... Afasec
En bref - 03.09.2020

Les campus de l’Afasec font leur rentrée

C’est la semaine de rentrée pour les 609 jeunes des cinq campus de l’Ecole des Courses Hippiques AFASEC. Une rentrée progressive a été prévue cette année afin de respecter les strictes mesures sanitaires en place au sein des établissements scolaires. Le constat remonté par la structure de formation des courses évoque le plaisir des élèves qui poursuivent leur formation à retrouver leurs amis après une longue pause. Pour les nouveaux, ils découvriront le rythme de l’école, entre les cours classiques ou en écurie d’application, et celui de la formation pratique chez leur maître d’apprentissage. L’AFASEC a mobilisé toutes ses ressources pour réussir cette rentrée particulière et unique. L’organisme ajoute que les équipes pédagogiques et les maîtres d’apprentissage seront aux côtés des jeunes pour qu’ils réussissent malgré les circonstances.

Repères sur l’AFASEC en 2020
■ 609 élèves et apprentis (11 jeunes ultramarins et 12 Italiens),
■ 4e, 3e, CAPA, Bac Pro, BTS, formations adultes (18 à 29 ans),
■ Ouverture de la classe de 3ème Cheval,
■ 96% de taux de réussite aux examens en juillet 2020.

Ecurie D et Go On Boy vers le Grand Prix de l'UET

L'élève de Jean-Pierre Dubois, Ecurie D (Infinitif), entraîné en Suède par Frode Hamre, vient de reprendre le cours de ses succès. Sous la main de Björn Goop, il s'est imposé ce mercredi à Solvalla sur 2140m autostart dans la réduction de 1'12''2 en dominant Brother Hill. Battu pour la première fois le 28 juillet dernier, dans le Hugo Åbergs Memorial (Gr.I) contre ses aînés, dans lequel il concluait quatrième, Ecurie D n'a donc pas manqué sa rentrée dans une épreuve pour seuls 4 ans. Son palmarès s'orne désormais de 12 succès en 13 sorties. Son objectif à venir est le Grand Prix de l'UET (Gr.I), dont la finale est programmée à Vincennes vendredi 16 octobre prochain.
Ce Grand Prix de l'UET est aussi la prochaine cible du nouveau leader français des 4 ans, Go On Boy (Password), couronné dans le Critérium des 4 Ans (Gr.I), le 29 septembre. Le professionnel nous a appris que son pensionnaire avait bien récupéré de sa sortie et que son « prochain objectif logique » était la grande épreuve européenne de sa génération.

Coup de quatre "Abrivard" à Strasbourg !

Quatre partants ce jeudi de Laurent Abrivard à Starsbourg et quatre succès ! Voilà le score parfait que l'entraîneur sarthois s'est vu réaliser, épreuve après épreuve, de l'établissement des ventes de Deauville où il était ce même jour avec sa femme Valérie. C'est Hay Pepito (Up and Quick) qui a ouvert le bal, Gold River (Coktail Jet) a suivi, Femilia Pierji (Saxo de Vandel) a continué et Domingo de Lou (Real de Lou) a enfoncé le clou final. Tous étaient pilotés par Alexandre Abrivard, en mission familiale parfaitement huilée. Laurent Abrivard n'est pas vraiment un habitué de Strasbourg : il n'avait couru que 11 fois comme entraîneur antérieurement. Il nous a justifié : « Mes quatre pensionnaires étaient en forme et bénéficiaient de conditions favorables. Evidemment, tout n'était pas fait d'avance et ensuite tout s'est déroulé pour le mieux. »

A voir aussi :
...
Dragon des Racques 1'11''
Haras d'Avireau

Notre série "Leurs premiers produits arrivent aux qualifs" vous présente tous les étalons dont les produits initiaux ont 2 ans et sont attendus dans les prochains mois aux qualifications. SA CARRIERE Dragon des Racques 1’11’’ a été l’un des ...

Lire la suite
...
Isocrate d'Ela et Hamandina montrent de beaux moyens

Deux éléments des jeunes générations ont prouvé ce dimanche à Chartres qu'ils n'évoluaient en l'occasion pas dans leur véritable catégorie. Le 3 ans Isocrate d'Ela et la 4 ans Hamandina vont continuer leur marche en avant dans ...

Lire la suite
...
Ilya du Goutier et Indica
débutent victorieusement

Deux débutantes, dans un style différent chacune, ont remporté les épreuves réservées aux pouliches de 3 ans, à savoir Ilya du Goutier et Indica, respectivement pour les entraînements de Thierry Duvaldestin et Laurent Abrivard.

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite