Résultat de course - 05.05.2021

Iermès de Guez confirme dans un style différent

Le poulain le fait plus facilement qu'il ne le laisse paraître.
Romain Congard (sur Equidia)

Très proche parent de Dorgos de Guez, dont sa mère est une sœur utérine, Iermès de Guez a conservé son invincibilité une quinzaine de jours après ses débuts victorieux. Le poulain de l’Écurie Vautors s'est imposé à l'issue d'une course-école cette fois.

L'écurie Vautors en 2021
59 courses
7 victoires
6 accessits

Iermès de Guez : deux sur deux
On sait que Jean-Michel Bazire apprécie l'hippodrome de Neuillé-Pont-Pierre où il aime bien débuter quelques-uns de ses poulains. C'était le cas avec Iermès de Guez voilà une quinzaine de jours où ce fils de Val Royal avait réalisé avec son entraîneur une démonstration solitaire. Rien de tel ce mercredi à Maure-de-Bretagne où, il est vrai, le profil de la piste est complétement différent. "Passer trois fois la montée pour des poulains, ce n'est pas simple", a rappelé d'ailleurs Romain Congard sur Equidia après la victoire obtenue de peu mais sûrement par son partenaire, rendue plus facile après la faute de l'animateur, Infant d'Authise (Prince Gédé). "C'était une course pour lui apprendre mais, durant les sept cents premiers mètres, il était pressé. Il avait compris que la fois précédente il avait roulé fort. Pour finir, il s'est un repris une fois qu'il avait le meilleur. Le poulain le fait plus facilement qu'il ne le laisse paraître." Doublement étoilé lors de sa qualification au mois de septembre à Grosbois par Province Courses l'Hebdo, Iermès de Guez fait pour le moment aussi bien que son prestigieux oncle, Dorgos de Guez, qui avait gagné ses trois premières courses au cours de l'été de ses 3 ans.

Copsi reprend ses (bonnes) habitudes
La réunion pour Dominik Locqueneux et ses pensionnaires s'est mieux terminée qu'elle n'avait commencé. Après les déceptions causées par Efaro surtout et Incantator, Copsi (L'Océan d'Urfist) a été égal à lui-même en s'imposant une nouvelle fois, la douzième en vingt-et-une courses depuis son retour à la compétition l'an dernier après quasiment trois ans d'absence. Sur un piste sélective qui sert ses intérêts et dans une course qui l'a été tout autant, ce qui l'avantage aussi, Copsi s'est imposé avec autorité dans l'excellente réduction kilométrique de 1'13''3 (2 875m.), un chrono équivalent à celui de l'étape du G.N.T. disputée sur cette piste il y a tout juste une semaine.

D'où vient-il ?

Ce mâle de Val Royal 1'11, dont le troisième gagnant, est le premier produit d'une jument, Velda de Guez (35 460 €), lauréate d'une course en province. Cette fille de Gazouillis et de la bonne Lady Fromentro (244 600 € - lauréate de 14 courses dont un Groupe 3) est également la génitrice du classique Jorgos de Guez (Briac Dark). Velda de Guez est une sœur utérine de Dorgos de Guez (968 330 €), vainqueur à 32 reprises dont 14 dans des Groupes 3 ! Signalons dans le pedigree de ce poulain un inbreeding 4x4 sur Florestan.

5e | PRIX RENE LEGAL
Att - 2850 m - Course E - 17 000 €
IERMES DE GUEZ 1'19"2
Val Royal x Velda de Guez (Gazouillis)
Driver : R. Congard - Entraîneur : J-M Bazire
Propriétaire : Ec. Vautors - Eleveur : Ec. Vautors
2e Inimitable 1'19"2 Voltigeur de Myrt x Jilly Pearl
3e Idoctro de Houelle 1'19"3 Un Charme Fou x Celeste de Houelle
4e : I Am des Mottes - 5e : Illustre Gala - 6e : Igloo Fleuri
Capriccio 1'12''3 Sharif Di Iesolo (IT)
Val Royal 1'11''4 Quamaria 1'16''1
Quarda du Rib 1'18''6 Gobernador 1'11''0
IERMES DE GUEZ Garda 1'16''6
Gazouillis 1'12''8 Lutin d'Isigny 1'14''3
Velda de Guez 1'16''8 Utiska 1'17''4
Lady Fromentro 1'12''6 Quito de Talonay 1'13''5
Blue Marylin
A voir aussi :
...
Une double étoilée de 2 ans débute à Bréhal lundi

La sixième épreuve ouverte à la promotion née en 2022 se disputera ce lundi à Bréhal. Les cinq précédentes ont permis de couronner, dans l'ordre chronologiques : 1️⃣ Monzon Normand (Hohneck) à Bernay le 7 juillet pour l'entraînement de Philippe Allaire ; 2️⃣ ...

Lire la suite
...
Jason Ginyu confirme son retour au premier plan

Auteur d'un début de carrière presque sans accros, Jason Ginyu (Saxo de Vandel) avait ensuite connu une période un peu plus délicate. "Le cheval a été victime d'un virus à l'automne dernier étant forcément dimunué, ce ...

Lire la suite
...
Keengame enchaîne au trot monté

Arrivée dans l'écurie de Jean-Philippe Monclin le 19 avril dernier, Keengame (Express Jet) s'est montrée indélicate lors de ses deux premières sorties sous son nouvel entraînement avant d'enregistrer une première victoire sous la selle, ...

Lire la suite
...
Lovino Bello, le premier 3 ans
sous les 1'10 en France

C'est une performance qui restera dans l'histoire du trot hexagonal. On se souviendra que, dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) 2024, Lovino Bello a été le premier 3 ans à passer sous la barre des 1'10 en France. Le partenaire d'Eric Raffin a ...

Lire la suite