... ©Aprh
Résultat de course - 14.05.2021

Inmarosa confirme les espoirs placés en elle

Elle a une belle carrière à faire.
Léo Abrivard

Pouliche qui avait ouvert son palmarès en plein coeur du meeting d'hiver, Inmarosa double la mise parisienne pour sa deuxième course du printemps et confirme toute l'estime du clan Abrivard.

Excellente finisseuse, Inmarosa (Amiral Sacha) est venue dominer le duo d'animatrices Intuition (Brillantissime) et Ipona Gwen (Prodigious), lesquelles se sont livré un long match durant le dernier kilomètre. Elle efface ainsi une rentrée qui ne reflétait pas sa réelle valeur comme nous l'a confirmé Léo Abrivard : "On avait essayé de lui enlever l'enrênement et elle était trop fraîche : les deux réunis, elle a fait la faute mais je n'ai jamais douté d'elle pour autant."
Très droitière, Inmarosa a fini son parcours sur la main droite de son pilote et c'est la seule ombre (légère) à la bonne copie rendue par cette représentante de Jacques Cottel : "Elle le fait sur sa classe et comme elle va devoir monter les échelons et on aura donc à travailler cela pour l'avenir. C'est dommage qu'elle ne soit pas très bonne gauchère mais ici à Vincennes elle se plait car c'est plus roulant et elle s'adapte mieux que sur des anneaux en province." Avec ses gains, Inmarosa devra de toutes façons s'habituer à la cendrée parisienne.
Pour l'écurie de Laurent Abrivard, la série se poursuit : sur ses 100 derniers partants, cela fait maintenant 19 victoires et 21 places sur le podium, soit 40% de réussite dans les trois premiers.
DERNIÈRE MINUTE : Des stats améliorées encore par la victoire à Laval d'Inshore (Réal de Lou) doublement étoilé lors de sa qualification par notre Hebdo et vainqueur pour sa 2ème sortie, dans le bon chrono d'1'16''4 (2850m).

D'où vient-elle ?

Elevée par Ludovic Fleury (Coutainville Elevage), Inmarosa est passée, yearling, par les ventes de Caen, où elle a été retirée 2.500 €. La pouliche avait été malade et n'était pas, alors, comme l'on dit, dans sa robe de mariée. Ludovic Fleury la reprit donc et la fit débourrer, avant de la vendre, à l'amiable, au printemps suivant, à Jacques Cottel, qui lui avait préalablement acheté, à Caen, la future classique sous la selle Hytte du Terroir. Inmarosa est une fille d'Amiral Sacha 1'10'' et de la triple lauréate provinciale et placée à Vincennes Varkava 1'15'' (Oiseau de Feux). Elle est le deuxième vainqueur de celle-ci, après Holy Roman Emperor 1'17'' (Village Mystic), qui est exploité dans le Sud-Est par Nicolas Mortagne. L'an passé, Varkava était suitée de Knitulia, une fille d'Eye of the Storm. Elle est actuellement pleine de Jam Pridem.

2e | PRIX ANAHITA
Att - 2700 m - Course C - 38 000 €
INMAROSA 1'15"6
Amiral Sacha x Varkava (Oiseau de Feux)
Driver : L. Abrivard - Entraîneur : L. C. Abrivard
Propriétaire : J. Cottel - Eleveur : L. Fleury
2e Intuition 1'15"7
3e Ipona Gwen 1'15"8
4e : Idea des Vallons - 5e : Incredible Life - 6e : Ice Citrus - 7e : Itea du Bellay
A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite