... ©Aprh
Présentation de course - 11.06.2021

Etonnant prêt pour un nouveau grand numéro

Si la quantité n'est pas au rendez-vous dans l'édition 2021 du Prix Chambon P, la qualité est bien là ce samedi avec la présence de plusieurs champions. Impressionnant dans le Prix des Ducs de Normandie, Etonnant aura une nouvelle fois l'armada Bazire contre lui, à savoir Davidson du Pont et Dorgos de Guez.

En ayant réalisé la réduction kilométrique de 1'10''4 dans le Prix des Ducs de Normandie, Etonnant (Timoko) est devenu le cheval le plus rapide de Caen, toutes distances confondues. Au sommet de son art à l'heure actuelle, le protégé de Richard Westerink ne sera pas déferré comme à Caen dans ce Groupe 2. Dans cette configuration, le fils de Timoko avait épinglé de toute une classe le Prix de Paris (Gr.1) le 28 février. Avec son fidèle partenaire Anthony Barrier, il s'annonce comme le favori de cette très belle épreuve remportée l'an dernier par Enino du Pommereux (Coktail Jet).

Jean-Michel Bazire en mode revanche
Lauréat du Prix Chambon P à trois reprises (Kazire de Guez en 2005 et Bélina Josselyn en 2017/2018), Jean-Michel Bazire est très bien armé cette année avec Davidson du Pont (Pacha du Pont) et Dorgos de Guez (Romcok de Guez). Le premier nommé vient de produire une magnifique fin de course dans le Prix des Ducs de Normandie, pour décrocher la deuxième plac. Le second a conclu au quatrième rang de cette même course après s'être élancé au galop. Sur la cendrée parisienne, les deux pensionnaires de Jean-Michel Bazire sont dans leur jardin. Une revanche sur Etonnant est-elle envisageable ? C'est fort possible.
Egalement alignés au départ de ce Prix Chambon P, Détroit Castelets (Néoh Jiel), Carat Willams (Prodigious), Violetto Jet et Chica de Joudes (Jag de Bellouet) tenteront de profiter de la moindre défaillance d'Etonnant, de Davidson du Pont et Dorgos de Guez. Sur le papier, ils batailleront pour la quatrième place.

Diable de Vauvert est de retour

Plus revu depuis sa quatrième place dans le Prix du Bois de Vincennes (Gr.3), le 27 mars, Diable de Vauvert fait sa rentrée comme prévu ce samedi dans le Prix Chambon P. Consacré comme révélation dans l'élite, lors du meeting d'hiver, le représentant de Franck Lemuet a montré de quoi il était capable en se classant deuxième du Prix de Paris - Marathon Race. Très performant sur sa fraîcheur, le fils de Prince d'Espace va se présenter pieds nus d'entrée de jeu. Sur sa classe, il a les moyens de monter sur le podium. Notez que son entourage a l'ambition de le présenter au mois d'août dans l'Aby Stora Pris sur l’hippodrome d’Aby. Moins confirmé sur les parcours de vitesse, il ne compte pas le Prix René Ballière (Gr.1) parmi ses objectifs de l'été.

PARTANTS VINCENNES - Samedi 12 Juin
7 PRIX CHAMBON P - (17H35)
Course Premium - Attelé - Gr 2 - Internationale - 100 000 € - 2 850 m
1SOBEL CONWAYA. Abrivard
2VIOLETTO JETDPF. Nivard
3JERRY MOMD4E. Raffin
4DETROIT CASTELETSD4D. Thomain
5DIABLE DE VAUVERTD4G. Gelormini
6CHICA DE JOUDESA. Laurent
7ETONNANTA. Barrier
8DORGOS DE GUEZD4J. Bazire
9CARAT WILLIAMSD4M. Abrivard
10DAVIDSON DU PONTPAN. Bazire
A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite