Résultat de course - 07.05.2021

Djebel Valière par le seul couloir intérieur

Il n'a pas fait un mètre de trop. Djebel Valière a effectué tout son voyage comme scotché à la corde par Eric Raffin. Encore loin en entrant dans la ligne d'arrivée, il a pris le meilleur dans les derniers mètres à Fangio Cobo.

L'émotion est palpable après cette victoire dans les mots d'Eric Raffin, sur Equidia Racing, qui commence d'emblée par une référence à Dominik Cordeau, disparu lundi : « J’ai gagné à la Cordeau en faisant le rail. Et je pense à toute sa famille. On est tous sous le choc. Maintenant, il va falloir vivre avec. Moi, depuis que je suis gamin et que je viens à Bordeaux, je voyais Dominik à chaque fois. Aujourd’hui, il est absent. » S'il a conduit Djebel Valière (Ludo du Castelle) à la façon Dominik Cordeau, Eric Raffin l'a aussi drivé au cordeau. Il n'a jamais fait un mètre de plus, à l'exception notable du dernier tournant où il a demandé à son partenaire de contourner Caballo d'Aure (The Best Madrik), sur ses fins devant lui. Mais en entrant dans la ligne d'arrivée, c'est bien par l'intérieur qu'il a refait ses mètres de retard sur Fangio Cobo (Quid de Chahains).

Une période faste après des doutes
Deux fois deuxième en avril, Djebel Valière retrouve donc le chemin du succès à bon niveau après pourtant avoir causé des soucis à son entraîneur Yannick Henry et avoir même été présenté dans un réclamer en mars à Agen, dans lequel il s'était imposé sans néanmoins susciter de convoitise. L'entraîneur s'est expliqué sur Equidia : « On a failli faire une bêtise. On l’a couru à réclamer, il avait une molette derrière et je trouvais qu’elle avait grossi. Et depuis qu’il a couru à réclamer, la molette ne grossit plus ! » Yannick Henry est aussi revenu sur la méthode du jour, saluant le choix de son driver Eric Raffin : « Je ne pensais pas que cela allait se passer comme cela ! Ce n’est pas un cheval qui a trop de vitesse mais Eric a eu raison de venir coté corde car il n’a cessé d’avancer et de se battre. C’est un tracteur qui peut faire un bon dernier kilomètre. »

French Man, rapidement disqualifié
Grand favori, French Man (Voyage de Rêve) s'est perdu dans ses allures dans le premier tournant.

D'où vient-il ?

Il est le deuxième et meilleur produit de la bonne Nazla Valière (Balou Boy), gagnante de plusieurs épreuves labellisées européennes à Vincennes et quatrième du Prix de Paris (Gr.1), édition remportée par Prince Gédé, qui a conclu sa carrière avec 469 870 € de gains. Nazla Valière compte deux autres vainqueurs dont Gentleman Valière (37 370 €). Une des sœurs de Nazla, Lolita Valière (qualifiée), a produit Utopie Céhère (253 550 €). De cette famille, on retient également Fitzroy (177 009 €) et Pia Saint Latuin (331 110 €).

5e | GRAND PRIX BARON D'ARDEUIL AOC BUZET
Att - 2650 m - Course E - 27 000 €
DJEBEL VALIERE 1'15"2
Ludo de Castelle x Nazla Valiere (Balou Boy)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : Y. Henry
Propriétaire : Y. Henry - Eleveur : Th. Sodoir
2e Fangio Cobo 1'15"2 Quid de Chahains x Vicky Cobo Dejy
3e Easy Is Back 1'15"2 Un Amour d'Haufor x Rain Back
4e : Disco - 5e : Ecrin du Dropt - 6e : Escale Oceane - 7e : Elna
Cygnus d'Odyssee 1'13''9 Workaholic (US)
Ludo de Castelle 1'11''9 Nymphe d'Odyssee 1'17''5
Rive de Vire 1'26''8 Jorky 1'14''6
DJEBEL VALIERE Mirabilis
Balou Boy 1'13''0 Moscantido 1'16''8
Nazla Valiere 1'12''0 Orelie Girl 1'23''7
Baiae Hadol du Vivier
Hot Point

Yannick Henry toujours à haut régime

Il s'agit ici de la 35e victoire en 2021 de Yannick Henry comme entraîneur. Le professionnel réalise un très grand début d'année après un hiver exceptionnel à Vincennes (10 victoires en 28 sorties seulement). Il était passé tout près l'an dernier (74 victoires) de son record annuel (75 titres en 2018 et 2019), dans une année pourtant amputée de deux mois de courses.

A voir aussi :
...
Lambada du Goutier avec de la marge

Doublement étoilée par Province Courses l'hebdo lors de sa qualification au trot monté à Grosbois le 3 novembre en 1'17''5 (voir son passage ICI), Lambada du Goutier (Carat Williams) s'est jouée de ses adversaires dans le Prix Chaldaea. Trè...

Lire la suite
...
Rentré à domicile, Serge Peltier pense à son retour

Tombé lourdement dans l'ultime épreuve de la réunion de Vichy ce lundi soir au sulky de Lorenzo d'Eva (Ni Ho Ped d'Ombrée), Serge Peltier a perdu un instant connaissance avant de reprendre ses esprits. Rapidement pris en charge ...

Lire la suite
...
Les Banville prêts
pour une incroyable journée

La Journée des Champions sera exceptionnelle. Sept Groupes sont à l’affiche dont cinq Groupes 1. Les champions du moment, génération par génération, répondront à l’appel. Pour tout éleveur, se voir représenter dans ces temps ...

Lire la suite
...
Kill Bill Piya réalise une sacrée performance

Au galop derrière l'autostart, Kill Bill Piya (Fabulous Wood) perd plusieurs dizaines de mètres avant même le départ. "Il est vraiment très désagréable dans la bouche avant le départ et je crois ...

Lire la suite