Résultat de course - 11.05.2021

Instagram ou le partage gagnant d'une bande de copains

Étoilé par Province Course l'Hebdo lors de sa qualification en juillet 2020 à Meslay-du-Maine, Instagram confirme son bon début de carrière. Pour sa troisième course, le protégé de Jean-Philippe Monclin signe sa deuxième victoire ce lundi sur l'hippodrome de La Prairie et reste invaincu en deux essais corde à droite.

C'est sous les couleurs de l'Écurie Chauvigny Global Equine Sasu que court Instagram. Sébastien Desmontils, co-éleveur de ce hongre de 3 ans, est le dirigeant de cette écurie, qui partage la propriété de ce fils de Quinoa du Gers avec d'autres propriétaires dans une associations de copains, à savoir son entraîneur Jean-Philippe Monclin, Frédéric Bragato, Arnaud Ameline, Jean-Charles Briens et Gilles Barbarin. "C'est un cheval que j'ai avec des amis, donc c'est toujours sympa de partager ces moments ensemble, a déclaré Jean-Philippe Monclin sur Equidia Racing suite au succès de son pensionnaire. A Pontchâteau, la dernière fois, mon poulain n'était pas assez prêt physiquement pour jouer un bon rôle. C'était corde à gauche en plus. Or, il n'est pas à l'aise dans les virages à main gauche pour l'instant. Le jour où il sera à maturité et surtout lorsque j'aurai trouvé les bons réglages, il va gagner à Paris", a ajouté le fils de Jean-Marie Monclin.
Cela a le mérite d'être clair. Instagram est un élément de valeur parisienne, simplement meilleur actuellement sur les hippodromes corde à droite. Lors de ses débuts victorieux (le 24 janvier) à Angers, il avait d'ailleurs dominé I Run de Janeiro (Un Mec d'Héripré), lequel s'était imposé un mois plus tard sur la grande piste de Vincennes. La ligne est donc pour le moins prometteuse pour cet élève de Jean-Philippe Monclin.
Pour l'avenir, il faut prendre en compte la bonne rentrée d'Ixel de l'Aumoy (Rolling d'Héripré). Alexis Grimault a réussi à maintenir au trot son poulain, pourtant fantasque. Visiblement sur la bonne voie, ce modèle imposant ne devrait pas tarder à ouvrir son palmarès.

D'où vient-il ?

Co-élevé par Olivier et Sébastien Desmontils, ce fils de Quinoa du Gers est le troisième produit (tous qualifiés) de Vaga (13 360 €). Le plus riche se nomme Hermès Angel (29 970€). Vaga est une sœur de Steres (89 370 €) et de Bertoni (130 710 €). Leur mère Ha Rosea (252 094 €) a conclu cinquième du Critérium des 5 ans. C’est une sœur de Foulque (251 460 €). Descendance de Bahia III avec Luga (477 851 €), Mebin (230 317 €) et Strabo (602 936 €) notamment.

2e | PRIX DE LITTRY
Att - 2450 m - Course E - 18 000 €
INSTAGRAM 1'17"
Quinoa du Gers x Vaga (Tenor de Baune)
Driver : J. Monclin - Entraîneur : J. Monclin
Propriétaire : E. Chauvigny Global Equine - Eleveur : O. Desmontils
2e Ixel de l'Aumoy 1'17"2
3e Ideal Deladou 1'17"4
4e : Itono de Millac - 5e : Icare du Rib - 6e : Ipolite de Thiezac - 7e : Ilismo
Ganymede 1'11''4 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Quinoa du Gers 1'10''6 Udames
Targa du Chalange 1'20''1 Jorky 1'14''6
INSTAGRAM Kanvilliere 1'21''1
Tenor de Baune 1'14''3 le Loir 1'17''4
Vaga 1'17''2 Colivette
Ha Rosea 1'13''7 Reve d'Udon 1'12''8
Rosea

Des 3 ans intéressants chez J-Ph Monclin

Depuis les premières courses pour la promotion née en 2018, Jean-Philippe Monclin a présenté neuf poulains et pouliches différents de son entraînement. Si Instagram lui a offert une quatrième victoire ce lundi dans cette génération, le professionnel angevin a également d'autres éléments parisiens dans ses boxes, comme Ironie du Guelier (Quaker Jet) et Iron d'Espoir (Tucson).

A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite