... ©Scoopdyga
Actualité - 26.06.2021

Conférence de presse Journée des Champions

Comme lors des grands événements du meeting d'hiver, plusieurs professionnels ont participé à une conférence de presse d'avant course (en présentiel ou à distance) de la Journée des Champions. À moins de 48 heures de cette réunion riche de quatre Groupes 1, ils ont répondu aux questions de Laurent Bruneteau.

Finale Etrier 5 ans - Prix du Président de la République
L'édition 2021 du Prix du Président de la République s'annonce particulièrement ouverte. Invaincue sous la selle, Hallix n'a pas eu la préparation idéale en vue de ce Groupe 1. Éric Raffin : " Nous sommes dans le flou. J'aurai préféré aborder ce Prix du Président d'une autre manière. Elle sera tout de même pieds nus pour la première fois de sa carrière. Courir ce groupe 1 après deux mois sans compétition, ce n'est pas évident." Néophyte sous la selle, Hermès d'Ecotay est présenté par le redoutable Thierry Duvaldestin. "Le cheval a trotté 1'11''7 attelé sur le parcours des 2700 mètres de la grande piste. C'est un coup de poker. Le matin, il a travaillé sous la selle correctement. Il peut manquer d'expérience dans ce groupe 1. On verra bien." Lauréate de l'Etrier 4 ans Qualif 1 - Prix René Palyart, Hégate Love est une tenace. Alexandre Abrivard : "C'est du bonus de courir cette course. Il y a six mois, on aurait pas pensé être au départ. Hegate Love fait partie des chevaux qui sont les plus durs de cette course. Il faudra avoir une part de chance et éviter les coups car nous sommes 18 au départ."

Prix René Ballière
Brillant lauréat l'an dernier du Prix René Ballière en 1'09''4, Face Time Bourbon remet son titre en jeu. Plus revu depuis son sacre dans le Prix de Sélection, le fils de Ready Cash s'élancera avec la grande confiance d'Eric Raffin : "Face Time Bourbon a tiré un bon numéro derrière l'autostart. Le cheval court toujours bien frais donc forcément je me vois une première chance. Mon principal adversaire sera Etonnant. Il peut imprimer un train très sélectif. Lui, sera à l'aise avec son numéro à l'extérieur." Anthony Barrier a pour sa part évoqué la candidature d'Etonnant : "Dans le Prix Chambon P, je me suis un peu trop battu avec mon cheval. On n'a pas assez roulé ce jour-là. Il aime bien être dans sa bulle en partant. Je suis content de mon numéro derrière l'autostart (le 9). Il adore ce parcours. Si le cheval est battu par Face Time Bourbon, je ne serai pas déçu."

Finale Etrier 3 ans - Prix d'Essai
Un peu plus d'un mois après le succès d'Ici C'est Paris dans le Saint-Léger des Trotteurs, les meilleurs trois ans sous la selle se retrouvent sur un parcours de vitesse à l'occasion de la Finale Etrier des 3 ans - Prix d'Essai. Jockey d'Ici C'est Paris, Christopher Corbineau a fait le papier : "Je me méfie beaucoup d'Idéale du Chêne et Indigo du Poret qui n'a besoin de personne. Mon cheval est très dur et est très sérieux." Au volant de sa voiture, Paul Ploquin s'est montré assez confiant au sujet d'Idéale du Chêne : "La pouliche n'a pas eu la même préparation que les autres puisqu'elle n'a pas couru le Saint-Léger des Trotteurs. Si elle s'élance sur la bonne jambe, elle a une vraie bonne chance face aux mâles." "Inoui Danica est un cheval sûr qui a beaucoup de vitesse. Il est moins dur qu'Ici C'est Paris mais il est plus véloce. Une revanche est possible sur Ici C'est Paris", a indiqué Eric Raffin, le pilote présent dans les 4 Gr.1 de dimanche.

Finale Sulky 3 ans - Prix Albert Viel
L'élite des trois ans à l'attelage va s'affronter pour la deuxième fois au plus haut niveau. La Finale Sulky 3 ans - Prix Albert Viel propose un joli plateau où quatre à cinq chevaux peuvent espérer l'emporter sur le papier. "Idéal Ligneries est un cheval délicat qui n'aime pas les projections, a précisé Franck Nivard. Il préfère aller devant. Sachant qu'il démarre bien, je ne crains pas trop le fait d'être quinze au même poteau de départ. Il a du poids sous les pieds, notamment des plaques, donc il faut espérer que la pluie ne soit pas au rendez-vous. Je crains surtout Italiano Véro, In The Money et Inoubliable qui sait finir vite lorsqu'on lui préserve l'effort". Le lauréat du Critérium des Jeunes, In The Money a connu un petit contre temps depuis sa dernière sortie, de quoi mettre le doute chez Thierry Duvaldestin : "Mon poulain n'est pas aussi bien que lorsqu'il a gagné le Critérium des Jeunes. Il a été contrarié dans sa préparation à cause d'une allergie à la poussière. L'opposition est très forte. Nous allons plus courir pour les places."

A voir aussi :
...
Harmoniously confirme à un échelon supérieur

De bons 4 ans étaient au départ du Prix du Palais-Royal, où les deux favoris He And Me (Bird Parker) et Hatha Josselyn (Charly du Noyer) se sont montrés fautifs. La sagesse, c'est l'une des principales qualités d'Harmoniously (...

Lire la suite
...
Jina de l'Ormerie, une 2 ans qui a du talent

Dans l'épreuve réservée aux pouliches de 2 ans, ce mercredi à Enghien, il y a eu un beau match final. Jina de l'Ormerie (Amiral Sacha) a su venir à bout de la la pouliche de Philippe Allaire Jélica Vé...

Lire la suite
...
Fin de carrière pour Eagle Eye Sherry

Meilleure pouliche de 3 ans suédoise l'an dernier, Eagle Eye Sherry (Bold Eagle) ne courra plus a annoncé Björn Goop son entraîneur sur son site internet. Elle a été éliminée en demi-finale de la Breeders Crown dimanche à ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite