En bref - 06.06.2021

Ce Bello Romain dans le Kymi Grand Prix

Depuis déjà plusieurs semaines, Sylvain Dupont affirmait que si Ce Bello Romain (Jam Pridem) devait se produire à l'étranger au cours de ce printemps, il faisait du Kymi Grand Prix (Groupe 1) sa priorité, à la fois parce qu'il s'agit d'une épreuve sur 2 100m. et parce qu'un déplacement en avion était prévu. "J'ai toujours respecté et préservé mon cheval jusqu'à maintenant et il n'y a pas de raison que cela change aujourd'hui. Je ne veux pas passer pour quelqu'un d'exigeant mais, pour qu'il aille courir à l'étranger, il faut que la course soit intéressante et que les conditions, notamment le transport en avion, le soient aussi", avait-il ainsi répondu à 24 Heures au Trot à ce sujet après la victoire de son cheval dans le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie à Argentan le 2 mai. L'entraîneur de Noellet (Maine-et-Loire) a confirmé dans les colonnes de Paris-Turf ce dimanche que son cheval serait au départ de l'épreuve majeure de l'hippodrome de Koulova dans deux semaines où il retrouvera à son sulky Anthony Barrier après que Mathieu Mottier a assuré l'intérim lors de ses deux dernières courses en Normandie. Le dernier tricolore à avoir remporté la prestigieuse épreuve finlandaise est Aubrion du Gers en 2018.

G.N.T. à Laval : 28 restants

Après les premiers forfaits, samedi à la mi-journée, la liste des prétendants à la 6ème étape du Grand National du Trot, qui se disputera sur l'hippodrome de Laval mercredi (le 9 juin), comprenait encore 28 noms pour lesquels 19 montes étaient renseignées dimanche mais pas celle du leader Deganawidah (Kaisy Dream). En tête du classement des entraîneurs de ce Tour de France des trotteurs, Jean-Michel Baudouin a déclaré les drives de Tony Le Beller sur Décoloration (Prince d'Espace), lauréate de l'étape de Marseille-Borély avant d'être dominée dans celle de Maure-de-Bretagne, et Eric Raffin sur Dreamer de Chenu (Timoko), vainqueur sur cette piste il y a un peu plus d'un mois pour sa première course pour son nouvel entraîneur. Souvent déterminante dans l'issue du G.N.T., cette étape lavalloise pourrait bien engendrer des modifications au classement général. Décoloration, Firello (Goetmals Wood) et Crack Money (Singalo, lequel a enregistré son 500ème gagnant en France ce dimanche) pourraient ainsi tenter de s'emparer du maillot jaune.

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite