... © ScoopDyga
Actualité - 17.06.2021

Tony Parker ouvre son coeur hippique

Voici une recrue grande taille pour Equidia et France Galop, et les courses dans leur ensemble. Ce jeudi, Tony Parker a exposé son engagement au service de la filière qui passe par une collaboration avec la chaîne des courses et la société mère du galop.

L'histoire se vit en accéléré avec Tony Parker dans le développement de son « projet hippique ». Depuis l'apparition de ses couleurs en août 2020 à Clairefontaine, le basketteur star, connu de toutes les générations, n'a cessé d'exprimer son admiration pour les courses, de sa passion même. Après avoir créé une écurie, avec son associé Clément Troprès, dont le nom a été approuvé par ses fans - Infinity Nine Horses -, il a décidé d'aller encore plus loin. Il devient ambassadeur d'Equidia en acceptant de laisser entrer les caméras de la chaîne dans son univers hippique, celui de son écurie. Le partenariat inédit permettra de suivre la vie de Infinity Nine Horses dans une série dénommée « The Big Bet ». Le premier épisode sera diffusé le 19 juin. Au fil des épisodes, Equidia proposera de suivre et éclairer l'aventure hippique de Tony Parker dans l'esprit d'une immersion dans le quotidien de son écurie.

Mettre dans la lumière les vrais personnages des courses
Sur sa passion des chevaux, "TP" a déclaré ce jeudi : « J’ai toujours aimé les chevaux mais, à 13 ans, j’étais déjà en équipe de France et je ne pouvais pas monter en raison des contrats et de leurs clauses sévères en la matière. Quand je suis arrivé au Texas, je me suis dit : « l’histoire est bien faite car je vais pouvoir acheter un ranch moi qui aime les chevaux ». J’en ai acheté un où j’allais me reposer, me ressourcer. J’y avais des chevaux et il s’agissait de moments-privilèges pour moi, de pouvoir passer du temps avec les chevaux. Et je me suis toujours dit que quand je serai en retraite sportive, je me lancerai à fond dans ce monde là. C’est comme cela que cela a commencé. » Quant à The Big Bet, il précise aussi : « Dès mon arrivée dans les courses hippiques, j'ai souhaité aider à leur développement et popularisation. J'ai donc décidé d'ouvrir mes déplacements et rencontres dans l'univers des courses aux caméras. Je vis des moments rares et intenses que je souhaite partager avec le plus grand nombre via The Big Bet. Les personnes qui nous accompagnent sont de vrais personnages qui méritent d'être mis dans la lumière. »

Un formidable ambassadeur des courses
Le partenariat de Tony Parker avec Equidia mais aussi France Galop se fera aussi sur d'autres événements. Pour Arnaud de Courcelles, directeur général de la chaîne, « Tony Parker a été le sportif préféré des Français et s'annonce comme un formidable ambassadeur des courses hippiques ». Président de France Galop, Edouard de Rothschild déclare pour sa part : « Ce sportif à la carrière exceptionnelle partagera avec tous sa passion pour les courses de chevaux, notamment à l'occasion de nos grands événements. »

Une présence irradiante
Et si "TP" élargissait son champ hippique au trot ? La réponse a été donnée par l'intéressé lui-même : « C’est certain que je n’investirai que dans le galop. Mon objectif ? Gagner un jour l’Arc ! » Il reste évidemment que l’image de Tony Parker va irradier sur l’ensemble des courses. C’est incontestablement une grande nouvelle de voir tant de passion et de sincérité dans la construction d’un projet hippique de cette importance. Car l'homme a donné à voir et à entendre dans ses propos, lors de sa présentation ce jeudi, authenticité, humilité et disponibilité. Il déclarera notamment : « Il y a là-dedans la recherche d’une authentique aventure humaine et l’envie de prendre l’ascenseur émotionnel. Tout cela fait partie des objectifs. » Ou encore : « On veut se faire plaisir et créer en même temps un business model qui tient la route. » Prendre du plaisir et en même temps le partager pour donner envie. Belle ligne de vie.

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite