Propriétaire, il a connu de grands moments avec le semi-classique sous la selle Dom Williams, entraîné par Bernard Provost, son beau-frère. Passionné d'élevage, il avait créé voilà plus de dix ans son haras où il élevait le plus souvent sous le label "de Mai" (voir Antillaise de Mai et Avenir de Mai entre autres) et avait installé une station de monte. La rédaction de 24H au Trot présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.

18 partants avec 6 par échelon dans le Trophée Vert à Rambouillet

La 3e étape du Trophée Vert a fait le plein de partants. Dimanche à Rambouillet, ils seront 18 à s'expliquer sur 2.800 mètres, sachant que les candidats sont équitablement répartis par poteau de départ (6 à chaque fois) de 2.800 à 2.850 mètres. On trouvera les vainqueurs des deux premières étapes : Espoir du Marny (Village Mystic), idéalement placé au deuxième échelon, à quelques centaines d'euros du recul de 50 mètres, et Brillant Madrik (Lilium Madrik), au troisième échelon de départ. L'actuelle quatrième du classement général, Etoile du Perche, fait partie des 11 éliminations auxquelles il a fallu procéder dans cette étape du Trophée Vert, toujours très prisé.
Focus spécial sur la course et sur Kevyn Thonnerieux, entraîneur d'Espoir du Marny dans notre édition de samedi.

Brambling sur la touche

Lauréat vendredi dernier à Solvalla, Brambling (Bold Eagle) devait faire face à son premier objectif de l'année, samedi 8 mai, dans la King Gustaf V's Cup (Gr.1) à Åby. Le vainqueur du Svenskt Trav-Kriterium (Gr.1), le Critérium des 3 Ans suédois, ne pourra honorer cet engagement en raison d'une blessure à un pied apparue mardi à l'entraînement, a déclaré son entraîneur Daniel Redén au média suédois Sulkysport. Le cheval a eu une lésion et doit pour l'instant rester en convalescence. L'entraîneur a ajouté : « Bien sûr, c'est triste mais le plus important est que le cheval se rétablisse. Les prévisions indiquent qu'il pourrait être de retour relativement rapidement. »

A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite