... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 03.05.2021

Bunker du Prieuré mate ses cadets

je n'ai pas le cœur à faire la fête car je viens de perdre un ami intime en la personne de Dominik Cordeau. Je suis très touché.
Yannick Henry

Plus belle épreuve de cette première réunion de l'année à Vichy, le Prix Equidia est tombé dans l'escarcelle de Bunker du Prieuré. Face à des chevaux de 6 ans de qualité, le hongre de 10 ans a une nouvelle fois mis son cœur sur la piste pour arracher la victoire.

Sur le papier, il était difficile d'envisager Bunker du Prieuré (Ready Cash) sur la plus haute marche du podium. Et pourtant, c'est ce qu'a réussi à faire le pensionnaire de Yannick Henry. Pour sa 95ème course, il a prouvé qu'il avait encore le niveau pour damer le pion à des chevaux beaucoup plus jeunes que lui. Matthieu Abrivard avait préféré driver Fine Perle of Love (Theo Josselyn), lui qui est pour ainsi dire quasi-toujours présent au sulky des élèves de son beau-frère, Yannick Henry, lorsqu'il a lui-même des partants de son entraînement sur l'hippodrome en question. Au passage du poteau, une encolure sépare seulement Bunker du Prieuré de Fine Perle Of Love. La faute de la jument d'Emmanuel Varin en début de parcours lui coûte sans conteste la victoire. "Elle ne m'avait jamais fait une bêtise au départ. Pourtant, je n'ai pas cherché à la précipiter. Elle m'a fait une drôle de course après. C'est une jument qui a toujours eu de de classe. Elle est en grande forme. Au final, il y a eu la guerre devant et moi j'ai ramené gentiment les chevaux du second poteau", a débriefé Matthieu Abrivard sur Equidia Racing.

Une victoire sans fête pour Yannick Henry
Trente-quatre, c'est le nombre de succès des pensionnaires de Yannick Henry depuis le 1er janvier, avec un effectif de 62 chevaux. En l'espace de trois jours, il vient de signer pas moins de sept victoires. Ce nouveau succès de Bunker du Prieuré n'a pourtant pas suffit à donner le sourire à Yannick Henry. "La course s'est courue pour nous, tant mieux. Franchement, je n'ai pas le cœur à faire la fête car je viens de perdre un ami intime en la personne de Dominik Cordeau. Je suis très touché."

D'où vient-il ?

Fils de l'étalon numéro 1 Ready Cash dont il appartient à la deuxième génération, Bunker du Prieuré a été élevé par l’Écurie Smart (Pascal Berthou). Il est le premier produit d'une mère dont la carrière de courses s'est résumée à moins de 10 courses. C'est à ce jour son seul vainqueur. Son "H", Harmattan Smart, par Ouragan de Celland s'est qualifié en 1'20'' à Meslay en septembre 2019. Il est toujours inédit.

8e | PRIX EQUIDIA
Att - 2950 m - Course C - 39 000 €
BUNKER DU PRIEURE 1'13"5
Ready Cash x Right Light (Cygnus d'Odyssee)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : Y. Henry
Propriétaire : E. Smart - Eleveur : E. Smart
2e Fine Perle Of Love 1'14"1
3e Cesario Bello 1'13"6
4e : Black Jack La Nuit - 5e : Flambeau Royal - 6e : Duc du Vivier
A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite