...
Résultat de course - 18.06.2021

Domingo d'éla égal à lui-même

Rien ne semble pouvoir arrêter Domingo d'Ela (Opium) et cela dure depuis des mois et mois. Pensez qu'il n'est pas sorti des cinq premiers en dix-huit courses depuis le 15 novembre 2019, s'imposant dix fois. Ce vendredi, le pensionnaire de Jean-Philippe Borodajko s'est encore montré le plus fort (1'12''8) à l'arrivée du Prix Eudora. « Ça fait un an et demi qu’il réalise des chronos de dingue, qu’il prend des places sur le podium, réagit son entraîneur. C’est un cheval fragile qui nécessite beaucoup de soins quotidiens. Je ne suis pas le seul acteur, toute mon équipe fait en sorte que le cheval soit en pleine forme. On essaye de privilégier la grande piste de Vincennes et le parcours des 2700 mètres où il est vraiment à l’aise. Pour l’instant, on est euphorique parce que tout se passe bien mais on sait très bien avec l’expérience que ce métier est parfois semé d’embuches. »

Hallix au travail

Grande absente des dernières épreuves préparatoires au Prix du Président de la République (Groupe 1), Hallix (Roc Meslois), qui n'a plus couru depuis le 24 avril et une course à l'attelé à Enghien en raison d'une alerte à une jambe, était présente vendredi à Vincennes où elle a travaillé à l'attelé en compagnie avec Eric Raffin à son sulky à dix jours du Classique dont Guillaume Gillot avait fait son objectif de l'année. « La jument était bien, a jugé le pilote. Le côté positif est qu’elle était bien souple y compris après le travail. Maintenant, rien ne remplace la compétition, surtout à ce niveau. Elle sera soixante jours sans courir. Elle paraissait pas mal mais j’espère qu’il ne va pas lui manquer de trop face à des adversaires hyper-affûtés. C’est sûr, elle ne sera pas à 100 %. La jument m’a paru pas mal, il peut lui manquer d’une vraie course. Normalement, elle va courir le « Président ». À l’heure qu’il est, rien ne va mal. De toute façon, c’est moi qui la monte et, si je sens qu’elle est fatiguée à l’intersection des pistes, elle aura tout sauf une correction. »

3e | PRIX EUDORA
Att - 2700 m - Course C - 58 000 €
DOMINGO D'ELA 1'12"8
Opium x Presidente (Jain de Beval)
Driver : J. P. Borodajko - Entraîneur : J. P. Borodajko
Propriétaire : E. Pierre - Eleveur : G. Pierre
2e Datcha 1'12"9
3e Diva du Granit 1'12"9
4e : Echo de Chanlecy - 5e : Dona Viva - 6e : Ecureuil Jenilou - 7e : Helena Di Quattro
A voir aussi :
...
Who's Who,
un coup de maître sur le mile

Who's Who a inscrit son nom sur le glorieux palmarès du Hugo Åbergs Memorial ce mardi. Le 7 ans en est maintenant à quatre titres de Groupe 1. Ce qui est nettement plus singulier, c'est qu'il participait à son première épreuve sur ...

Lire la suite
...
Le Grand Prix de Wallonie avec Face Time Bourbon

Ils sont 21 sur la liste des engagés au Grand Prix de Wallonie (Gr.1), dimanche à Mons. Une liste bien sûr emmenée par le crack Face Time Bourbon (Ready Cash), le tenant du titre. Jean-Michel Bazire ne confirmera pas ...

Lire la suite
...
Gétéhi du Noyer, la bonne injection

On n'a vu que lui dans le dernier tour de piste du Prix des Jonquilles. Gétéhi du Noyer (Ulf du Noyer) a produit un premier effort devant les tribunes pour s'emparer de la tête puis s'est imposé ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite