... (© J.-C. Briens)
Résultat de course - 16.05.2021

Elégant du Lupin, le plus fort tactiquement

Sur cette piste, quand tu as en tête à la corde à mi-tournant final, il ne faut pas se poser de question.
Antoine Wiels

L'épreuve principale de la réunion dominicale de Chatelaillon-La Rochelle est revenue avec autorité à Elégant du Lupin aux dépens de Feydeau Seven, dont la compagne d'entraînement Apple Wise As a déçu en revanche, et Festif Charmant, qui confirme la réussite actuelle des chevaux de Thierry Raffegeau.

Pour toujours, Elégant du Lupin restera à part dans la carrière d'Antoine Wiels. La raison ? Le 28 octobre dernier, ce fils de Jasmin de Flore s'imposait à Nantes et permettait surtout au professionnel mayennais de remporter le 1000ème succès de sa carrière, qui plus est sur son hippodrome de prédilection. Depuis, le pilote ne s'est évidemment pas arrêté là et a augmenté son compteur d'une quarantaine d'unités. Elegant du Lupin, lui, n'avait pas depuis repassé le poteau en tête, tout en ayant profité d'un break de trois mois en début d'année et venait de courir en progrès pour sa deuxième course de rentrée. "C'est le vrai cheval pour courir à huit jours, a commenté le pilote de l'écurie de Jean-Paul Marmion, car il est assez important physiquement et un peu mou aussi. C'est pourquoi je me doutais qu'il allait bien courir un semaine après sa course à Vannes, mais il y avait un vrai lot aujourd'hui (lire dimanche) et, sincèrement, je le voyais au mieux terminer à la troisième place." Mais ni Apple Wise As, contrée aux tribunes par Foxtrot Sea avant de finir par prendre le meilleur, ni Feydeau Seven, second atout de l'entraînement Bazire, n'ont été meilleurs que Elégant du Lupin. "Je ne l'ai pas mis dans le rouge au départ et j'ai pu venir aux avant-postes au premier coup de frein avant de laisser le meilleur au cheval de Cédric Mégissier qui voulait allait devant. Quand j'ai vu que plusieurs de mes rivaux étaient dans le wagon de corde, j'ai décidé de faire un effort et j'ai pu relayer la jument de Nicolas Bazire. Sur cette piste, quand tu as en tête à la corde à mi-tournant final, il ne faut pas se poser de question même si, à la base, le mien n'est pas un vrai gaucher."

D'où vient-il ?

Ce fils de Jasmin de Flore est le deuxième produit de sa mère, Tzigane du Lupin. Cette quadruple lauréate en province (42 540 €) a donné un autre vainqueur avec Gitan du Lupin (47 110 €), lequel s'est imposé vingt-quatre heures plus tôt sur l'herbe de Senonnes, avec Antoine Wiels aussi à son sulky. Sous la quatrième mère, les deux plus riches de la famille, Tsar Unique (382 975 €) et Ilos Unique (355 983 €).

6e | GRAND PRIX DYNAVENA MAISAGRI
Att - 2625 m - Course B - 40 000 €
ELEGANT DU LUPIN 1'15"9
Jasmin de Flore x Tzigane du Lupin (Vivaldi de Chenu)
Driver : A. Wiels - Entraîneur : J. P. Marmion
Propriétaire : E. J. P. Marmion - Eleveur : E. J. P. Marmion
2e Feydeau Seven 1'15"3
3e Festif Charmant 1'16"1
4e : Foxtrot Sea - 5e : Fragonard Delo - 6e : Disco d'Occagnes - 7e : Apple Wise As
A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite