... © ScoopDyga
Résultat de course - 01.06.2021

Imagine Darling joue au déménageur

Pour l’instant, il est en dessous des meilleurs.
Etienne Dubois

C'est en force qu'Imagine Darling a construit son succès dans le Prix Talitha. Le représentant et partenaire d'Etienne Dubois s'est permis de voyager à la "place du mort" après avoir fait un effort en plaine pour accéder au premier rang. Son entraîneur le place juste en dessous des meilleurs.

Parti prudemment, Imagine Darling (Prodigious) s'est ensuite placé au côté de l'animateur Intello (Django Riff) peu avant la marque du dernier kilomètre. Etienne Dubois nous a détaillé sa course et ses choix tactiques : « Le heat n’était pas bon. Il était raccourci. C’est souvent le cas avec lui et il n’est jamais démonstratif quand il est tout seul mais, là, c’était pire que d’habitude. On a remis du poids, un piquant et changé d’autres petits trucs. J’ai assuré son départ, la descente et jusqu’à mi-plaine. J’ai ensuite mis une banderille puis ai pu reprendre en montant. Il est bien reparti à la fin. C’est un cheval froid qu’il faut toujours motiver. »
Couvert à mi-parcours par le futur lauréat, Idéfix Dhelpa (Coup de Poker) s'est magnifiquement défendu dans le final, suscitant ce commentaire de la part de son entraîneur Erno Szirmay : « Il a eu un bon comportement même s’il a été un petit peu chaud dans la première partie du parcours et qu’il a été mieux quand il s’est fait recouvrir. Il a une grande action et j’ai l’impression qu’il manque encore un petit peu de force pour finir. Il devrait encore progresser. Il prouve qu’il est de ce niveau-là. S’il récupère bien, il va courir les prochaines courses qui se présentent. »

Etienne Dubois a pensé au Prix Albert Viel (Gr.1) pour Imagine Darling mais nous explique : « J’hésite car il n’est peut-être pas assez endurci pour le « Albert Viel ». Est-ce qu’il ne vaut mieux pas attendre l’hiver prochain ? Il a aussi la possibilité de disputer la course créée par Arqana, bien dotée et moins relevée. Pour l’instant, il est en dessous des meilleurs. Il faut voir s’il est capable d’allumer l’étincelle pour aller avec eux. »

D'où vient-il ?

Imagine Darling est l'un des quatre produits et des deux vainqueurs engendrés par Virgin Darling (Let's Go Along), après Folie Darling 1'15'' (quatre victoires et 61.680 €), née des oeuvres du même Prodigious 1'11''. Virgin Darling ne s'est pas qualifiée, mais se recommande de sa mère, la matrone Bye Bye Darling (Rainbow Runner), grand-mère des champions Un Mec d'Héripré 1'09'' et The Lovely Gwen 1'12''. C'est là la belle famille initiée par Jean-Julien Dubois, le père de Jean-Pierre Dubois et de Joëlle Laroche, à partir d'Ombelle 1'23'' (1958-Volontaire), quatrième mère d'Imagine Darling, que l'on retrouve, aujourd'hui, aux couleurs et sous l'entraînement d'Etienne Dubois, arrière-petit-fils de Jean-Julien, et en provenance de l'élevage de Françoise Laroche, petite-fille de celui-ci. Une vraie histoire de famille.

4e | PRIX TALITHA
Att - 2175 m - Course A - 53 000 €
IMAGINE DARLING 1'13"3
Prodigious x Virgin Darling (Let's Go Along)
Driver : E. Dubois - Entraîneur : E. Dubois
Propriétaire : E. Dubois - Eleveur : F. Laroche
2e Idefix Dhelpa 1'13"3 Coup de Poker x Boreale de Cormon
3e Ichiro de Joudes 1'13"4 Prince Gede x Crown de Joudes
4e : Ipso du Fer - 5e : Impact Player - 6e : Intello - 7e : I Pay Cash
A voir aussi :
...
Un Tonnac-Villeneuve pesant 5 Groupes 1

Avec les présences des deux doubles vainqueurs au plus haut niveau KRACK TIME ATOUT (Face Time Bourbon) et KOCTEL DU DAIN (Boccador de Simm), ainsi que du classique monté KALIF LANDIA (Un Charme Fou), le peloton du Prix de ...

Lire la suite
...
Forte affluence sur la liste des engagés à Cordemais

La 4ème étape du GNT 2024 à Cordemais (44) mercredi prochain attire les candidatures. Ce vendredi matin, on comptait quelques 60 chevaux engagés ! Parmi eux le leader du classement général HORCHESTRO (Sam Bourbon) qui pourrait donc se lancer dans un grand ...

Lire la suite
...
Koala confirme ses dispositions montées

Aucun doute possible avec KOALA (Carat Williams). Le 4 ans de l'Ecurie MIP, partagé en association avec Mickaël et Martin CORMY, est fait pour évoluer sous la selle. Incapable de s'imposer lors de douze tentatives antérieures à à l'attelé, il avait ...

Lire la suite
...
Kamélia de Jean : après Vincennes, au tour d'Enghien !

C'est à une nouvelle leçon de course en tête qu'a mis en scène Yoann LEBOURGEOIS sur le sulky de KAMELIA DE JEAN (Réal de Lou). Le couple n'a jamais été vraiment inquiété faisant dire au driver ...

Lire la suite