...
Résultat de course - 07.06.2021

Icelander, sur le nuage Léo Abrivard

Le Trot Open des Régions - Basse-Normandie - 3 Ans clôturait le programme de la réunion d'Argentan. Il y avait là un lot de qualité, qu'a largement dominé le représentant de l'entraînement Malmqvist, Icelander (Uriel Speed) (photo ci-contre), drivé par un Léo Abrivard au sommet de son art, signant trois victoires au cours de l'après-midi et une demi-douzaine au cours de la semaine, portant son total, cette année, à 27 et son total général à 204. Icelander est, visiblement, un poulain de qualité, parfois un peu tendu et qu'il faut s'efforcer de détendre. Il a commencé sa carrière, à 2 ans, en Scandinavie, où son mentor n'a pas hésité à le confronter aux meilleurs, face auxquels il a honorablement figuré. Il est issu d'une sœur du classique attelé-monté Uncaring 1'12'' (deuxième des Prix Albert Viel et des Élites).

Feeling Boy et Flèche Etoile: des profils similaires

La réunion argentanaise commençait par deux belles courses, pour les mâles, puis pour les femelles, de 6 et 7 ans ("F" et "E"). L'une et l'autre ont été remportées par des concurrents en vue, au profil voisin, qui plus est, en ce que leurs mentors, Yves Dreux, d'une part, et Aymeric Thomas, de l'autre, sont complètement impliqués dans leur réussite. Assis au sulky de Feeling Boy (Notre Haufor), le premier, Yves Dreux est aussi son entraîneur, son propriétaire et son éleveur, sachant qu'il a, en outre, entraîné sa mère, Lara Jiel 1'13'' (Ukir de Jemma), gagnante de cinq courses et de presque 150 000 €. Partenaire de Flèche Etoile (Quickly Paris), la seconde, Aymeric Thomas est, pareillement, son entraîneur, son propriétaire et son éleveur, tout en ayant veillé, en compétition, sur son père comme sur sa mère, Satalie Pierji 1'13'' (Joyau d'Amour), à laquelle il fit gagner six courses et 125 000 €. Neuvième victoire, de surcroît, pour le hongre comme pour la jument. Dans la troisième course du programme, Aymeric Thomas poursuit sur sa lancée en menant au succès son élève et pensionnaire, Gipsy Ajité (Akim du Cap Vert). C'est, décidément, sa journée et c'est également celle de Léo Abrivard, driver gagnant de trois courses (voir ci-dessus).

7e | PRIX DES GLAIEULS
Att - 2800 m - Course D - 20 000 €
ICELANDER 1'17"1
Uriel Speed x Best Lady (Saxo de Vandel)
Driver : L. Abrivard - Entraîneur : T. Malmqvist
Propriétaire : K. Pritsch - Eleveur : L. Thibault
2e Indiana d'Oyse 1'17"4
3e Icarios du Goutier 1'17"5
4e : Isernia - 5e : Initiale Macha - 6e : Igor des Caillons - 7e : Isba du Vivier
A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite