... (© ScoopDyga)
Résultat de course - 02.07.2021

Flamboyant Blue ou les 24 heures de feu d'Adrien Ernault

J'ai eu peur de me faire "bouffer" mais, au passage du poteau, j'ai vu que j'avais le bout de nez qu'il fallait.
Adrien Ernault

Passé professionnel la veille au soir à Graignes, soit après les déclarations de monte de ce vendredi et de ce week-end ce qui va lui permettre de continuer à monter dans cette catégorie jusqu'à dimanche, Adrien Ernault remporte le Prix Jean-Paul Fairand en selle sur Flamboyant Blue, le premier Groupe 3 de sa jeune carrière.

D'un côté, un entraîneur, Jean-Philippe Mary en l'occurrence, qui désespérait de gagner une course depuis le mois de mars, les deux premières de l'année étaient déjà l’œuvre du fils de Timoko. De l'autre un apprenti, Adrien Ernault, fils de Sébastien, qui avait passé le poteau en tête pour la 50ème fois vingt-quatre heures plus tôt à Graignes. La forme du second a redonné le sourire au premier. Il est vrai que Flamboyant Blue venait de terminer troisième de Clegs des Champs (Legs du Clos) et Boss du Meleuc (Lucky Blue) dans le Prix Paul Delanoé. De quoi avoir des ambitions au départ du second Groupe de la saison pour les apprentis. Pour autant, Brillant Madrik a bien failli s'imposer six mois après avoir déjà gagné le Prix Yvonnick Bodin. "Il était temps que le poteau arrive car Brillant Madrik arrivait très vite sur moi, reconnaissait Adrien Ernault. J'ai même eu peur de me faire "bouffer" mais, au passage du poteau, j'ai vu que j'avais le bout de nez qu'il fallait. C'est un cheval dur, c'est d'ailleurs pour cela que je n'ai pas hésité à rouler devant. Quand on est jeune, on ne demande que cela de monter des bons chevaux comme lui à Vincennes. C'est le top ! C'est un cap à passer mais je sais ce qui m'attend, je vais être moins appelé pour monter. En apprentis, c'est quand même beaucoup plus simple qu'en pros. Monter de bons chevaux, ça vient plus vite en apprentis qu'en pros."

D'où vient-il ?

Flamboyant Blue est resté la propriété de son éleveur, Catherine Dabouis-Mary. Il est issu de la semi-classique sous la selle Quafsa Blue 1'14'' (Extreme Dream), dont il est le seul vainqueur. Hafsa Blue 1'18'' m. (1995-Bon Vivant), la 2ème mère, n'a couru que quatre fois, pour trois victoires (Prix Edouard Marcillac (Groupe II)). A noter que Flamboyant Blue est inbred sur l'une des poulinières vedettes de Jean-Pierre Dubois, Infante d'Aunou (4x5), mère d'And Arifant.

6e | PRIX JEAN PAUL FAIRAND
M - 2200 m - Groupe 3 - 80 000 €
FLAMBOYANT BLUE 1'12"9
Timoko x Quafsa Blue (Extreme Dream)
Jockey : A. Ernault - Entraîneur : J. P. Mary
Propriétaire : C. Dabouis-mary - Eleveur : C. Dabouis-mary
2e Brillant Madrik 1'12"9
3e Baron du Bourg 1'13"2
4e : Dynamite Marceaux - 5e : Boston Terrie - 6e : Brio de Tillard - 7e : Delicieux du Cebe
A voir aussi :
...
Des victoires avec
l'Amérique en toile de fond

Cette journée de samedi était résolument européenne au trot avec le Grand Prix des Nations à Milan en Italie, le Prix de la Ville de Caen chez nous en Normandie et la Finale du Tour Européen du ...

Lire la suite
...
Réunion très européenne dimanche à Enghien

À l'instar de ce samedi qui nous aura menés à travers l'Europe, la réunion de ce dimanche à Enghien est très continentale avec trois courses au label européen pour la moitié des courses. La plus dotée d'entre elles ...

Lire la suite
...
Des ténors dans le Prix Isara mardi soir à Vincennes

Il y aura du beau monde mardi soir au départ du Prix Isara à Vincennes, course qui permet à des chevaux n'ayant pas gagné 30 000€ depuis le 1er avril et en vue de monter en puissance pour le meeting d'hiver. On retrouvera ...

Lire la suite
...
Les matrones de la semaine : Gitane du Rib et Histoire Moderne, le modèle, mais aussi le pedigree

Une fois n’est pas coutume : ce n’est pas à une, mais à deux matrones que nous nous intéressons cette semaine, à savoir celles dont descendent les deux « reines de beauté » sacrées lors du Concours National de Sélection s’é...

Lire la suite