...
Actualité - 18.05.2021

La grande affiche Caennaise

Elle est appelée couramment la réunion des "Ducs", mais le plus grand rendez-vous sportif de l'année sur l'hippodrome de La Prairie est beaucoup plus que cela, même si, bien sûr, cette course contribue beaucoup à sa renommée. Sa dimension de grande affiche se justifie en effet totalement avec le plus vieux des Classiques français, le Saint-Léger des Trotteurs, le seul Groupe 1 sous la selle à se disputer hors de Vincennes, et le Prix Henri Ballière sur la route de l’Étrier 4 Ans Finale-Prix du Président de la République.

C'est le rendez-vous de toute la Normandie et, en même temps, sa portée va bien au-delà, jusqu'en Europe du Nord, comme on l'a encore vu l'an dernier après la démonstration d'Earl Simon dans les "Ducs" qui avait aussitôt gagné son billet pour l'Elitloppet. Le contexte de l'édition 2021 est cependant plus tendu. L'invitation faite à Dorgos de Guez, l'une des têtes d'affiche de mercredi, a ainsi été finalement écartée par Jean-Michel Bazire après le maintien de la sanction infligée à Eric Raffin (lire en page 4).
Avec un Groupe 1, qui est à la fois le plus vieux du programme classique français et le seul à se disputer au monté en province, et deux Groupes 2, cette réunion est toujours scrutée de près, encore plus cette année puisqu'elle ouvre la séquence du retour (progressif) du public sur les hippodromes dont il a été privé depuis sept mois. Une réouverture dont les modalités d’accueil sont strictes et la jauge réservée au grand public que de 500 personnes [lire notre édition datée lundi]. Mais il y aura donc bien enfin du public dans les tribunes.
Avec cinq vainqueurs de Groupe 1 - Davidson du Pont et Etonnant dans le Prix des Ducs de Normandie, Hopla des Louanges (sacrée sur cette piste il y a un an dans le Saint-Léger des Trotteurs), Hudson Védaquais et Helitlopet dans le Prix Henri Ballière - sur la piste, l'affiche a fière allure avec des centres d'intérêt multiples. Inoui Danica et Ici C'est Paris permettront-ils à Philippe Allaire de conforter encore un peu plus son statut de recordman de victoires (8 à ce jour) en tant qu'entraîneur dans le "Saint-Léger" face notamment à I Love You ? Les "Ducs de Normandie" peuvent-ils être le remake du Critérium de Vitesse de Basse-Normandie à Argentan remporté par Ce Bello Romain, sachant toutefois que le casting caennais inclut de nouvelles têtes d'affiche, et pas des moindres, avec Davidson du Pont et Dorgos de Guez ou encore Bugsy Malone. A un peu plus de six semaines de l’Étrier 4 Ans Finale-Prix du Président de la République, les nouveaux-venus sous la selle Hohneck et Havanaise sont-ils capables de redistribuer les cartes ? Éléments de réponse dans les pages suivantes.
La team Allaire en première ligne
Avec huit succès à son actif dans ce classique (le dernier en date en 2016), Philippe Allaire est encore cette année le professionnel le plus en vue au départ du Saint-Léger des Trotteurs. Ici C'est Paris (Dollar Macker) premier leader de sa promotion vient d'être relayé par Inoui Danica (Boccador de Simm), victorieux dans le Prix Hémine (Étrier 3 ans Qualif #3). Ce duo d'attaquants aura pour mission de contrer les ambitions affichées par la pouliche au pedigree de rêve I Love You (1 course au monté - 1 victoire), le régulier Isildur Paulois (Scipion du Goutier), ou encore Ibra du Loisir (Booster Winner) récent auteur d'une démonstration de force à Vincennes.
Très expérimenté (16 courses), Iron Meslois (Titan d'Occagnes) effectuera lui ses grands débuts sous la selle, tout comme Ironie du Guelier (Quaker Jet).
Autre grande première : ce Saint-Léger des Trotteurs est la première course classique avec la règle de la déclaration des plaques pour chacun des candidats. Quatre chevaux seront plaqués aux antérieurs et aux postérieurs, dont Iena Dodville (Voltigeur de Myrt), montée par Paul Ploquin qui figure sur les podiums des trois dernières éditions et même sur la plus haute marche pour deux d'entre elles (Gala Tejy et Fado du Chêne) et Is A Dream Louise (Uppercut du Rib), plusieurs fois placé face aux meilleurs.






D'Argentan à Caen
Dix-sept jours après le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie, c'est l'heure du match retour. On garde la configuration corde à droite mais on allonge le tir en passant des 1609m ornais aux 2450m caennais et surtout on intègre ici dans l'équation deux sérieux clients : Davidson du Pont (Pacha du Pont) qui vient de remontrer son meilleur visage en remportant le Prix Kerjacques et le trotteur aux 31 victoires Dorgos de Guez (Romcok de Guez). Un duo Bazire qui se dresse donc sur la route des acteurs principaux du Critérium de Vitesse remporté avec brio par Ce Bello Romain (Jam Pridem), vainqueur alors de sa cinquième victoire consécutive devant un Valokaja Hindo comme retrouvé. Le protégé de Sylvain Dupont suit le tableau de marche imaginé par son entraîneur et tentera de devancer pour la deuxième fois de sa carrière Dorgos de Guez (comme l'an dernier dans le Prix de Washington).
Si ces Ducs de Normandie ont un goût de revanche, c'est surtout pour Étonnant (Timoko), le vainqueur du Prix de Paris-Marathon Race : il n'a jamais eu les coudées franches à Argentan et a fini son parcours avec beaucoup de ressources. Anthony Barrier son pilote nous avait dit : "Il a commencé sa course au niveau des raquettes de départ de la ligne droite et il tombe sur Eridan sur ses fins... C'est pour cela que je ne suis pas déçu de son comportement. Il n'est pas encore assez pratique, il manque encore de maniabilité. Il sera sûrement mieux sur plus long à Caen dans les Ducs de Normandie". Les plans de Richard Westerink avec la Scandinavie dans la ligne de mire passent par un succès dans les "Ducs" : c'est ainsi qu'Étonnant sera présenté déferré des quatre pieds pour la première fois depuis janvier.

Chica de Joudes, seule jument en lice
La 4ème du Prix d'Amérique 2020 Chica de Joudes (Jag de Bellouet) participera demain à son Prix des Ducs de Normandie et est alignée corde à droite pour la première fois depuis novembre 2018. Sa dernière course est bonne, elle s'octroyait la 4ème place du Prix Kerjacques (en 1'12''5) mais se frotte à une statistique de taille : la dernière jument au palmarès des Ducs est Bahama, lauréate en 1994 !


Les ambitions des nouveaux venus
Débutons par les nouveaux venus sous la selle. Et en particulier par celle qui a déjà ses galons classiques en ayant conclu 2ème du Critérium des 3 Ans : Havanaise (Ricimer). Son grand-père maternel Philoténor nous ramène à Caen et à son Groupe 1 monté, le Saint Léger des Trotteurs dont il remporta l'édition 2006 et sa lignée maternelle est d'une richesse exceptionnelle grâce aux deux matrones Fleur de Vandel (sa 4ème mère) et Queifingusse (5ème mère) dont sont issus d'innombrables champions dans les deux spécialités. Excellente 2ème à Enghien du Sulky 4 Ans Qualif #2 - Prix Gaston de Wazières, Havanaise avait fait dire à son entraîneur qu'elle allait monter sur cette course pour atteindre son top-niveau. La course sera déterminante en vue d'une participation au Prix du Président de la République - Finale Étrier 4 ans du 27 juin prochain. Même remarque pour l'autre débutant au monté très attendu, Hohneck (Royal Dream), qui a "les allures pour" nous a dit récemment Franck Nivard. Côté pedigree, on retrouve dans la famille (sous sa 4ème mère) l'excellent Thorens Védaquais, vainqueur de Groupe 1 (Prix des Élites).

Les références
Et la valeur du test pour ses deux débutants au monté sera particulièrement élevée puisqu'on retrouve au départ les trois vainqueurs de Groupe 1 de la promotion :
Hopla des Louanges (Gazouillis), lauréate du Saint Léger 2020
Hudson Vedaquais (Thorens Vedaquais)
■ et le lauréat du Prix de Vincennes Helitlopet (Un Charme Fou).
Pour compléter ce tableau quatre étoiles, citons les présences de la très véloce Hope On Victory (Booster Winner), d'Hegate Love (Bilibili) particulièrement convaincante dernièrement à Vincennes pour son arrivée à ce niveau de compétition ou encore Hytte du Terroir (Boccador de Sim), très souvent présente.



Hallix attendue le 28 mai
Double lauréate semi-classique en deuxième partie d'hiver, meeting qu'elle aura conclu invaincue en six courses (!), Hallix (Roc Meslois), absente à Caen ce mercredi, devrait être maintenant revue le 28 mai à l'attelé dans le Prix Paul Leguerney à Vincennes, puis au monté dans le Prix Lavater, dernière marche avant le Prix du Président de la République, comme l'a précisé sur Twitter Guillaume Gillot son entraîneur.

Franck Nivard à propos d'Hohneck

"Je ne l ai pas essayé moi-même mais je sais qu'il l'a été le matin chez son entraîneur et que l'essai a été concluant. Personnellement je pense que ça ne va pas lui poser de problème, il a les allures pour."

PARTANTS CAEN - Mercredi 19 Mai
4 ETRIER 4 ANS QUALIF 2 - PRIX H. BALLIERE - (15H35)
Course Premium - Monté - Gr 2 - 100 000 € - 2 450 m
1HIRONDELLE DU RIBDAJ. L. C. Dersoir
2HISTORIOLAD4M. Mottier
3HEGATE LOVEA. Abrivard
4HISPANIENE. Raffin
5HOPLA DES LOUANGESD4A. Barrier
6HERA LANDIAD4P. P. Ploquin
7HOPE ON VICTORYP4M. Abrivard
8HELITLOPETPAA. Lamy
9HUDSON VEDAQUAISD4S. E. Pasquier
10HEROS DE FLEURD4Y. Lebourgeois
11HYTTE DU TERROIRD4L. Abrivard
12HAVANAISEPAD. Bonne
13HOHNECKDPF. Nivard
Coktail Jet 1'11''2 Quouky Williams 1'14''2
Love You 1'10''2 Armbro Glamour (US)
Guilty Of Love 1'17''1 And Arifant 1'16''5
I LOVE YOU Amour d'Aunou (US) 1'15''3
Kitko 1'13''9 Quito de Talonay 1'13''5
Victoire 1'11''7 Broutille (US) 1'18''6
Juventa Blue 1'22''1 Boy du Pre 1'14''7
Rafle Tout 1'19''7
A voir aussi :
...
Gazoline du Seux carbure au succès

Déjà lauréate sur le mâchefer parisien il y a deux semaines, Gazoline du Seux (Opium) a doublé la mise de bonne manière dans la première course de cette nocturne. Après un faux départ ...

Lire la suite
...
Pour un peu, c'était deux "Rib" !

Il y avait deux courses intéressantes, à l'attelage, pour les 3 ans, version pouliches et version poulains, ce vendredi à Caen. Dans les rangs des femelles, c'est l'élève et partenaire de Joël Hallais, Idole du Rib (Love You), qui, ...

Lire la suite
...
Un week-end de Groupes 1 en Europe

Ce sont pas moins de cinq Groupes qui se disputeront ce week-end sur le vieux continent. Samedi à Solvalla, les Kriterium et Oaks sacreront les meilleurs poulains et pouliches de 3 ans suédois. Dimanche à Vincennes, le Prix des Elites (Gr.1) sera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite