...
En bref - 30.06.2021

Hallix, avec les remerciements de Guillaume Gillot

Deuxième dimanche du Prix du Président de la République - Finale des Etrier Summer Races des 4 ans, Hallix (Roc Meslois) va dorénavant bénéficier de vacances. De grandes vacances même à lire le tweet de son premier fan, son entraîneur Guillaume Gillot qui parle de « repos bien mérité pendant de longues semaines ». Rappelons que sa pensionnaire qui défend les couleurs du Haras de Cheffreville n'avait pas connu la préparation souhaitée, en raison d'un souci de santé, et n'avait ainsi pas pu se présenter dans la dernière épreuve préparatoire et qualificative, le Prix Lavater (Gr.2), le 4 juin, au contraire d'Hirondelle du Rib (Rolling d'Héripré), la gagnante du Président dimanche. Guillaume Gillot donne d'ores et déjà rendez-vous la tombeuse de sa représentante dans un an, sachant que le Prix de Normandie (Gr.1), le grand classique pour 5 ans, sera intégré à la grande journée des Champions et est programmé le dimanche 26 juin 2022 pour cette génération des "H" [lire notre dossier sur la réforme du programme classique dans notre édition du 22 mai, à retrouver par ce lien].

Go On Boy : La Capelle et Mons au programme de son été

Auteur d'une bonne performance dans le Prix René Ballière, dimanche, dont il a pris la 5ème place (1'09''9, soit son nouveau record), Go On Boy (Password), a pleinement satisfait son entraîneur Romain Derieux. « Je fais toute la ligne droite en tirant dessus, revient ce dernier, et je pense que, si je prends l'option de venir en dehors de Chica de Joudes dans le tournant final, il prend la deuxième place. » La prochaine course de Go On Boy devrait avoir pour cadre l'étape du T.G.V. à La Capelle (le 11 juillet) avant le Grand Prix de Wallonie à Mons (le 1er août). « Le mile n'est peut-être pas trop son sport mais cela va justement lui permettre de prendre un peu de vitesse, explique Romain Derieux. J'aimerais ensuite le courir dans le Groupe 1 de Mons surtout que Face Time Bourbon ne devrait pas être de la partie. »

Moulins-la-Marche reporte sa réunion de dimanche

La décision a été prise mardi matin quarante-huit heures après le premier rendez-vous de la saison sur l'hippodrome Jean Gabin à Moulins-la-Marche : la réunion de dimanche prochain (le 4 juillet) est annulée et reportée à une date qui n'était pas encore communiquée à l'heure où ces lignes étaient écrites. « Dimanche, il a beaucoup plu à partir de 16h30 et, si nous avons pu courir l'intégralité des neuf courses de la réunion, il était quand même temps que cela se termine. Depuis, on a essayé de retravailler la piste, on a bouché les trous, mais il faut se rendre à l'évidence, il ne sera pas possible de recourir dimanche prochain, confie le président Serge Huot, surtout qu'il a encore plu lundi pendant deux heures et que les prévisions ne sont pas bonnes, notamment pour la journée de samedi. C'est à la fois une question de sécurité pour les acteurs et d'anticipation de possibles conséquences sur la piste à long terme. Ce n'est pas une décision que l'on a prise de gaieté de cœur. »

A voir aussi :
...
Gouvernance du PMU : Philippe Augier devient président exécutif

Le Conseil d'Adminstration du GIE PMU, réuni ce mardi soir pour définir la nouvelle gouvernance du GIE après la révocation la semaine dernière de Cyril Linette, l'ex directeur général du GIE, a dé...

Lire la suite
...
Comme une rennaissance d'Ibaya des Forges

Remarquée, récemment, à Enghien - fautive dans le premier tournant, elle avait ensuite remarquablement terminé, se classant neuvième -, Ibaya des Forges (Carat Williams) était très en vue ce mardi à Vincennes et n'a pas déçu ses ...

Lire la suite
...
Un come-back attendu :
et Diable ressort de sa boîte

C'était la belle course du jour et elle a tenu toutes ses promesses, sa phase finale mettant aux prises les trois concurrents les plus en vue, avec, en fin de compte, la victoire du concurrent le plus titré dans ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite