...
En bref - 28.05.2021

Un pari en terrasse en attendant le 9 juin

La première phase du déconfinement a apporté son lot de soulagement mais la deuxième partie s'annonce encore plus cruciale, pour tous. Et notamment pour le réseau du PMU qui souffre toujours de la fermeture de très nombreux points de ventes et notamment les bars. Pour patienter d'ici le 9 juin prochain, date tant attendue, le PMU organise une opération parisienne "Happy terrasse" ce samedi dans quatre établissements de la capitale. "Un rendez-vous ludique et convivial. Cette opération ciblée est une marque de soutien avant la réouverture complète" nous a dit le PMU qui mobilisera pour l'occasion un animateur/pronostiqueur, offrira des goodies à ses clients et proposera une initiation sur la prise de paris par QR Code. Un dernier sujet capital par les temps qui courent et certainement trop méconnu par les parieurs hippiques en rapport aux habitudes de consommation des clients des paris sportifs en points de vente.

Ventes de l'Elitlopp en cours

Les traditionnelles ventes de l'Elitloppet ont lancé le grand week-end attendu à partir de demain avec une vacation new-look, mixant présentiel pour les animateurs sur un plateau TV avec fond vert et présentation vidéo des yearlings. Les acheteurs eux ont pu poser leurs premières enchères depuis dimanche dernier avant une dernière séquence en direct ce vendredi soir à partir de 18h pour les premiers numéros. À l'heure où nous bouclons ces pages, deux yearlings avaient fait afficher le prix le plus élevé : 775 000 couronnes suédoises, soit un peu plus de 76 000€ pour Limonetta Pellini (SJ's Caviar) et un poulain par Face Time Bourbon et une mère par Saxo de Vandel, Nigel di Quattro, acquis la Stall Lugauer. Parmi les yearlings les plus attendus, un fils de Bold Eagle, King Of Twilight est celui qui a fait monté les premières enchères le plus haut (550 000 SK) : nous vous dirons dans notre édition de demain samedi à combien est tombé le marteau.

Les hippodromes enregistrés à huis clos auprès de la Fédération Nationale

Quatre hippodromes ont déclaré auprès de la Fédération Nationale des Courses (FNCH) de pas pouvoir accueillir de public en l'état actuel des choses. Il s'agit de :
■ Le Neubourg (Haute-Normandie) dans le cadre d'une décision préfectorale,
■ de Châtillon-sur-Chalaronne (Centre-Est), dans le cadre d'une décision volontaire,
■ d'Issigeac (Sud-Ouest), dans le cadre d'une décision préfectorale,
■ et de Monpazier (Sud-Ouest), dans le cadre d'une décision préfectorale.
Parmi ces quatre hippodromes, seul celui de Monpazier a une réunion de programmée dans les prochains jours : en l'occurrence dimanche 6 juin.

A voir aussi :
...
John Wick : une apothéose signée Dijon pour Romain Derieux

En s'imposant dans la dernière épreuve du programme avec John Wick (Dijon), Romain Derieux additionne les récompenses. Il signe son premier coup de trois sur un hippodrome parisien, est l'artisan du succès d'un premier produit de son é...

Lire la suite
...
Formidable Mec porte bien son nom

S'il avait finalement hérité du succès le 23 septembre à Vincennes aux dépens des « Bazire » Armour As et Ibra Boko (distancés des première et deuxième places pour un problème d'engagement), Formidable Mec (Offshore Dream) s'est ...

Lire la suite
...
Balsamine Font,
valeur en hausse

Des trois courses européennes du début de réunion à Enghien ce dimanche, le Prix de la Bourse (course B) avait suscité le plus de candidatures étrangères, principalement d'Italie d'ailleurs. Et c'est justement une jument venue de l'autre ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite