... © Aprh
Résultat de course - 09.05.2021

Davidson du Pont la victoire tant attendue

La ligne d’arrivée, ça été le kiff quand il a accéléré.
Nicolas Bazire

Son coup de reins final a été imparable et tellement rassurant. Davidson du Pont a remporté le Prix Kerjacques (Gr.2) au terme d'une fin de course éblouissante pour battre un autre excellent finisseur Détroit Castelets.

La génération des 8 ans, celle des "D" a été à la fête dans ce Groupe 2. Davidson du Pont (Pacha du Pont) a pris l'ascendant au sprint sur Détroit Castelets (Néoh Jiel). Dans une épreuve animée par Dorgos de Guez (Romcok de Guez), un temps épaulé par Bahia Quesnot (Scipion du Goutier) - ces deux-là baisseront les armes tôt ensuite -, ce sont les deux meilleurs finisseurs qui ont fait la loi. Davidson affiche un partiel de 1'07''9 (en réduction kilométrique) pour ses derniers 500 mètres ; Détroit Castelets 1'08''5.

Un premier Gr.2 à la saveur particulière pour Nicolas Bazire
Sa mère Céline Bazire, née Rayon, est venue le féliciter très vite. Nicolas Bazire signe ici son premier succès dans un Groupe 2 et savoure : « C’est super. Gagner avec un tel cheval et avec la casaque familiale, c’est cool. On était un peu dans le doute forcément avec lui mais on a vu que, quand il est à Vincennes, il sait ce qu’il a à faire tout simplement. Il était mieux aussi dans l’avant-course. On a eu le bon parcours en prenant le dos de Détroit Castelets. C’était un peu le dos de la course pour ne pas être dans le match trop vite. Cela s’est super bien passé. La ligne d’arrivée, ça été le kiff quand il a accéléré. » Driver de Détroit Castelets, David Thomain nous apprend : « J’y ai cru à l’entrée de la ligne d’arrivée mais on est battus par le meilleur cheval de la course qui est retrouvé aujourd’hui. Je pense que Détroit est revenu au top et refait ses bonnes valeurs. Il est toujours très bien à cette époque de l’année. »

D'où vient-il ?

Davidson du Pont is a pure product of the historic Rayon family stud, developed in Normandy by Albert Rayon, who once introduced a certain Pierre de Montesson to the adventure of racing and trotting. Davidson du Pont came out of the first year of production of Pacha du Pont 1'13'' m., son of another home stallion, the improver Baccarat du Pont 1'13''. His dam, Laguna du Pont 1'16'' (Pélican du Pont), winner of two countryside tournaments, has given, to date, four winners and is the full sister to Indiana du Pont 1'13'' (207.165 €), from which the semi-classic Rachmaninov Seven 1'11'' (418.975 €). Interesting are the female inbreedings of the pedigree, on Roquépine (4x4) and, especially, on Bragance (4x3), matron of the Rayon crops.

5e | PRIX KERJACQUES
Att - 2700 m - Groupe 2 - 100 000 €
DAVIDSON DU PONT 1'11"9
Pacha du Pont x Laguna du Pont (Pelican du Pont)
Driver : N. Bazire - Entraîneur : J.-M Bazire
Propriétaire : Ec. A. Rayon - Eleveur : Ec. A. Rayon
2e Detroit Castelets 1'12" Neoh Jiel x Rosanna Bonheur
3e Carat Williams 1'12"2 Prodigious x Miss Williams
4e : Chica de Joudes - 5e : Dorgos de Guez - 6e : Bahia Quesnot - 7e : Bugsy Malone
A voir aussi :
...
Meilleur Apprenti de France : les vainqueurs des lads drivers / jockeys

Les résultats du concours national MAF ont été divulgués ce samedi en fin d'après-midi dans les activités liées au cheval. Dans la catégorie lads-drivers et lads-jockeys, voici les cinq vainqueurs, tous médaillés ...

Lire la suite
...
Les Estivales de Cabourg,
la formule à grande audience

On n'en finit pas de mesurer les conséquences de la crise sanitaire de la Covid. Quelquefois, ou même souvent, avec un sentiment de surprise. Dans les prochaines heures, plusieurs animations habituelles de l'été au trot reprennent leur ...

Lire la suite
...
Hokkaida soigne ses statistiques

Son neveu, Jazz In Bellay (Prodigious) lui avait ouvert la voie en ouverture de réunion en s’imposant pour ses premiers pas en région parisienne. Hokkaida (Charly du Noyer) l’a suivi et s’est montrée accrocheuse ...

Lire la suite
...
Jazz In Bellay, jazz in progress

Il avait déjà fait parler de lui yearling lors de son passage sur le ring d’Arqana en septembre 2020 où il avait été acquis pour la somme de 140.000 € par l’écurie Meydan. C’est sous la casaque de l’...

Lire la suite