...
En bref - 28.05.2021

Un pari en terrasse en attendant le 9 juin

La première phase du déconfinement a apporté son lot de soulagement mais la deuxième partie s'annonce encore plus cruciale, pour tous. Et notamment pour le réseau du PMU qui souffre toujours de la fermeture de très nombreux points de ventes et notamment les bars. Pour patienter d'ici le 9 juin prochain, date tant attendue, le PMU organise une opération parisienne "Happy terrasse" ce samedi dans quatre établissements de la capitale. "Un rendez-vous ludique et convivial. Cette opération ciblée est une marque de soutien avant la réouverture complète" nous a dit le PMU qui mobilisera pour l'occasion un animateur/pronostiqueur, offrira des goodies à ses clients et proposera une initiation sur la prise de paris par QR Code. Un dernier sujet capital par les temps qui courent et certainement trop méconnu par les parieurs hippiques en rapport aux habitudes de consommation des clients des paris sportifs en points de vente.

Ventes de l'Elitlopp en cours

Les traditionnelles ventes de l'Elitloppet ont lancé le grand week-end attendu à partir de demain avec une vacation new-look, mixant présentiel pour les animateurs sur un plateau TV avec fond vert et présentation vidéo des yearlings. Les acheteurs eux ont pu poser leurs premières enchères depuis dimanche dernier avant une dernière séquence en direct ce vendredi soir à partir de 18h pour les premiers numéros. À l'heure où nous bouclons ces pages, deux yearlings avaient fait afficher le prix le plus élevé : 775 000 couronnes suédoises, soit un peu plus de 76 000€ pour Limonetta Pellini (SJ's Caviar) et un poulain par Face Time Bourbon et une mère par Saxo de Vandel, Nigel di Quattro, acquis la Stall Lugauer. Parmi les yearlings les plus attendus, un fils de Bold Eagle, King Of Twilight est celui qui a fait monté les premières enchères le plus haut (550 000 SK) : nous vous dirons dans notre édition de demain samedi à combien est tombé le marteau.

Les hippodromes enregistrés à huis clos auprès de la Fédération Nationale

Quatre hippodromes ont déclaré auprès de la Fédération Nationale des Courses (FNCH) de pas pouvoir accueillir de public en l'état actuel des choses. Il s'agit de :
■ Le Neubourg (Haute-Normandie) dans le cadre d'une décision préfectorale,
■ de Châtillon-sur-Chalaronne (Centre-Est), dans le cadre d'une décision volontaire,
■ d'Issigeac (Sud-Ouest), dans le cadre d'une décision préfectorale,
■ et de Monpazier (Sud-Ouest), dans le cadre d'une décision préfectorale.
Parmi ces quatre hippodromes, seul celui de Monpazier a une réunion de programmée dans les prochains jours : en l'occurrence dimanche 6 juin.

A voir aussi :
...
L'agenda de la semaine : cap sur l'Atlantique

Les esprits seront focalisés cette semaine sur la belle réunion de samedi prochain avec le Prix de l'Atlantique (Gr.1) mais aussi le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.2). En attendant voici le programme de lundi à vendredi. ● Lundi 15 avril : Après ...

Lire la suite
...
27 engagés dans le Prix de l'Atlantique

Respectivement 2ème, 3ème et 4ème du Prix de l'Atlantique 2023 (voir notre photo) derrière Étonnant, GO ON BOY (Password), HOHNECK (Royal Dream) et HORSY DREAM (Scipion du Goutier) font partie des 27 engagés pour l'édition 2024 programmée samedi prochain à ...

Lire la suite
...
Tracking : ça tournerait au "fiasco" ?

Nos confrères de Jour de Galop en ont fait leur une jeudi soir : le dossier du Tracking en France entre dans une spirale négative. "Pourquoi le tracking est un fiasco en France" pouvait-on ainsi lire dans le quotidien ...

Lire la suite
...
Une journée semi-classique
sous le signe des équipes

Disputée dans des conditions estivales, la réunion de ce samedi à Vincennes a tenu toutes ses promesses. Avec des courses de haut niveau, de jolis matchs, des rebondissements et une tendance : des succès en équipe.

Lire la suite