... ©Aprh
En bref - 19.05.2021

Richard Westerink n'enverra pas Etonnant en Suède pour l'Elitlopp

La victoire dans le Prix des Ducs de Normandie (Gr.2) d'Etonnant (Timoko) devrait logiquement lui ouvrir le livre d'invitation de l'Eliloppet (Gr.2). L'an dernier, le vainqueur caennais Earl Simon (Prodigious) s'était vu proposer une place par les organisateurs suédois. Ce scénario ne se reproduira pas cette année. Peu après la démonstration de son pensionnaire Etonnant, Richard Westerink nous a en effet déclaré : « Je pourrais choisir la course que je veux durant le week-end de Solvalla mais je ne pense pas que ce soit la chose à faire, c’est trop tôt. » C'est donc l'option "sagesse" qui tient la corde au sein de l'entourage d'Etonnant.

Cokstile et Seismic Wave rejoignent la liste des invités de l'Elitloppet

Vainqueur de la dernière édition de l'Elitloppet (Gr.1) sur tapis vert, après la disqualification de Propulsion dans le cadre d'une névrectomie non enregistrée en Suède, Cokstile (Quite Easy) pourra défendre son titre. Il vient d'être invité par les organisateurs de l'épreuve et devient le onzième membre d'une liste qui inclut toujours Dorgos de Guez que Jean-Michel Bazire a décidé de ne pas envoyer en Suède. Cokstile vient de conclure deuxième, dimanche à Copenhague, du français Digne et Droit (The Best Madrik) dans le Charlottenleund Open lors de sa rentrée. Il n'avait plus été vu en piste depuis sa victoire dans le Gran Premio Costa Azzurra (Gr.1) à Turin en septembre 2020. Seismic Wave (Explosive Matter) a également reçu son carton rose. Ce pensionnaire de 6 ans de Timo Nurmos revendique un record de 1'08''5 et 15 victoires en 28 sorties. Il s'est imposé lors de sa rentrée à Örebro le 1er mai et vient de conclure deuxième de Heavy Sound, lui-même invité dans l'Elitloppet.

Le courroux de Philippe Allaire contre le projet des Summer Races

Vainqueur pour la neuvième fois du Saint Léger des Trotteurs avec Ici C'est Paris, Philippe Allaire a profité du podium pour signifier avec vigueur son total rejet du projet des Paris Summer Races, dont le Saint Léger fait partie. Il a aussi et surtout affirmé que le plus ancien des classiques français pourrait par ailleurs être rétrogradé au rang de Groupe 2. Directeur Technique LeTROT, Guillaume Maupas, présent à proximité du podium, a tout de suite rétorqué que c'était inexact, nous apportant le complément suivant : "Dans le cadre d'une réflexion globale sur le programme de sélection, il a été proposé le maintien du statut de Groupe 1 du Saint-Léger à une autre date que celle d'aujourd'hui".

A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite