Résultat de course - 07.05.2021

Gai Logis ou quand Terry bat Terry

C’est un cheval qui est en retard de gains.
Luc Legros (sur Equidia)

Coup double à l'arrivé du Prix Henri Durrey ce jeudi pour Patrick Terry qui place ses deux représentants Gai Logis et Gitane de la Dives aux deux premières places.

Luc Legros pour Patrick Terry
15 courses
2 victoires
3 places sur le podium

On'a vu que du viloet et du jaune au passage du poteau d'arrivée. Gai Logis (Orlando Vici) et Gitane de la Dives (Let's Go Along), les deux premiers, défendent la même casaque, celle de l'Ecurie des Tilleuls de Patrick Terry. Des deux, le vainqueur a été vraiment le plus impressionnant, voyageant plus loin pendant le parcours et traçant une dernière ligne droite très efficace. Ce fils d'Orlando Vici n'avait pourtant pas particulièrement brillé ces derniers temps après une sortie en début d'année à Toulouse qui l'avait vu donner une bonne réplique au lauréat.
Confié à Luc Legros, Gai Logis n'a pas étonné son pilote qui le connaît désormais de mieux en mieux puisqu'il le cotoie au travail depuis quelques semaines et l'avait déjà drivé lors de sa précédente tentative. Le fils de Jérôme Legros a ainsi déclaré sur Equidia Racing : « Ce n’est pas une surprise de le voir s’imposer. C’est un cheval qui est en retard de gains. Le matin, il est très bon au travail et il l’a confirmé aujourd’hui. Il a été parfait tout le long du parcours et a bien sprinté. Le fait d’être déferré des postérieurs comme aujourd’hui l’aide aussi. »

Un couplé inattendu
Si le vainqueur n'était pas attendu à telle fête (45/1 au PMU et 55/1 sur pmu.fr), que dire de sa dauphine, du même entraînement donc de Patrick Terry et conduite par Vincent Cabosse. Gitane de la Dives culminait à 134/1 sur le online du PMU. Pourtant, elle aussi ne surprend pas son partenaire qui confie sur Equidia : « C’est une pouliche qui n’a jamais vraiment eu de chance. Les dernières fois où elle était au galop, ce n’était pas de sa faute. Aujourd’hui, elle fait juste sa valeur avec un parcours caché. Deuxième, c’est très bien. »

30 victoires en 2021
Il s'agit ici d'un 29e succès pour l'effectif de Patrick Terry en 2021. L'entraîneur remportera également la course suivante avec Flicka de Brévol (Tornado Bello).

D'où vient-il ?

Comme troisième produit de la bonne Quantasia (Coktail Jet), qui a quitté la compétition avec 264 310 € de gains, il fait suite dans la production de celle-ci à Estocade Bleue (Goetmals Wood - 95 285 €) et Félicitations (Ready Cash - 70 650 €). Les deux produits suivants sont qualifiés, à savoir Héraldique (Bird Parker) et Iskoya (Brillantissime - 1 victoire). C'est une grande famille du Haras des Coudraies puisque la grande-mère Fantasia (Passionnant) a donné le classique Kiwi (823 433 €) et Nectar (165 140 €) et que la mère suivante est la classique Katinka (495 778 €).

2e | PRIX HENRI DURREY
Att - 2650 m - Course F - 18 000 €
GAI LOGIS 1'15"8
Orlando Vici x Quantasia (Coktail Jet)
Driver : L. J. Legros - Entraîneur : P. Terry
Propriétaire : E. Les Tilleuls - Eleveur : H. d. Coudraies
2e Gitane de La Dives 1'15"9
3e Gangster d'Urfist 1'15"3
4e : Gengis - 5e : Galaxie Limousine - 6e : Grenade de Valny - 7e : Gentillet d'Emi
Quadrophenio 1'13''9 Dekeel
Orlando Vici 1'12''7 Halte A La Biche
Irlande du Nord Workaholic (US)
GAI LOGIS Querbella 1'21''9
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Quantasia 1'12''7 Armbro Glamour (US)
Fantasia Passionnant 1'15''1
Katinka 1'14''7
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite