...
Résultat de course - 01.07.2021

Highlander Jayf trouve son jour

Yves Faucheux, propriétaire et éleveur de Highlander Jayf (Sam Bourbon), peut avoir le sourire puisque son cheval a ouvert son palmarès pour sa 18ème course ce jeudi à Laval. Pas très "gourmand" en début d'année, le cheval entraîné par David Cherbonnel affiche plus de mordant depuis plusieurs semaines. Avant cette course, ses deux dernières prestations lavalloises s'étaient soldées par deux podiums. En ayant couvert ses derniers 500 mètres sur le pied de 1'10''5, son driver Jean-Philippe Monclin était très satisfait de son comportement du jour, comme il l'a expliqué sur Equidia Racing : "C'est de mieux en mieux avec lui. Il y a deux mois, je trouvais qu'il ne voulait pas trop aller au combat. Aujourd'hui [lire jeudi], il a bien sprinté. C'est signe qu'il a progressé." Pour leur sixième tentative ensemble en 2021, le tandem composé de Jean-Philippe Monclin et David Cherbonnel triomphe pour la première fois cette année. Sur les cinq succès obtenus par ses pensionnaires depuis le 1er janvier, David Cherbonnel en a remporté trois avec Image d'Atalante (Very Nice Marceaux).

Le grand Guili Guili s'impose en costaud

La musique de Guili Guili (ci-dessous) cette année est tout simplement remarquable : 7 courses - 4 victoires - 3 podiums. Ce fils de Boccador de Simm s'est beaucoup amélioré depuis plusieurs mois, ce qui lui a permis d'enchaîner les très bons résultats. A la manière des forts en couvrant son dernier kilomètre en 1'12''1, le pensionnaire de Pierre-Louis Desaunette a résisté à toutes les attaques dans la phase finale. "Il manquait de force l'année dernière, a tout de suite précisé son entraîneur au micro d'Equidia Racing. On l'a castré cet hiver. Valentin Coligny, avec qui je travaille, s'en est occupé cet hiver. C'est lui qui me l'a remis en route. Il lui a enlevé l'enrênement et il est parfait depuis. Il a fait du bon travail. Le cheval est tellement bien qu'il voulait même trop en faire. C'est un bon élément qui repart tout le temps pour finir. D'habitude, il est froid mais là il avait beaucoup de gaz." Double satisfaction dans le clan des vainqueurs puisque Guili Guili appartient à Yves-Marie Desaunette ainsi qu'à son fils Pierre-Louis.

5e | PRIX DE LA COTE DE NACRE
Att - 2850 m - Course D - 20 000 €
HIGHLANDER JAYF 1'14"9
Sam Bourbon x Taja d'Amour (Sancho Panca)
Driver : J. Monclin - Entraîneur : D. Cherbonnel
Propriétaire : Y. Faucheux - Eleveur : Y. Faucheux
2e Heiko Vanceen 1'15"1
3e Heureux de Bouere 1'15"2
4e : Hedene Besp - 5e : Habano de Gennes - 6e : Headscott
A voir aussi :
...
Cleangame débute sa tournée des régions

La brillante démonstration de Cleangame (Ouragan de Celland) dans le Prix d'Eté (Gr.2), dimanche 11 septembre, prouve que le champion de Jean-Michel Bazire a retrouvé toutes ses sensations. Son entraîneur avait, à chaud, évoqué le Grand Prix de la Fé...

Lire la suite
...
Imhotep Madrik de plus en plus fort

Après un premier succès à Vincennes décroché le 1er septembre au prix d'un extrême courage, Imhotep Madrik (Prodigious) a réitéré mais avec une marge nettement plus confortable. Le parcours du jour, les 2.175 mètres de ...

Lire la suite
...
100e victoire d'Emilie Le Beller,
ce mardi à Vincennes

Cela faisait presque dix mois qu'Emilie Le Beller n'avait pas franchi le poteau d'arrivée en tête à Vincennes. La dernière fois, c'était le 30 novembre dernier, en selle sur Héros du Pré (Rieussec) qui se permettait de ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite