... © SEPT
Actualité - 28.06.2021

Ready Cash, Rolling d’Héripré et Roc Meslois : la "R"-Force

Ready Cash est, une nouvelle fois, l’étalon triomphateur de la grande réunion de dimanche, à Vincennes, avec deux victoires de Groupe 1 à l’actif de ses produits. Lui et ses contemporains, Rolling d’Héripré et Roc Meslois, voire Rêve de Beylev, ont dominé l’après-midi, également frappé du sceau du jeune géniteur Booster Winner.

À nouveau élogieux est le bilan d’étalon de Ready Cash en cette Journée des Champions : deux victoires majeures, à la faveur des Prix René Ballière (Face Time Bourbon) et Albert Viel (Italiano Vero), assorties de probants accessits, telle la deuxième place d’Impressionist dans le « Albert Viel » ; des fils qui prennent déjà le relais, qui plus est : Atlas de Joudes (père d’Infant Perrine, troisième du « Albert Viel »), Brillantissime (auteur d’Hokkaïdo Jiel, deuxième du Prix Raymond Fouard) et Bird Parker (d’où Hussard du Landret, troisième du même Prix Raymond Fouard) ; soit dit au passage, les trois premières places du Prix Albert Viel, une course qu’il a, lui-même, gagnée, sont prises par des descendants de Ready Cash, dont deux autres produits « font l’arrivée » en ce dimanche, Alcoy, placé du quinté, et Fameux Destin, deuxième du Prix de Nice. C’est tout bon pour le Haras de Bouttemont, qu’anime le fils d’Indy de Vive, en la compagnie de plusieurs de ses continuateurs, tels les susnommés Atlas de Joudes, Bird Parker et Brillantissime, ou encore de Dollar Macker, autre étalon en vue du jour (N.D.L.R. : voir ci-après).

Goetmals Wood ferme le ban
La lignée de Goetmals Wood finit la réunion en beauté, puisque ce sont deux des fils de celui-ci, le vainqueur du « Cornulier » Singalo et le plus modeste Satchmo Wood, qui donnent les gagnants des deux dernières courses, respectivement Doux Parfum, lauréat du Prix de Nesles-Philousports (course C), et Eldorado de Ver, à l’honneur dans le Prix de Nice (course E). C’est là, plus généralement, la lignée d’And Arifant, à créditer aussi du succès d’Elvis du Vallon dans le Prix Bertrand Deloison – Race And Care (course A), dont le fils de Sharif di Iesolo est, pareillement, l’arrière-grand-père, via, en l’espèce, Fortuna Fant et Rêve de Beylev.

Les trois « R » : partage des Critériums et de la réussite au haras
Dans les rangs des étalons, la génération des « R », née en 2005, s’est montrée particulièrement efficace au travers de sa production, dimanche. Souvenez-vous, cette promotion se partagea les Critériums en trois : Ready Cash (Indy de Vive) enleva le Critérium des Jeunes et le Critérium des 3 Ans ; Rolling d’Héripré (Dahir de Prélong) s’octroya le Critérium des 4 ans et le Critérium Continental ; Roc Meslois (Look de Star) fit sien celui des 5 Ans. Or, hier, tous ont brillé, par progéniture interposée : Ready Cash, on l’a dit et on y est habitué, mais aussi Rolling d’Héripré, qui s’offre son premier Groupe 1 – et quel Groupe 1 ! –, en tant qu’étalon, avec Hirondelle du Rib, la « Présidente », et Roc Meslois, auquel on doit Hallix, dauphine de la précédente. Mais ce n’est pas tout, car leur contemporain, Rêve de Beylev (Fortuna Fant), s’illustre aussi, via Elvis du Vallon, qui s’impose dans le Prix Bertrand Deloison – Race And Care (course A). Un Rêve de Beylev qui n’avait peut-être pas la qualité intrinsèque des trois autres, mais qui termina sa carrière de compétiteur plus que millionnaire et enregistra sa performance de pointe comme troisième de l’édition 2014 du Prix René Ballière, revenue à Un Mec d’Héripré, que l’on retrouve, avec lui, à l’honneur, en ce jour, en quelque sorte, anniversaire.
© Aprh
Hirondelle du Rib offre un Gr.1 à Rolling d'Héripré
Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
ITALIANO VERO Doceanide du Lilas 1'16''8
Diamant Gede 1'15''7 Florestan (US)
Baraka d'Henlou 1'12''1 Oniflosa Gede 1'19''3
Laura d'Etangville 1'15''1 Lutin d'Isigny 1'14''3
Urgande de Gournay 1'16''2
Dahir de Prelong 1'14''2 Fakir du Vivier
Rolling d'Heripre 1'10''4 Marieva
Harmony Blue 1'18''3 Blue Dream 1'14''9
HIRONDELLE DU RIB Valse d'Or
Otello Pierji 1'11''1 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Anemone du Rib 1'14''2 Brettia 1'14''3
Oraison du Rib 1'13''2 Coktail Jet 1'11''2
Fleur du Rib 1'15''4
Les « Héripré », en tandem
Une victoire chacun pour les deux étalons de l’Ecurie d’Héripré, Rolling d’Héripré et Un Mec d’Héripré, car, avant le succès d’Hirondelle du Rib, fille de « Rolling », dans le « Président », « Un Mec » avait ouvert la marque d’entrée de jeu, dans le Prix de Grasse – RMC (Groupe 3), avec Giant Chief. Le ton était donné pour Eugénie Quintin et son tandem du Haras de la Futelaie.


Le doublé de Booster Winner et les bons comptes de Coktail Jet
Booster Winner est l’autre étalon du jour, réussissant un doublé, en tant que père d’Ibra du Loisir, la lauréate du Prix d’Essai (Groupe 1), et de Hooker Berry, le vainqueur du Prix Raymond Fouard – Le Parisien (Groupe 3). Jeune reproducteur, dont les produits initiaux sont les « G », Booster Winner signe là une belle performance. Ibra du Loisir devient son premier gagnant classique et de Groupe 1, à la faveur d’une compétition qu’il avait lui-même, en son temps, remportée. Fils de Love You, Booster Winner représente la lignée de Coktail Jet, qui est aussi celle de ses dauphins du jour, Ici C’est Paris et Indigo du Poret, tous deux par le même Dollar Macker, né des œuvres de Saxo de Vandel. Coktail Jet est également à l’origine, en lignée mâle, d’Hallix (Roc Meslois), deuxième du « Président », et d’Ikacou des Sainty (Very Well Jet), quatrième du Prix Albert Viel. En résumé, c’est une vraie belle journée pour l’ex-étalon phare de notre parc.

© Aprh
Giant Chief met en lumière Un Mec d'Héripré
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Booster Winner 1'10''2 Guilty Of Love 1'17''1
Quille Viretaute 1'13''8 Elvis de Rossignol 1'13''0
IBRA DU LOISIR Aube Et Vire 1'23''4
Podosis 1'16''1 Florestan (US)
Kaline du Loisir 1'17''5 Civette Ii
Omarina Beau Ludois l
Etzina
Orlando Vici 1'12''7 Quadrophenio 1'13''9
Un Mec d'Heripre 1'09''4 Irlande du Nord
I Love You Darling 1'19''0 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
GIANT CHIEF Bye Bye Darling
Ganymede 1'11''4 Buvetier d'Aunou (US) 1'14''4
Quick Scarlet Udames
Jussia 1'13''8 Cezio Josselyn (US) 1'12''2
Ufania 1'23''4
Les étalons étrangers font chou blanc
Toutes les courses de cette Journée des Champions ont été remportées par des produits d’étalons trotteurs français, aucun succès n’étant à mettre à l’actif de fils ou filles de géniteurs étrangers. Ce n’est pas si fréquent lors de réunions de cette envergure et c’est à souligner. Au rayon européen, les meilleurs résultats de l’après-midi sont italiens, via la deuxième place de Zerozerosette Gar (Wishing Stone) dans le Prix de Grasse – RMC (Groupe 3) et, plus encore, la troisième place de Violetto Jet (From Above) dans le Prix René Ballière (Groupe 1).



Pères de mères : chassé-croisé Diamant Gédé-Love You
Deux des Groupes 1 de l’après-midi, les Prix Albert Viel et René Ballière, ont donné lieu à un étonnant chassé-croisé de pères de mères. Le « Albert Viel » est ainsi gagné par Italiano Vero, fils de Ready Cash et d’une poulinière par Diamant Gédé, aux dépens d’Impressionist, par Ready Cash et une fille de Love You, tandis que le « Ballière » est l’apanage de Face Time Bourbon (Ready Cash x Love You), au détriment de Détroit Castelets (Néoh Jiel x Diamant Gédé). La performance est notable, en particulier pour Diamant Gédé (Florestan).
© Aprh
Impressionist, le seul à offrir une réplique à Italiano Vero
Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
FACE TIME BOURBON Doceanide du Lilas 1'16''8
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Vita Bourbon 1'12''7 Guilty Of Love 1'17''1
Kamera Bourbon 1'13''7 Cezio Josselyn (US) 1'12''2
Etta Extra 1'18''0
Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
IMPRESSIONIST Doceanide du Lilas 1'16''8
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Une Lady de Nappes 1'13''6 Guilty Of Love 1'17''1
Hezia Star 1'15''9 Cezio Josselyn (US) 1'12''2
Star Gede 1'15''9

Indy de Vive 1'11''9 Viking's Way 1'15''6
Ready Cash 1'10''3 Tekiflore 1'19''8
Kidea 1'18''2 Extreme Dream 1'14''7
IMPRESSIONIST Doceanide du Lilas 1'16''8
Love You 1'10''2 Coktail Jet 1'11''2
Une Lady de Nappes 1'13''6 Guilty Of Love 1'17''1
Hezia Star 1'15''9 Cezio Josselyn (US) 1'12''2
Star Gede 1'15''9
A voir aussi :
...
Ventes des Critériums Arqana Trot : quel est le concept ?

Nouvelle arrivée sur le calendrier des ventes 2022 et venant clore la toute nouvelle journée des Critériums le 18 septembre, la vente du même nom organisée par Arqana Trot se veut d'un nouveau genre. Explications avec Hugues ...

Lire la suite
...
Heliade du Goutier en lice dans le Championnat Européen des juments

Save The Quick (Jasmin de Flore), Anna Mix (Ludo de Castelle), sans oublier Uza Josselyn (Love You). Tels sont les noms français figurant au palmarès du Championnat Européens des Juments - Prix Maharajah, qui aura lieu mercredi ...

Lire la suite
...
Première victoire prémium pour Alexandre Guérin

La joie d’Alexandre Guérin faisait plaisir à voir au passage du poteau du Prix de l’AFASEC dans la deuxième épreuve d’Amiens. La casaque de l’écurie de l’Iton s’est illustrée pour la quinziè...

Lire la suite
...
Il était
une fois Grosbois (2/2)

Suite et fin de notre rétrospective et de notre dossier sur Grosbois, à la faveur du soixantième anniversaire de son acquisition, par la Société du Cheval Français, le 26 juillet 1962. Grosbois n’est pas seulement un centre d’...

Lire la suite