...
Résultat de course - 04.09.2020

Guinness des Prés, une nouvelle victoire et du repos

Elle a le niveau pour batailler avec les meilleures de sa promotion.
Clément Duvaldestin

Guinness des Prés a renoué avec la victoire sans avoir à puiser dans ses réserves ce vendredi soir. Même si elle n'était probablement pas au meilleur de sa forme après des dernières semaines où elle a enchaîné les courses, la pensionnaire de Thierry Duvaldestin a remporté sa sixième course en trois mois.

Depuis le 1er juillet, les pensionnaires de Thierry Duvaldestin ont remporté 59 courses alors qu'ils en ont disputé 164. En somme, les « Duvaldestin » ont passé le poteau en tête toutes les 3,5 courses ! Un sacré drôle d'été qui n'avait surtout pas des airs de vacances pour l'écurie normande. Guinness des Prés (Saxo de Vandel) a largement contribué à cette impressionnante réussite, en s'imposant pour la quatrième fois ce vendredi soir, elle qui a été jugée digne de participer au tout récent Critérium des 4 Ans. En trottant 1’13’’9 sur les 2 700 mètres de la grande piste, elle égalise son meilleur chrono sur ce parcours, balayant les quelques doutes que pouvait avoir Clément Duvaldestin avant la course : « Ma jument court très bien. Elle m’a tout de même fait peur dans la descente. Avant la course, nous avions un doute sur son état de forme car on l’a trouvée sur la pente descendante au travail. Elle a gagné, tant mieux. Elle aspire désormais à du repos car elle a très bien travaillé depuis plusieurs semaines. Franchement, ce soir (lire vendredi soir), j’aurais pu ne sortir qu’à l’entrée de la ligne droite mais je n’ai pas voulu prendre de risque. Je sais que c’est une très bonne gauchère et donc accélérer dans le tournant final était la bonne option pour ne pas se faire piéger ». Après quelques semaines de repos mérité, Guinness des Prés entamera une seconde partie de saison. « L’objectif est qu’elle revienne au top au cours du meeting d’hiver. Elle a le niveau pour batailler avec les meilleures de sa promotion », conclut l'aîné des fils de Thierry Duvaldestin.

D'où vient-elle ?

Fille de Saxo de Vandel, Guinness des Prés est le meilleur des quatre rejetons qualifiés (en âge de courir) de sa génitrice Tressy des Prés (107 890 €), élevée aussi par Alexis Leduc dans le Nord.

1ère | PRIX LUCRETIA
Att - 2700 m - Course C - 33 000 €
GUINNESS DES PRES 1'13"9
Saxo de Vandel x Tressy des Pres (Nuage Noir)
Driver : C. Duvaldestin - Entraîneur : T. Duvaldestin
Propriétaire : E. T. Duvaldestin - Eleveur : E. A. Leduc
2e Gofesca Buissonay 1'14"
3e Geole de La Touque 1'14"
4e : Gule de Houelle - 5e : Grindelwald - 6e : Go Go Gigi - 7e : Grace du Kastel
ET LE FAVORI ? GUINNESS DES PRES - 1er
A voir aussi :
...
Grand Prix du Sud-Ouest : un
nouveau challenge pour Cleangame

Le Grand Prix du Sud-Ouest, dont la quarante-quatrième édition est programmée dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne, constitue l’événement de ce week-end. En quête d’un quarantième succès et d’une deuxième ...

Lire la suite
...
12 et fractions : le tarif pour Fantaisie

Lauréate en 1'12''5 en mai à Caen, en 1'12''1 (!) au Mont-Saint-Michel en septembre, Fantaisie (Un Mec d'Héripré) signe une troisième victoire 2021 en moins d'1'13'' en remportant le Prix de Coquainvilliers à Cabourg ce samedi. Pour ...

Lire la suite
...
Justine Vive for a third time in a row

Trainer Phillipe Allaire further consolidates his supremacy with his 2-year-olds, thanks to Prix Undina winner at Vincennes last Tuesday. A daughter of Charly du Noyer, Justine Vive once again impressed for her third consecutive win. Philippe Allaire can boast of ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite