En bref - 06.06.2021

Ce Bello Romain dans le Kymi Grand Prix

Depuis déjà plusieurs semaines, Sylvain Dupont affirmait que si Ce Bello Romain (Jam Pridem) devait se produire à l'étranger au cours de ce printemps, il faisait du Kymi Grand Prix (Groupe 1) sa priorité, à la fois parce qu'il s'agit d'une épreuve sur 2 100m. et parce qu'un déplacement en avion était prévu. "J'ai toujours respecté et préservé mon cheval jusqu'à maintenant et il n'y a pas de raison que cela change aujourd'hui. Je ne veux pas passer pour quelqu'un d'exigeant mais, pour qu'il aille courir à l'étranger, il faut que la course soit intéressante et que les conditions, notamment le transport en avion, le soient aussi", avait-il ainsi répondu à 24 Heures au Trot à ce sujet après la victoire de son cheval dans le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie à Argentan le 2 mai. L'entraîneur de Noellet (Maine-et-Loire) a confirmé dans les colonnes de Paris-Turf ce dimanche que son cheval serait au départ de l'épreuve majeure de l'hippodrome de Koulova dans deux semaines où il retrouvera à son sulky Anthony Barrier après que Mathieu Mottier a assuré l'intérim lors de ses deux dernières courses en Normandie. Le dernier tricolore à avoir remporté la prestigieuse épreuve finlandaise est Aubrion du Gers en 2018.

G.N.T. à Laval : 28 restants

Après les premiers forfaits, samedi à la mi-journée, la liste des prétendants à la 6ème étape du Grand National du Trot, qui se disputera sur l'hippodrome de Laval mercredi (le 9 juin), comprenait encore 28 noms pour lesquels 19 montes étaient renseignées dimanche mais pas celle du leader Deganawidah (Kaisy Dream). En tête du classement des entraîneurs de ce Tour de France des trotteurs, Jean-Michel Baudouin a déclaré les drives de Tony Le Beller sur Décoloration (Prince d'Espace), lauréate de l'étape de Marseille-Borély avant d'être dominée dans celle de Maure-de-Bretagne, et Eric Raffin sur Dreamer de Chenu (Timoko), vainqueur sur cette piste il y a un peu plus d'un mois pour sa première course pour son nouvel entraîneur. Souvent déterminante dans l'issue du G.N.T., cette étape lavalloise pourrait bien engendrer des modifications au classement général. Décoloration, Firello (Goetmals Wood) et Crack Money (Singalo, lequel a enregistré son 500ème gagnant en France ce dimanche) pourraient ainsi tenter de s'emparer du maillot jaune.

A voir aussi :
...
L'Europe du trot
proposera 101 Groupes 1 en 2023

La tendance est à la reconduction de l’offre 2022. Après avoir atteint et finalement dépassé 100 Groupes 1 l’an dernier, le calendrier international européen reprend la même structure et annonce 101 Groupes 1 en 2023. Telles sont les données actuellement à ...

Lire la suite
...
Hulken Sisu montre un tout autre visage

Arrivé dans la team "Bazire" il y a environ deux mois, Hulken Sisu (Readly Express) avait laissé une impression correcte pour ses premiers pas pour son nouvel environnement dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q#4-Prix Ténor de ...

Lire la suite
...
Héroïne des Landes fait la différence pieds nus

Il fallait remonter au 2 février 2022 pour trouver la dernière fois que Sébastien Hardy avait déferré des quatre pieds Héroïne des Landes (Opium). Cette date correspond aussi à sa dernière course à Vincennes. Pieds nus ce ...

Lire la suite
...
Kifil de Bussy s'affirme

Le représentant de José Davet, Kifil de Bussy (Boccador de Simm) avait réussi de brillants débuts au trot monté (le 13 janvier) sous la selle d'Alexandre Abrivard. Quelques semaines plus tard, le style est toujours aussi plaisant. "Kifil ...

Lire la suite