... © ScoopDyga
Résultat de course - 01.06.2021

Imagine Darling joue au déménageur

Pour l’instant, il est en dessous des meilleurs.
Etienne Dubois

C'est en force qu'Imagine Darling a construit son succès dans le Prix Talitha. Le représentant et partenaire d'Etienne Dubois s'est permis de voyager à la "place du mort" après avoir fait un effort en plaine pour accéder au premier rang. Son entraîneur le place juste en dessous des meilleurs.

Parti prudemment, Imagine Darling (Prodigious) s'est ensuite placé au côté de l'animateur Intello (Django Riff) peu avant la marque du dernier kilomètre. Etienne Dubois nous a détaillé sa course et ses choix tactiques : « Le heat n’était pas bon. Il était raccourci. C’est souvent le cas avec lui et il n’est jamais démonstratif quand il est tout seul mais, là, c’était pire que d’habitude. On a remis du poids, un piquant et changé d’autres petits trucs. J’ai assuré son départ, la descente et jusqu’à mi-plaine. J’ai ensuite mis une banderille puis ai pu reprendre en montant. Il est bien reparti à la fin. C’est un cheval froid qu’il faut toujours motiver. »
Couvert à mi-parcours par le futur lauréat, Idéfix Dhelpa (Coup de Poker) s'est magnifiquement défendu dans le final, suscitant ce commentaire de la part de son entraîneur Erno Szirmay : « Il a eu un bon comportement même s’il a été un petit peu chaud dans la première partie du parcours et qu’il a été mieux quand il s’est fait recouvrir. Il a une grande action et j’ai l’impression qu’il manque encore un petit peu de force pour finir. Il devrait encore progresser. Il prouve qu’il est de ce niveau-là. S’il récupère bien, il va courir les prochaines courses qui se présentent. »

Etienne Dubois a pensé au Prix Albert Viel (Gr.1) pour Imagine Darling mais nous explique : « J’hésite car il n’est peut-être pas assez endurci pour le « Albert Viel ». Est-ce qu’il ne vaut mieux pas attendre l’hiver prochain ? Il a aussi la possibilité de disputer la course créée par Arqana, bien dotée et moins relevée. Pour l’instant, il est en dessous des meilleurs. Il faut voir s’il est capable d’allumer l’étincelle pour aller avec eux. »

D'où vient-il ?

Imagine Darling est l'un des quatre produits et des deux vainqueurs engendrés par Virgin Darling (Let's Go Along), après Folie Darling 1'15'' (quatre victoires et 61.680 €), née des oeuvres du même Prodigious 1'11''. Virgin Darling ne s'est pas qualifiée, mais se recommande de sa mère, la matrone Bye Bye Darling (Rainbow Runner), grand-mère des champions Un Mec d'Héripré 1'09'' et The Lovely Gwen 1'12''. C'est là la belle famille initiée par Jean-Julien Dubois, le père de Jean-Pierre Dubois et de Joëlle Laroche, à partir d'Ombelle 1'23'' (1958-Volontaire), quatrième mère d'Imagine Darling, que l'on retrouve, aujourd'hui, aux couleurs et sous l'entraînement d'Etienne Dubois, arrière-petit-fils de Jean-Julien, et en provenance de l'élevage de Françoise Laroche, petite-fille de celui-ci. Une vraie histoire de famille.

4e | PRIX TALITHA
Att - 2175 m - Course A - 53 000 €
IMAGINE DARLING 1'13"3
Prodigious x Virgin Darling (Let's Go Along)
Driver : E. Dubois - Entraîneur : E. Dubois
Propriétaire : E. Dubois - Eleveur : F. Laroche
2e Idefix Dhelpa 1'13"3 Coup de Poker x Boreale de Cormon
3e Ichiro de Joudes 1'13"4 Prince Gede x Crown de Joudes
4e : Ipso du Fer - 5e : Impact Player - 6e : Intello - 7e : I Pay Cash
A voir aussi :
...
L'Europe du trot
proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à ...

Lire la suite
...
Hulken Sisu montre un tout autre visage

Arrivé dans la team "Bazire" il y a environ deux mois, Hulken Sisu (Readly Express) avait laissé une impression correcte pour ses premiers pas pour son nouvel environnement dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#4-Prix Ténor de ...

Lire la suite
...
Héroïne des Landes fait la différence pieds nus

Il fallait remonter au 2 février 2022 pour trouver la dernière fois que Sébastien Hardy avait déferré des quatre pieds Héroïne des Landes (Opium). Cette date correspond aussi à sa dernière course à Vincennes. Pieds nus ce ...

Lire la suite
...
Kifil de Bussy s'affirme

Le représentant de José Davet, Kifil de Bussy (Boccador de Simm) avait réussi de brillants débuts au trot monté (le 13 janvier) sous la selle d'Alexandre Abrivard. Quelques semaines plus tard, le style est toujours aussi plaisant. "Kifil ...

Lire la suite