... (© J.-C. Briens)
Résultat de course - 16.05.2021

El Tigre Segah, un clin d'œil à Mourotais

Une quinzaine d'années après Mourotais, la boucle est bouclée.
Sébastien Hyouvet

En l'absence des vainqueurs des trois premières étapes, le Trophée Vert à Vitré dimanche ne pouvait que revenir à un nouveau venu lauréat dans le circuit. Celui-ci se nomme El Tigre Segah, dont la victoire consacre la domination des chevaux du premier échelon qui trustent les trois premières places.

Au départ de cette étape bretonne du tour de France des meilleures pistes en herbe, El Tigre Segah (Kool du Caux) était l'un des plus expérimentés sur ce type de piste, puisqu'il s'agissait de sa 23ème course, seul son aîné Comte des Tithais (Neoh Jiel) pouvant revendiquer plus de tentatives. Cette aptitude n'est sûrement pas étrangère à son succès du jour, ce qui lui permet d'améliorer encore un peu plus ses statistiques sur l'herbe, qui sont maintenant de neuf victoires et sept places soit 64 % de réussite sur le podium ! On peut supposer que cette faculté lui a aussi, au moins en partie, été transmise, via sa mère, par son grand-père maternel, Mourotais.
L'étalon de Sébastien Houyvet a en effet été l'un des principaux acteurs du Trophée Vert au cours des éditions de 2006 à 2008, même s'il n'est pas parvenu à inscrire son au palmarès du circuit. Durant cette période, il a remporté pas moins sept étapes à travers la France (mais à Vitré) et une fois la finale à Craon. Lors de la remise des récompenses de cette 4ème étape, l'entraîneur normand a évidemment fait le lien entre les victoires d'hier et d'aujourd'hui : "Un quinzaine d'années après Mourotais, la boucle est bouclée". De quoi pousser un grand cri de joie au passage du poteau : "Ça s'est fait !". Cette victoire d'El Tigre Segah lui assure d'ores et déjà une place au départ de la finale le premier lundi de septembre pour tenter de continuer à marcher sur les traces de son glorieux aîné et lui permet de faire une entrée remarquée à la troisième place ex-aequo au classement général, à deux points des co-leaders que sont Espoir du Marny et Dream de Lasserie.

D'où vient-il ?

Élevé par Sébastien Houyvet (le label "Segah"), El Tigre Segah est né de l'union entre Kool du Caux et une fille de son étalon, Mourotais, Tutute Segah (47 405 € - gagnante à Mauquenchy), dont il est le premier des deux produits. Il appartient à une souche maternelle qui remonte jusqu'à la championne Gélinotte et qui compte de nombreux très bons performeurs. Citons parmi eux Melino du Rib (359 930 €), Gelino des Etangs (285 617 €), Flaya Kalouma (217 690 €), Uster des Caillons (203 000 €), etc.

4e | PRIX JACQUES DAVID-SALON DE COIFFURE
Att - 3225 m - Course A - 45 000 €
EL TIGRE SEGAH 1'19"1
Kool du Caux x Tutute Segah (Mourotais)
Driver : S. Houyvet - Entraîneur : S. Houyvet
Propriétaire : P. Simoens - Eleveur : E. S. Houyvet
2e Expresso Good
3e Franklin Park
4e : Cash de l'Alba - 5e : Dreamer Boy - 6e : Baron du Bourg - 7e : Espoir de Madker
A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite