Résultat de course - 04.09.2020

Nouvel atterrissage réussi de Hub

La seule présence de Sébastien Guarato à son sulky en fait une attraction, tant le professionnel se fait rare sur les programmes dans la colonne driver. Hub fait visiblement partie des "chouchous" de l'entraîneur qui s'est mis à ses commandes pour la cinquième fois de l'année.

Le poulain n'est a priori pas facile mais venait de disposer d'un représentant de Jean-Michel Bazire, Hymne du Gers (Bold Eagle) qui s'est imposé depuis. Tout était donc réuni pour que Hub (Booster Winner) continue son chemin victorieux, ce vendredi à Vire. Voilà l'état d'esprit de Sébastien Guarato qui déclarait après leur succès sur Equidia Racing : « On était venus pour lui aujourd'hui. Le cheval venait de battre un bon cheval de Jean-Mi (Jean-Michel Bazire) à Châteaubriant. Cette fois, j'ai décidé d'aller devant car cela s'est organisé comme cela mais il est peut-être meilleur en courant caché. Il était vraiment bien dans la ligne d'arrivée. C'est un bon cheval qui a un moteur et on n'a pas encore tout vu à son sujet. Il est toujours un peu vert dans ses allures et il ne sait pas trop "s'il est mâle ou femelle" (NDLR : qu'il ne sait pas encore ce qu'il faut faire). »
Au centre d'une association entre l'ex figure d'Equidia Marine Costabadie et Sébastien Guarato, Hub a fait chavirer sa propriétaire, présente à Vire : « C'est magique, c'est incroyable de vivre une victoire de son propre cheval. J'ai l'impression de vivre mon Prix d'Amérique. J'ai pourtant connu des sensations de dingue en partageant grâce à Equidia les émotions de personnes qui avaient des partants dans le Prix d'Amérique mais, là, c'est puissance 10 000 ! C'est mon bébé quoi ! En faisant le papier avec Sébastion, on avait dit : « On pourrait peut-être courir plus caché cette fois et juste faire la ligne droite parce que c'est long et que ça monte. » Et il se retrouve en tête très tôt ! Il a fallu tenir jusqu'au bout. Ça m'a mis des émotions supplémentaires. »

Trois lettres et puis c'est tout !
L'éleveur Daniel Nalet a connu ses grands titres avec Sud (747 210 €) et Bob (261 780 €). Avec Hub, voici un nouveau représentant dont le nom ne compte que trois lettres. Une raison de plus de croire à des beaux lendemains pour Hub.

D'où vient-il ?

Elevé dans l'Orne par Denis Nalet, Hub appartient à la production d'Ugly (2 victoires) qui effectue un sans faute avec ses cinq premiers produits qualifiés. Hub est le troisième de la fratrie et fait suite à Fauve (10 vict.) et Geny (2 vict.). Il est surtout l'aîné d'Iway (Look de Star), 5 victoires, un des espoirs de Sébastien Guarato chez les "I". Ugly est une sœur du très bon Sud (747 210 €) et de Dunbar (195 580 €).

2e | PRIX EIFFAGE ROUTE
Att - 2825 m - Course E - 16 000 €
HUB 1'17"9
Booster Winner x Ugly (Extreme Aunou)
Driver : S. Guarato - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : M. Costabadie - Eleveur : D. Nalet
2e He l'Oseille 1'17"9 Cristal Money x Que d'Oseille
3e Hercule Quick 1'18" Unique Quick x Ukazie du Vivier
4e : Hercule de Leau - 5e : Hashtag Dub's - 6e : Helios Si - 7e : Haldo de La Cloue
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Booster Winner 1'10''2 Guilty Of Love 1'17''1
Quille Viretaute 1'13''8 Elvis de Rossignol 1'13''0
HUB Aube Et Vire 1'23''4
Extreme Aunou (US) 1'13''7 Baltic Speed (US)
Ugly 1'15''5 Nesmile 1'17''4
Ima du Houx 1'15''0 Viking's Way 1'15''6
Valse du Nord 1'29''8

Sébastien Guarato, Monsieur 54 % en 2020

Sous sa facette driver, Sébastien Guarato n'est pas très présent sur les programmes. Pour tour dire, il n'apparaît que sur les sulkies de ses jeunes pensionnaires, au début de leur carrière. Cette année, en englobant ce succès, il en est à 54 % de transformation gagnante (13 victoires en 24 tentatives). En fait, cela n'a rien d'exceptionnel pour l'homme de Clopin. L'an dernier, il avait affiché 50 % (6 sur 12) après 48 % en 2018 (16 sur 33) et 45 % en 2017 (10 sur 22).

A voir aussi :
...
Heliade du Goutier en lice dans le Championnat Européen des juments

Save The Quick (Jasmin de Flore), Anna Mix (Ludo de Castelle), sans oublier Uza Josselyn (Love You). Tels sont les noms français figurant au palmarès du Championnat Européens des Juments - Prix Maharajah, qui aura lieu mercredi ...

Lire la suite
...
Première victoire prémium pour Alexandre Guérin

La joie d’Alexandre Guérin faisait plaisir à voir au passage du poteau du Prix de l’AFASEC dans la deuxième épreuve d’Amiens. La casaque de l’écurie de l’Iton s’est illustrée pour la quinziè...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite
...
Alexandre Abrivard joue sur tous les tableaux

Àla consultation des différents classements du trot, il est saisissant de voir qu'une tête se répète plus que régulièrement. Déjà leader des classements Sulky d'Or, Étrier d'Or et combiné (il nous en parlait ...

Lire la suite