... ©ScoopDyga
Résultat de course - 08.09.2020

Hatika et Hot Girl : Deux Bourbon sinon rien

Elle fait toutes ses leçons et est super agréable à driver.
Jean-Philippe Monclin

L'élevage des Bourbon de Rainer Engelke collectionne les succès à Vincennes. Alors pourquoi ne pas ajouter un degré de complication au problème parisien en tentant de réaliser un doublé ? C'est chose faîte dans le Prix Pluton avec Hatika Bourbon et Hot Girl Bourbon.

C'est sûr, au niveau papier, il n'y a rien à jeter ni dans l'une (Hatika Bourbon), ni dans l'autre (Hot Girl Bourbon). La première est une fille de Brillantissime et de Scala Bourbon (Love You), multiple lauréate semi-classique, à l'attelé comme au monté. La seconde, par Bold Eagle, est une proche parente de... Brillantissime avec une mère, Urgentissime (Coktail Jet), sœur de l'étalon en vogue. L'épreuve a été du genre "long fleuve tranquille" pour les deux compagnes d'élevage qui défendent toujours les couleurs dudit élevage et partagent le même entraîneur Sébastien Guarato. La faute à une opposition rapidement décapitée de sa chef de file, Hinaya de Simm (Boccador de Simm), disqualifiée. Un fait de course qui n'a pas échappé à Jean-Philippe Monclin, driver de la lauréate (sur Equidia) : « L’opposition, c’était la pouliche de Matthieu Abrivard (Hinaya de Simm) qui s’est élancée au galop. Et, ensuite, il n’y a eu personne pour venir nous mettre la pression. »

Des marges de progrès
C'est donc sans jamais être inquiétée que s'est imposée Hatika Bourbon, emmenant dans son sillage, sur la deuxième place du podium, Hot Girl Bourbon. Le driver vainqueur est sous le charme : « Je ne sais pas encore où elle va s’arrêter mais, en attendant, elle fait toutes ses leçons et est super agréable à driver. Elle est économique dans son geste, elle ne s’use pas du tout sur son mors et, dès qu’on lui demande, elle repart. » Avec quatre victoires et une deuxième place en cinq sorties, la lauréate se construit un début de palmarès plutôt flatteur. Dans un style différent (elle enroule plus), Hot Girl Bourbon, rachetée 140 000 € yearling sur le ring d'Osarus Trot, mérite aussi qu'on s'intéresse à elle.

D'où vient-elle ?

Sa mère Scala Bourbon (Love You) ne compte pas moins de quatre titres semi-classiques (3 à l'attelé et 1 au monté) et comptabilise 556 608 € de gains. Hatika Bourbon s'annonce comme son meilleur produit (deux autres sont qualifiés). Scala est une petite-fille de la matrone Etta Extra et une propre-sœur de Vita Bourbon, d'où un certain Face Time Bourbon. Soit un pedigree splendide et tellement d'actualité.

2e | PRIX PLUTON
Att - 2700 m - Course C - 33 000 €
HATIKA BOURBON 1'16"1
Brillantissime x Scala Bourbon (Love You)
Driver : J. P. Monclin - Entraîneur : S. Guarato
Propriétaire : E. d. H. d. Saint Martin - Eleveur : S. H. Saint Martin
2e Hot Girl Bourbon 1'16"2
3e Hevilla Montaval 1'16"4
4e : Hannah - 5e : Hyacinthe Daxel - 6e : Heroine du Gite - 7e : Harmony Cauveliere
ET LE FAVORI ? HATIKA BOURBON - 1er
A voir aussi :
...
Prosperous tout en puissance

S'il s'est déjà imposé sur la grande piste de Vincennes, qui plus est sur le parcours des 2850m., le 7 ans suédois Prosperous (Prodigious) semble quand même plus dans son élément sur une piste plate comme celle ...

Lire la suite
...
Trophée Vert : les cartes sont rebattues

À six semaines de la finale du Trophée Vert à Craon (le 6 septembre), le dénouement du circuit sur les meilleures pistes en herbe est loin d’être connu. En effet, Détroit Ace, le maillot jaune, est sur la touche ...

Lire la suite
...
Vendredi soir : de Cagnes à Pornichet

La nocturne de vendredi à Cagnes-sur-Mer a débuté par un nouveau succès d'un 3 ans de l'écurie des frères Martens, à savoir Iron Cash (Ready Cash) qui, après avoir poussé à la faute l'animateur, Ironique (Cristal Money), à l'entrée ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite