...
Résultat de course - 11.05.2021

Guerrier Castelets en mode snipeur

Une drive pleine de sang-froid d'Eric Raffin a permis à Guerrier Castelets (Uniclove) de dominer les débats dans la huitième et dernière épreuve du programme caennais. Le tandem que le pilote vendéen forme avec l'entraîneur Guillaume Gillot signe ainsi sa sixième victoire de l'année. "Quand on court à Caen, ce n'est pas un désavantage d'être à la corde. J'ai eu un parcours sur mesure et le cheval l'a vraiment bien fait. La dernière fois, à Vincennes, le lot était beaucoup plus fort. Avec son embouchure du jour, le cheval a été très agréable. Il ne m'a pas posé de problème", a souligné Eric Raffin sur Equidia Racing.
Si Guerrier Castelets a été vu l'hiver dernier dans les courses à réclamer, il a une nouvelle fois prouvé ce lundi qu'il a le niveau pour se distinguer dans les prix de série. Pour sa cinquième venue à Caen depuis le début de l'année, le cadet des fils de Jean Raffin glane sa deuxième victoire.

Barbara Guenet à l'honneur

Acheté à l'amiable par Barbara Guenet et Guillaume Gillot (ci-contre) à la suite de sa deuxième place le 26 janvier dans une course à réclamer à Vincennes, Guerrier Castelets continue d'apporter des satisfaction à sa proriétaire puisque ce hongre de 5 ans défend sa propre casaque. Depuis cette acquisition, Guerrier Castelets a engrangé 21 100 € de gains en six courses. En tant que driver et propriétaire, Barbarat Guenet avait déjà vu sa casaque triompher à trois reprises avec Elodie Let's Go (Let's Go Along). Ce lundi, c'est la première fois que ses couleurs s'imposent sans qu'elle ne soit au sulky. Dans les tribunes, l'émotion est forcément pas la même.

8e | PRIX DE LOUVIGNY
Att - 2450 m - Course D - 23 000 €
GUERRIER CASTELETS 1'13"3
Uniclove x Princesse Vaumicel (Goetmals Wood)
Driver : E. Raffin - Entraîneur : G. Gillot
Propriétaire : B. Guenet - Eleveur : F. Henry
2e Grand Canyon 1'13"4 Royal Dream x Mysterious Valley
3e Gold Star Thonic 1'13"7 Brillantissime x Saga de Star
4e : Go For The Gold - 5e : General Darling - 6e : Galway du Vivier - 7e : Grande de Ranchy
A voir aussi :
...
Eric Raffin ne lâche pas la proie pour l'ombre

En retard sur Alexandre Abrivard au début de l'été dans le tableau du Sulky d'Or (116 victoires contre 127 à son confrère au 1er juillet), Eric Raffin a beaucoup engrangé pendant l'été et aborde le dernier quart temps de ...

Lire la suite
...
La promesse d'un beau match jusqu'à la fin d'année

Avec 460.000 € d'écart entre les deux premiers du classement général des pères de gagnants 2022 à l'entame du dernier trimestre, la fin d'année promet d'être chaude. Rien n'est encore joué entre celui a longtemps été indétrô...

Lire la suite
...
Boccador de Simm, père du champion des 3 ans

Le troisiième trimestre 2022 vient de se clôturer. Que nous apprennent les classements dans les différentes catégories au moment d'entrer dans le dernier quart temps de l'année ? Tour d'horizon des leaders actuels. Dans le tableau des ...

Lire la suite
...
Ready Cash reprend son sceptre chez les 4 ans

Précédé il y a quelques semaines par Bird Parker (Ready Cash) dans le tableau des pères de gagnants de 4 ans, Ready Cash reprend la main grâce au sacre d'Italiano Véro dans le Critérium de ...

Lire la suite