...
En bref - 13.06.2021

Blé du Gers conserve son titre dans le Grand Prix d'Oslo

Pour la deuxième année consécutive, Blé du Gers (Quinoa du Gers) a remporté le Grand Prix d’Oslo (Gr.1) ce dimanche, sur l’hippodrome de Bjerke. Le représentant de Jean-Michel Rancoule, qui évolue sous la responsabilité de Frode Hamre en Scandinavie, conserve donc son titre et décroche ici son troisième Groupe 1, onze mois après son deuxième titre à ce niveau dans le Ulf Thoresen Grand International (Gr.1) à Jarlsberg. Mené par Åsbjørn Tengsareid, le fils de Quinoa du Gers a bouclé son parcours des 2 100 mètres en 1’12’’5 et conclu juste devant son compagnon d’entraînement Bill's Man (Crédit Winner), drivé par son entraîneur Frode Hamre, qui a réagi au micro de nos confrères de TV12 à propos de la victoire de son protégé : « Ça ne peut pas aller mieux ! Blé du Gers se comporte très bien. Il est incroyablement fort. »
Ferrari B.R. (Muscles Yankee), lauréat du Prix de Cossé-le-Vivien cet hiver à Vincennes, termine quatrième de cette épreuve, devant un autre trotteur bien connu : Vitruvio (Adrian Chip), vainqueur de ce Groupe 1 norvégien en 2019.

Le quatrième auteur du doublé
Blé du Gers devient le quatrième auteur du doublé après Rex Rodney (1986 et 1987), Copiad (1994 et 1995) et Gidde Palema (2003 et 2004).

Kymi Grand Prix : les partants avant le tirage au sort

Le tirage au sort des places derrière l’autostart du prochain Kymi Grand Prix (Gr.1), disputé samedi à l’hippodrome de Kouvola (Finlande), aura lieu ce lundi en début d’après-midi, à 13h. Sur la grille de départ, on trouvera un duo français de haut vol avec Délia du Pommereux (Niky), lauréate du Paralympiatravet (Gr. I) à Åby début mai, et Ce Bello Romain (Jam Pridem), qui participera à sa première course en dehors de nos frontières mais est dans une forme éincelante.
Parmi les autres partants, on retrouve, entre autres, les participants à l’Elitloppet 2021 Aetos Kronos (Bold Eagle), ainsi que Seismic Wave (Explosive Matter).
Voici les partants (avec leur entraîneur) :
Délia du Pommereux (S. Roger) ■ Aetos Kronos (J. Riordan) ■ Ce Bello Romain (S. Dupont) ■ Grainfield Aiden (Hannu Korpi) ■ MAS Champ (Antti Ojanperä) ■ Next Direction (T. Hulkkonen) ■ Seismic Wave (T. Nurmos) ■ Short in Cash (P. Puro)
Deux places restent toujours à pourvoir avant le tirage au sort.

Vernissage Grif et Wild Love : acte 2 samedi prochain

Belle épreuve du calendrier suédois, programmée samedi prochain sur l’hippodrome de Böden, le Norrbottens Stora Pris (2 140 mètres autostart) est un Groupe 1 qui permettra à Vernissage Grif (Varenne) et Wild Love (Love You) de se retrouver, une semaine après avoir réalisé le couplé gagnant dans le Jämtlands Stora Pris (Gr.2). Moni Viking (Maharajah) et Milliondollarrhyme (Ready Cash) seront aussi de la partie. Voici les partants avec leur place à la corde.
1. Antonio Trot (U. Ohlsson) / 2. Very Kronos (E. Adielsson) / 3. Wild Love (K. Oscarsson) / 4. Moni Viking (B. Goop) / 5. Gareth Boko (M.E. Djuse) / 6. Who's Who (Ö. Kihlström) / 7. Vernissage Grif (A. Gocciadoro) / 8. Upset Face (P. Linderoth) / 9. Milliondollarrhyme (F.B. Larsson) / 10. Zaccaria Bar (M. Forss)

A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite